Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

La doula, un accompagnement affectif de la maternité

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 364 lectures | ratingStar_265652_1ratingStar_265652_2ratingStar_265652_3ratingStar_265652_4
Ça je ne suis pas tout a fait d'accord, car quand on arrive a la maternité entre deux forte contraction et qu'on ne connait pas le personnel médical qui va nous acceuillir alors qu'on est deja largement angoissée par cette idée, les rideaux le bain et bien dautre detail qui était important pendant la grossesse deviennent des choses dont on a pas vraiment envie de s'inquité quand on est en pleine contractions. Alors qu'elles soient mises en place par justement notre accompagnant (papa, mère, amie, doula, peut importe) mais une personne sur qui on se repose pour se genre de detail qui malgré tout nous tienne a coeur, c'est deja des angoisses de moi pour ceratines femmes. La sage femme ne peut pas forcement deviner ce que la femme souhaite, toute ne sont fraichement disposer, certaine seront en bonne forme, très psycholoque et aux petis soins, d'autres seront en fin de service et exténuer, presses d'aller se couché, alors je crois que si des bien petites choses comme, fermer des rideaux porter la valise, faire couler le bain, faire relais avec le papa qui a besoin de prendre l'air (car le papa est bien engagé émotionnelement que la doula elle a plus de recule justement) toute ces petites choses invisibles, et bien d'autres, peuvent être justement soulager de la maman et la sage femme, cela leur laisse du temps a se consacrer ensemble pour mieux se connaitre et aller a l'essentiel qui est, selon moi, l'accompagement dans le travail, les contractions, les massages les positions, la respiration, l'expulsion, la detection des problème s'il y a, et bien d'autres "techniques" lié a son travail, que de se soucié de qui va faire coulé le bain ou fermé les rideaux ou allumé la bougie ou porté la valise etc… Enfin ces mon point de vue. Quand j'était enceinte de mon premier j'étais mere celibataire et dificile de communiqué avec ma famille qui avait des idée bien tranché et n'entendait pas mes angoisses, j'ai trouvé doula de france, et j'ai téléphoné, Valérie, ma doula, qui ma accompagné, alors que je n'avais pas un sou a lui donné, a su me donné confiance en moi et en mes capacité à être mère solo, m'a permis de trouvé confiance dans le personnel médical de l'hopital, car on en entend des verte et des pas mure entre son entourage et les temoignages sur internet, je voulait presque faire un Ana, mais grâce à elle et en la confiance qu'elle a su me redonné au equipe médicale j'ai eu un accouchement express, fait un projet de naissance qui a très bien été accueilli (car ces aussi l'emploi que l'on en fait et comment on leur remet) ma mere ma accompagnée, et le me suis casi débrouillé seul pour le travail, ma mere et la sage femme (uen superSF de surcroit) était par deux fois en vadrouille, une fois our le balon et lautre fois pour un suppo de glycé, bref, j'ai accouché un heure et demi après être arrivée ! Valérie est venue de suite après la naissance car c'était clair pour les sf, pas de doula, les confondant avec le reste de la famille, genre les tantes les grands mere, on peut pas accueillir tout le monde ! Ok… ok ! Valérie est arrivée, avec tout son amours et ses mots si reconfortant, si doux , (a oui ma mere en manque cruellement) et m'a aidée pour la mise aux seins, car la puèricultrice qui est venue je ne sais pas d'ou elle sortait mais pas d'une formation "reussir l'accompagnement dans l'allaitement" , bref elle m'a accompagné en chambre, rangé ma valise, installé tout mes petites chose dans la salle de bain, m'approche la bouteille d'eau du lit, etc, bien des choses qui ne sont pas forcement une évidence pour la famille et pas le boulo du personnel, et ces des choses qu'on a pas envie de penser, ni de demandé, limite de réclamer, quand on vient d'accouché on a juste envie de penser a son bébé et de se faire chouchouter ! Du pre travail jusque le retour a la maison et si il faut une doula pour ça alors oui ! Voila pour mon expérience. Marie.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


265652
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages