Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les bavardes de juin deviennent maman !!

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 31/05/10 | Mis en ligne le 14/05/12
Mail  
| 190 lectures | ratingStar_254727_1ratingStar_254727_2ratingStar_254727_3ratingStar_254727_4
Coucou les mamans !!!! Ci joint le copier-coller ur écit de mon accouchement : Alors c'est parti pour le récit de mon accouchement express… Vendredi 07 Mai chéri et moi avons regardé Kohlanta puis ensuite dodo. J'ai eu un peu de mal à m'endormir et à minuit première levée pipi, puis des levées pipis toutes les heures quasiment à la minute près jusqu'à 5 heures ou là gros pipi (en fait perte des eaux sans m'en rendre compte). En m'essuyant je m'apperçois que mes hémorroïdes ont triplées de volume (je me dis ou là ça doit pousser quelque part) et qu'en m'essuyant je perds un peu de sang (je me dis pas grave n'ont plus puisque j'avais perdu le bouchon muqueux depuis deux jours…). Et là à compter de 5 heures du mat jusqu'à 6 heures j'ai des contractions trés régulières (toutes les 5 min) qui sont tout à fait supportables… Comme mon chéri dormait comme un bébé je décide d'attendre 06H/ 06H10 pour le réveiller. Je le réveille doucement en lui disant mon chéri contrax régulière depuis une heure toutes les 5 min… Ok il se lève, je lui dit pas d'urgence ma gygy avait parlé de deux heures de contractions avant d'aller à l'hôpital donc tranquillou… Nous avons le temps de prendre notre douche et chéri de se couler un café. Et à partir de ce moment là les contractions ont été toujours aussi régulière mais super méga douloureuse… Et là zhomme savait pas quoi faire et voulait qu'on file d'urgence à la mat… Moi je tenais à prendre ma douche mais tous mes mouvements étaient entrecouper de contractions qui me clouaient sur place, pliée en deux. Zhomme a chargé la voiture et nous sommes partis à 06h35 direction la mater… 15/20 minutes de voitures pour arriver à la mat, le trajet était interminable, pourtant zhomme appuyait sur le champignon… Et je lui ai même demander de griller le dernier feu… J'ai passé un petit coup de fil à mes parents pour leur dire que j'étais en route, j'ai pu parler à mon père mais quand j'ai eu ma mère, en pleine contrax, impossible de lui parler, elle m'a rassuré, j'ai racroché. Arrivé devant les urgences de la mat, un papa qui patientait avec son fiston est venu nous apporter un photo roulant et mon chéri a appuyé sur l'interphone des urgences en disant ""ma femme accouche"". Deux personnes de garde m'ont pris en charge toute suite et les contractions s'enchainaient. J'ai demandé une péridurale et là en m'ausculant la dame dit "trop tard" vous êtes dilatées au maximum on vous emmmène au bloc d'accouchement… Et là un peu la course pour récupérer mon dossier, me faire prise de sang, me poser un goutte à goutte. Ils ont récupérés mon chéri dans la salle d'attente et lui ont dit on y va, vous venez avec nous. Il avait commencé d'attaquer une banane et regrettait de n'avoir pas bu son café… Il s'est équipé d'une grande blouse verte et est venu à mes côté. Là y'avait plein de monde autour de moi. J'ai redemandé une péridurale ont m'a dit il est trop tard madame… J'étais à mille lieu d'imaginer que j'allais mettre au monde ma petite fille alors que j'étais debout depuis à peine plus de deux heures… Et là alors que j'étais sur le côté j'ai eu envie de pousser… Ils m'ont installé sur le dos, les jambes en hauteur. Et là je me suis mise à respirer comme je l'avais appris… et avec l'aide des contractions j'essayais d'accompagner la décente de mon bébé que je sentais s'engager petit à petit. Le seul petit hic c'est que l'on me demandait de pousser en prenant une seule inspiration et qu'aux cours d'accouchement on ne m'avait pas appris comme celà. Bref apparement je devais bien "travailler" car j'étais félicitée quand je poussais comme il faut. J'ai poussé quelques cris mais finalement celà me soulageait. J'avais soif, j'avais hâte de la voir. Finalement j'attendais les contractions avec impatience pour m'aider à l'expulser… Et j'ai entendu qu'on disait allez c'est au tour des épaules maintenant, j'en ai déduis que la tête était sortie… et hop Angèle était là à 7h57 !!!! Un tout petit cri et ils me l'ont posé sur le ventre, mon chéri n'a pas voulu couper le cordon, il était ému, et versait des larmes et moi je n'arrivais pas à la voir, je sentais sa présence et je ne réalisais pas… J'étais sereine et soulagée, ensuite ils ont fait les soins et j'observais le papa qui suivait sa fille partout… Vers 08h30 ils me l'ont mis au sein durant 45 minutes. Quand zhomme est sorti pour passer les coups de fils et que je me suis retrouvée seule avec ma fille c'est à ce moment là que l'émotion m'a gagné, j'ai versé des larmes dans l'intimité… J'ai été montée en chambre avant 11heures pendant que chéri poussait sa fille. Après l'expulsion de ma fille, le placenta est sorti à la contraction suivante et ils m'ont refait un point de suture en interne dans le vagin. A priori il me restait un petit morceau d'hymen qui a été déchiré au passage. Ils ont juste fait un petit point… Ma fille n'a retêté le sein que dans la nuit du samedi au dimanche et parceque je l'ai sollicité. En fait le samedi elle a eu énormément de glaires et de méconium. Le dimanche elle n'a rien réclamé, je devais la solliciter pour chaque têtée. Et puis en têtant elle m'a abimé les bouts de sein et a avalé et vomi beaucoup de sang… Ce n'est que dans la nuit du lundi au mardi qu'à 5 reprises elle a demandé à boire. Jusque là je n'avais pas entendu le son de sa voix… Aujourd'hui jeudi, elle est toujours aussi sage et réclame ses repas. Cette nuit elle m'a laissé dormir de 00H30 à 5 heures, un pur bonheur !!!!! Elle est toute mimi, super sage et je trouve que son prénom lui va à merveille. LE papa tient à participer activement pour la changer, l'habiller et ne manque pas une occasion de la prendre dans ses bras… Je suis comblée, elle est magnifique et quelle aventure… Voilà les filles le récit de mon accouchement… bizouilles je pense bien à vous et je ne suis pas pressée qu'elle ne grandisse… Ma puce a eu trois semaines samedi !!!! Elle a dépassé les 3 kilos et se porte super bien. Durdur les nuits car elle dort toute la journée et a les yeux grand ouvert la nuit… Mais comme je n'ai qu'elle a m'occupé ça va bien… Elle change et fait de nouvelles choses, se pousse sur les jambes, choppe le têton avec grosse envie, s'aide de ses mains et j'ai eu droit à mon premier sourire ce matin… Encore félicitations pour toutes les naissances… il faut que je vous montre mon faire part… je vous le posterai bientôt bizzzzz @
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


254727
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages