Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon accouchement: de la douleur au bonheur le plus total

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 190 lectures | ratingStar_239941_1ratingStar_239941_2ratingStar_239941_3ratingStar_239941_4
Bonjour les filles, Et oui ça y est ! Je suis maman d'une petite princesse née le 14 mars. Neyla pesait 3,320kg pour 50cm. Bref, tout dans la moyenne ! Quel bonheur de l'avoir dans ses bras. Bon avant tout, je vais quand même raconter mon accouchement. Je vais essayer d'aller vite : mardi 13 mars, je suis en train de regarder la télé et je sens comme si quelquechose qui sortait de mon vagin. Et là ! C'est les chutes du Niagara ! Pas de doutes, je perds les eaux. Bon timing, car le papa rentre du travail dans peu de temps. Je lui laisse un message (il doit être dans le métro donc ne capte pas). Bon j'appelle la maternité pour les prévenir ; ils me disent de prendre mon temps car c'est mon 1er bébé et je n'ai pas encore de contractions. Je file prendre une douche mais ça continue de couler alors je reste un petit moment les fesses dans la baignoire. Le temps que le futur papa arrive, je vérifie que j'ai tous les papiers et qu'il ne manque rien dans la valise. Le papa arrive à 19h15 soit 3/4h après le début de la perte des eaux. Et nous voilà partis pour la mater'. Les contractions commencent dès 19h30 et sont déjà très régulières (toutes les 5 minutes). Arrivés à la mater, ils m'examinent. Le col est ouvert à 3 mais pas ramolli. J'ai le temps ; Les contractions deviennent de plus en plus douloureuses mais je gère ; on va marcher, on rigole, je me sens bien. Mais après 6 heures de contractions, la sage-femme vient vérifier mon col. Et là surprise, malgré les fortes contractions, le col n'a pas bougé d'un centimètre ! Je suis dégoutée mais comme je ne veux pas de péridurale, je me dis qu'il va falloir continuer à gérer. LA sage-femme m'injecte un calmant pour calmer les fausses contractions. Il est donc presque minuit. Ça me calme un peu mais n'arrête pas pour autant les contractions. Elles deviennent de nouveau de plus en plus douloureuses. Je me dis qu'elles doivent être efficaces ; naïve que je suis. Et oui elle revient 6 heures après pour réexaminer mon col, et elle me dit que ça n'a encore pas bougé !! Je n'en peux plus, je suis fatiguée et me dis que je n'y arriverais pas. J'accepte finalement la péridurale et passe donc en salle de travail. Très mauvais souvenir de la péridurale. Je n'ai pas peur des piqures mais le fait de savoir que ça passe à côté de la moelle épinière me panique. MAis quel soulagement une fois en marche. Je me détends, je somnole, on peut de nouveau rigoler avec chéri. Bref, l'examen de mon col chaque heure montre qu'il s'efface et s'ouvre enfin. Le fait d'être détendue aide. Après 5 heures le col est enfin prêt ; il est midi en ce mercredi 14 mars soit environ 16 heures après la perte des eaux. Je commence à ressentir le besoin de pousser. La péridurale perd de son effet. Tant mieux, la poussée devrait être plus efficace. On m'avait dit que ça durait entre 5 et 15 minutes. Résultat : j'ai poussé pendant plus d'1 heure !! J'étais épuisée, j'ai eu une toute petite épisio qui m'a sauvé ! Et enfin, à 13h20 ma puce est sorti et je l'ai enfin eu dans mes bras. Quel soulagement physique ! Je regarde le papa, qui est tout ému. Je le suis aussi mais c'est très flou, je suis tellement fatiguée ! Enfin voilà, cet accouchement de 18 heures reste un souvenir qui devient de moins en moins douloureux. Et puis surtout quel bonheur d'avoir enfin son bébé dans les bras. Nous sommes donc aujourd'hui les heureux parents de Neyla. Aujourd'hui, tout va bien. Elle est adorable. On l'aime tellement ! Voilà, j'ai été un peu longue mais j'avais besoin de vous faire partager mon expérience. Je vous souhaite à toutes une bonne grossesse et beaucoup de bonheur avec vos bébés et vos chéris ! Grosses bises. Amélie.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


239941
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages