Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

La venue de Leeroy , notre nouveau né, notre joie de vivre ...

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 399 lectures | ratingStar_149132_1ratingStar_149132_2ratingStar_149132_3ratingStar_149132_4

Voilà, il y a deux ans… à 15h05 pour être précise… Leeroy voyait le jour, alors que sa maman et que son papa ne s'attendaient vraiement pas à voir sa bouille… Voilà donc ce qui s'est passé… Mon accouchement : Nuit du mercredi 2 au jeudi 3Aout 2006 Je dors tranquillement, mais je me sens bizarre, mon ventre me gène : il est un peu dur mais je n'ai pas de douleurs… je ne me formalise pas et essaie de finir ma nuit… Jeudi 3 Aout 2006 8hJe me lève, je vais au toilettes… en m'essuyant, je constate des traces de sang et je me rends compte que je ne sens plus Leeroy bouger. Paniquée, en pleurs et imaginant le pire, je retourne dans ma chambre pour prévenir mon Gillou… Il est génial, me rassure, me dit que c'est normal de perdre un peu de sang, que c'est mon col qui travaille, que l'accouchement est pour bientôt… mais moi, je ne le vois pas comme ça, je ne savais pas que je pouvais perdre du sang alors je lui redit que Leeroy ne bouge plus… il me dit de me calmer, de m'allonger et de respirer comme on a appris… mais je suis trop stressée, je sanglote et je n'y arrive pas, je lui dit alors "tu vois, il ne bouge plus"… sur ce, Gillou hausse un peu le ton, me dit de respirer correctement car ce que je fait ne correspond pas à ce que j'ai appris… je me calme alors, prend une grande inspiration et "Leeroy" se met à bouger… je suis soulagée, il bouge encore donc il vit encore… je continue à respirer… 9hOn décide de se lever pour prendre un petit déjeuner… je vais aux toillettes et il y a toujours des traces de sang mais je suis rassurée car Leeroy bouge et je sais que Gillou a raison… 9h30 à 11hOn est retourné se coucher… je ressens des contractions régulières (environ toutes les 10 à 12min) mais légères, j'arrive à les maitriser en respirant… et je finis par m'endormir… 11hOn se réveille… Leeroy bouge très peu, je demande à Gillou d'aller me chercher un peu de jus d'orange… le temps qu'il fasse l'aller-retour, Leeroy m'avait donné un grand coup de pied… je me lève donc, et retourne au toillettes : toujours du sang… on décide donc d'aller à la maternité… Entre temps, ma mère téléphone, je lui explique ce qu'il m'arrive et elle m'incite aussi à aller aux urgences et de prendre mes valises : je lui dit qu'on irait juste après la douche… mais je ne l'écoute pas et laisse les valises à la maison, comme je dit à Gillou "je ne pars pas en me disant qu'ils vont me garder ! " 12hOn part en direction de la martenité… sur le trajet je n'ai pas de douleurs, je discute avec Gillou… à 12h10, on est arrivé, on va directement aux consultations où on me prent en charge de suite et m'accompagne aux urgences pour me faire examiner par la sage-femme… Aux urgences, l'infirmière qui nous accueille est géniale, on rigole en attendant la sage-femme… celle-ci arrive, et lit mon dossier… elle me demande si je me repose… je réponds "euh… ces 2dernières semaines, aps trop, on est en recherche d'appartement alors je ne me suis pas bien reposée… "… elle m'engueule un peu… puis me dit "je vais vous examiner"… Elle pose son spéculum et me dit en 10secondes "Je sais pourquoi vous saignez"… "vous allez accoucher"… "aujourd'hui"… 12h30Le choc pour Gillou et moi… surtout pour moi… je dit à la SF, limite sur un ton agressif "je suis dilatée de combien pour que vous puissiez dire que je vais accoucher ? " Elle me regarde et me dit "8cm"… Rechoc, les larmes montent, je pleure, je stress… la SF me dit de me calmer… Gillou aussi… quand je reprend un peu mes esprit, je pense "c'est trop tard pour la péridurale… ", ça me stress encore plus… On m'accompagne alors directement en salle de naissance… Gillou, lui, va téléphoner pour qu'on nous amène les valises et la caméra… On me perfuse, me fait une prise de sang… je suis à nouveau détendue, je plaisante avec l'équipe, le contact passe bien… Gillou revient… On nous laisse seuls… 13hMa soeur est arrivée avec les valises et la caméra… avec Gillou on profite donc pour commencer le film de la naissance de Leeroy… je fais les commentaires, je me sens bien, les contractons sont légères et facilement gérables, avec Gillou on rigole… quand l'équipe entre dans la salle, elle me dit à plusieurs reprises que je suis géniale, que je gère bien… que j'ai le sourire… 13h45Le verdict tombe : j'ai le temps d'avoir la péridurale… La SF me dit qu'elle pense que je peux accoucher sans, mais moi j'hésite, je lui dit que je ne sais pas comment la douleur, les contractions vont évoluer… alors je me décide : je prend la péridurale !! Elle va chercher l'anesthésiste… Gillou sort et la croise, elle lui dit "on s'est vu il y a pas longtemps !! " Il sort des urgences pour aller à la rencontre de mes soeurs… La petite et son Doudou sont là depuis près d'une heure… la grande est partie de son travail pour venir à la mater… Pendant ce temps, l'anesthésiste arrive… elle me dit aussi "on s'est vu il y a pas longtemps", je lui réponds "oui il y a 2jours… " Pour elle, je pourrais avoir des enfants tous les ans si je ne sens pas les douleurs… mais moi j'en suis pas convaincue… 14h00La péridurale est posée (pas très douloureux mais pas agréable ! ) , Gillou revient… la SF attend que la péri fasse effet avant de percer la poche des eaux… 14h15La SF perce la poche des eaux… au bout de quelques minutes elle se rend compte que mon col s'est rétracté… il est passé de 8cm à 6cm… bébé n'appuie plus dessus… ce n'est pas grave, on va attendre encore un peu… je garde le sourire… 14h30Je ne souris plus : je commence à ressentir une douleur… comme une douleur de règle… ça fait mal, je respire mais elle passe pas aussi bien que les premières… je sens que le bébé pousse… la SF me réinjecte un peu de calmant et laisse le temps de faire effet… 14h40La SF trouve ça bizzare que je me plaigne de douleurs car la péri fait effet… elle me le prouve en me pincant et me demande si j'ai senti quelque chose… je réponds "pas vraiment… vous avez pincez fort ? " ele me dit "Oh que oui, si la péri ne faisait pas effet, vous auriez sauter au plafond et m'auriez insultée"… pour elle, c'est la sensation de poussée… et elle a raison, elle s'installe pour commencer le travail… j'ai mal… ou du moins je pense avoir mal… chez moi, la sensation de poussée se manifeste comme une douleur de règles… en pire… Je commence à pousser, j'ai du mal… je pousse mal… la SF me reprend, me réexplique où je dois pousser : "comme si vous étiez constipée"… on recommence, j'y arrive… bébé avance, la SF m'encourage… encore une fois… elle me dit de toucher sa tête… oui il est engagé, il lui reste du chemin mais il avance… Je recommence à pousser, je sais maintenant quand il faut le faire… mais je n'arrive pas à le faire correctement… je commence mal et je finis bien les poussées mais il ne me reste plus d'air, donc je dois m'arrêter… la SF m'encourage… Gillou me soutient la tête, il ne dit rien et je ne le vois même pas, je sais qu'il est là, je le sens, mais je suis trop concentrée pour le voir… Je pousse encore… mais je n'y arrive plus… Leeroy n'avance plus… la SF me dit que c'est un passage difficile, que l'infirmière va m'aider à pousser… celle-ci monte sur le lit, et à la contraction, je me met à pousser, elle m'aide… ou plutôt, c'est elle qui fait avancer Leeroy car moi, je n'y arrive pas… Le passage difficile est surmonté, la SF me dit de toucher sa tête… oui il est là, sa tête est presque sortie… mais ça me tire au niveau du périnée… la SF fait tout pour ne pas couper… elle me dit "on va laisser finir seule"… Je pousse encore et il fait presque seul la rotation pour sortir le reste du corps… 15h05La SF attrape Leeroy et me dit "tendez les bras, faites le sortir… " Instant magique, je prend mon fils dans mes bras et le pose sur mon ventre… il ne crie pas mais il est là… on le stimule, il respire, gémit… Gillou coupe le cordon… il me dira ensuite qu'il restera étonné d'avoir vu sortir ce petit être de moi… moi aussi d'ailleurs, j'en reste encore émue et surtout, je me demande comment il a fait pour être en moi… La SF prend Leeroy car il respire mal… elle le stimule un peu et me dit qu'elle l'emmène pour l'aspirer un peu… je ne m'inquiète pas… il est là, je l'ai vu, il respire, il a pleuré un peu, m'a fait monter les larmes aux yeux… L'interne arrive pour faire la délivrance et Gillou reste avec moi… Elle constate que j'ai une grosse déchirure vaginale… elle se met donc à recoudre tout ça (vive la péri !! ) et elle me met une mèche car mon col aussi saigne… mais au moins, je n'ai pas d'épisio et la déchirure ne me fera pas mal ensuite… On propose à Gillou d'aller voir le bébé dans la pièce à coté… il y va et lui donnera son premier bain… il le filme… (je n'ai toujours pas vu les films… rien que d'en parler j'ai les larmes aux yeux… alors j'attends un peu avant de voir tout ça…) La SF revient, me dit que Leeroy a eu besoin d'oxygène mais qu'il va bien… 16h30Enfin, on me ramène Leeroy… il est couveuse… il est petit… mais qu'est ce qu'il est beau… enfin, je le vois… je pleure de joie… (et c'est reparti pour un tour… les hormones y'en a encore après l'accouchement !! ) … il est bien éveillé et a envie de téter… on me le laisse 5min, puis on l'emmène car le pédiatre veut l'examiner… 16h45Le pédiatre revient nous voir… on ne le transfère pas… il reste avec moi… on essaie de lui donner le sein et s'il n'y arrive pas, on lui donnera des compléments… Leeroy a peu de force, il n'arrive pas à téter mais ce n'est pas grave… je l'ai contre moi… Gillou est avec nous (malgré qu'on ait eu une visite d'appart à 17h) , il nous filme et photographie… puis il s'en va, il est déjà en retard… je donnerai ensuite un peu de lait pour prématuré à mon Leeroy, à la seringue… je le garde contre moi… au chaud… il est en couche (trop grande pour lui) et cherche le sein… puis on me l'emmenera à nouveau pour l'habiller… le seul pyjama taille naissance qu'il a, est trop grand pour lui je le récupère enfin, je garde contre moi… mon tout petit bébé… 18h15On me monte au 3°étage de la maternité… et commence alors mon séjour en suite de couches… deux ans après j'en garde un magnifique souvenir, et je sais que je m'en souviendrais toute ma vie, rien que de relire mon récit, j'en pleure… je n'aurais jamais penser qu'on puisse aimer comme ça, et maintenant je peux dire : pour mon homme, je ferais tout, et je me rendrais malade… pour mon fils, je tuerais et je mourrais… meme si je sais que sans mon homme je ne sais pas ce que je serais devenue… cette différence peut choquer mais c'est comme ça que je ressens les choses à présent… depuis 2ans, nous avons notre Gnome qui illumine nos vies… meme si c'est pas facile tous les jours, mais quel bonheur de le voir sourire le matin, de l'entendre rire, de nous dire "je t'aime"… je ne regretterais jamais ce choix qu'on a fait, de le faire passer avant mes études, de l'assumer et de finir mes études avec un petit bout… depuis ma vie est comblée, j'ai un mari, un adorable bébé petit garcon, un métier, et surtout la santé pour tous…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


149132
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages