Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

La journée d'hier a d'ailleurs été super dure

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 22/08/10 | Mis en ligne le 15/07/12
Mail  
| 167 lectures | ratingStar_275735_1ratingStar_275735_2ratingStar_275735_3ratingStar_275735_4
Coucou, Je suis rentrée hier de la clinique avec notre amour de Tiago. La journée d'hier a d'ailleurs été super dure ; l'horreur. Mais bon ce n'est que du bonheur de l'avoir avec nous. Je vous assure que les 1ère heures de vie de notre Titi, il était à côté de nous et je me disais "ce n'est pas possible, il est bien à nous ? " Bon pour tout vous raconter. Dimanche matin à 7h, je commencais à avoir des contractions non douloureuses mais régulières. J'étais fatiguée alors je me suis dis que c'était normal. C'était le 15 août et nous allions manger chez mes beaux-parents avec ma maman. Toute la journée j'ai eu des contractions. Mon mari s'inquiétait et voulait absolument m'amener à la clinique. J'ai fini par lui dire ok on y va vers 19h. Ils m'ont mis sous monito, et mon col était ouvert à 2. Au bout d'une heure toujours ouverte à 2, mon gynéco a voulu que je reste sur place. Le lendemain, journée identique contractions toutes les 5 à 10min mais le col ne bougeait plus !! Le comble pour quelqu'un comme moi qui a été cerclé pour que son col ne s'ouvre pas trop tôt !! Bref vous vous doutez bien que je commençais grave à fatiguer car 2jours de contractions non stop ça laisse des traces. Du coup mon gynéco décide de déclencher le travail mardi matin à 5h pour que je ne fatigue pas plus et vu que j'étais à terme ça ne posait pas de problème. Le déclenchement par perf a été efficace (heureusement…). Mon col s'est ouvert très rapidement et le petit bout est descendu très vite tout seul. Le seul problème c'est que, moi, la maman, n'en pouvait plus ! Je n'ai pas réussi à pousser pour aider mon titi à sortir et son petit coeur a commencé a faiblir… mon gynéco a donc procédé à une épisio pour utiliser la ventouse. C'était impressionnant, enfin surtout pour mon homme, car lui voyait bien que tout le monde fixait l'écran et s'activer pour le sortir, moi je crois que je calculais rien du tout à part le fait que je savais que mes poussées ne servaient à rien… 2sage-femme se sont mises à côté de moi pour appuyer sur mon ventre, le gyné devant avec la ventouse et là il m'a dit de pousser bien fort et mon Tiago était là. Il me l'a mis sur le ventre de suite mais il était tout bleu et ne disait rien. Au bout de qqs secondes qui m'ont paru une éternité j'ai demandé s'il allait bien et j'ai commencé à pleurer. Le pédiatre s'en est occupé de suite avec mon chéri qui lui s'est inquiété car sa tête était toute allongée à cause de la ventouse, mdr. Le pédiatre l'a vu et l'a rassuré en lui disant qu'en 2h de temps ça disparaitrait !! Mon gynéco a été super il m'a recousu en me parlant et me demandant si tout allait bien et dès que mon mari est revenu avec le petit dans les bras, il nous a demandé notre appareil photo et en a pris plein de nous 3. Génial. Je vous jure que de voir mon mari ému à ce point et de voir cette petite tête trop belle, les larmes ont repris. Ensuite peau à peau pendant plus d'une heure et le petit Tiago a trouvé le chemin tout seul vers le bout de mon sein et a commencé à téter c'était magique et impressionnant en même temps. Bon voilà la 1ère partie de mon récit, le petit m'appelle et je reviendrai plus tard vous raconter le reste. J'ai pensé fort à vous pendant mon séjour à la clinique et je tiens à vous dire un grand merci d'être là et sans vous toute cette année ne se serait pas passer comme ça et ce bonheur je voulais vraiment le partager avec vous car vous y avez participer à votre façon. Merci, merci et encore merci les filles.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


275735
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages