Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Lundi dernier, les contractions ont débuté à 9h30…

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 19/03/11 | Mis en ligne le 31/07/12
Mail  
| 218 lectures | ratingStar_283535_1ratingStar_283535_2ratingStar_283535_3ratingStar_283535_4
Bonjour à toutes, Je viens vers vous aujourd'hui pour raconter mon histoire… Lundi dernier, les contractions ont débuté à 9h30… Je ne m'affole pas, on m'a dit d'attendre qu'elles soient régulières toutes les 5 min pendant au moins 2 heures avant d'aller à la mater, je suis à 8 mois 1/2. Bébé qui bougeait bien le dimanche soir ne bouge pas, je me dis que c'est dû aux contractions… A midi, mon mari et moi décidons d'aller à la mater car les contraction étaient régulières et de plus en plus douloureuses… On est surexcités !! C'est peut être le GRAND JOUR !!! Arrivés à la mater, on nous fait patienter 1/2 heure environ car 2 femmes sont en train d'accoucher… On discute, on rigole, on est heureux ! Puis une sage-femme vient me chercher pour me mettre en salle de travail pour vérifier si c'est un vrai ou faux travail. Elle m'installe, et me dit (phrase qui je ne sais pas pourquoi reste gravée dans ma mémoire et me revient sans cesse) : "c'est parti pour 30 minutes d'enregistrement" au moment ou elle place les capteurs sur mon ventre. Là… elle regarde le moniteur et commence à déplacer les capteurs, rajouter du gel, son visage change d'expression… Voyant ma tête décomposée, elle me dit "je reviens, cet appareil est un peu vieux, je vais chercher un appareil d'echo, ne vous inquiétez pas"… Mais là, l'angoisse monte. Elle arrive et fébrile fait une écho, mais ne nous montre pas l'ecran… Elle appelle sa collègue et lui dit "vas chercher immédiatement le Dr"… Et là panique générale… Mon mari ne comprend pas, moi, malheureusement, j'ai compris… Je lui dis "le bébé est mort" en pleurant de douleur… Le Dr arrive et nous voit en pleurs, il nous dit "on va aller faire une écho de contrôle en bas, l'appareil est vieux… ". Là, on me met sur un fauteuil roulant et on m'emmène à l'écho… Sur tout le trajet, je pleure, mon mari suit en pleurant de douleur… Nouvelle echo et là je vois l'ecran, je vois le coeur, il ne bat pas… On nous annonce ainsi la mort de notre fils in utero… Et là le monde s'écroule autour de moi, je ne peux cesser de pleurer et j'entends mon mari pleurer, mais je suis comme anesthésiée et coupée du monde, je n'ai plus aucune sensation, je me sens vide, si vide… Puis j'entends mon mari leur dire "ce n'est pas possible, il bougeait hier, on est venus ici car elle devait accoucher !! "… On nous amène dans une chambre, et on nous laisse seuls tous les deux pour nous retrouver… Nous pleurons à chaudes larmes, mais nous n'arrivons pas à y croire. Le Dr vient nous voir et nous explique que ça arrive et que parfois on ne sait pas pourquoi. Ensuite il nous dit que je dois être certainement en faux travail, que je vais rentrer chez moi et revenir le jeudi pour qu'ils provoquent l'accouchement. Nous demandons immédiatement une césarienne, car il est inconcevable pour nous que je reste avec le bébé mort en moi si longtemps. Il nous explique que c'est impossible car "trop traumatisant"… En y repensant je me demande vraiment ce qui est plus traumatisant… Ensuite, il vérifie mon col… Et là, me dit que je suis dilatée à 3 et que je vais finalement accoucher aujourd'hui… On encaisse la nouvelle de la mort et de l'accouchement imminent… ça fait beaucoup… Là on me place en salle de travail, on me place la péridurale, mon mari me soutient, je pleure en silence. La sage-femme est vraiment adorable, elle nous parle beaucoup, nous soutient… Elle me perce la poche des eaux et me met du syntho pour accélérer le travail. Il est 16h… La péri fait effet et je ne sens plus les contractions… Le travail progresse lentement, l'effet de la péri s'estompe au bout de 2heures et les douleurs reviennent et sont insupportables à cause du produit pour les accélérer et intensifier… au bout de 15 min de douleurs, on me réinjecte… A 21h, mon col est effacé, mais le bébé ne descend pas… le Dr décide que ça suffit, que je ne supporterai pas 4 à 5 heures de plus et un accouchement ou la sage-femme serait obligée de pousser le bébé pendant qu'il le sortirait avec les forceps… Il me propose donc une anesthésie flash pour faire ça… Que j'accepte car je veux absolument en finir ! Mon mari reste seul et prévient la famille… Je me réveille de l'anesthésie en salle de travail, mon mari me tient la main, je suis en pleurs, je n'arrive pas à m'arrêter… Il me dit qu'il a vu le bébé, notre fils Charlie, qu'il était très beau, il pesait 3.670kg pour 52 cm… Je ne peux pas le voir, c'est au-dessus de mes forces… Je reste 2 heures de plus en salle de travail, puis on me remonte en chambre… Tout a été si long et si rapide à la fois… Je regarde autour de moi, pas de berceau… ça fait mal… Mon mari passe la nuit avec moi… Mon mari est vraiment génial, on a beaucoup parlé, pendant des heures,, beaucoup pleuré… mais on s'est fait la promesse d'avoir notre famille coûte que coûte… Notre fils a été incinéré avant hier, nous avons ses cendres mais ne savons pas encore quoi en faire… Le retour à la maison… avec ses hauts et ses bas… Devoir informer amis et famille c'est difficile… Nous essayons de remonter la pente avec pour objectif de refaire un enfant rapidement, non pas pour oublier notre fils qui restera toujours dans nos coeurs, mais pour rebondir et se dire que la vie continue… Voilà mon histoire… Je sais que notre cas n'est pas unique malheureusement… C'est pourquoi j'avais besoin de partager ceci avec d'autres mamanges…
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


283535
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages