Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon accouchement s'est fait naturellement

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 328 lectures | ratingStar_222599_1ratingStar_222599_2ratingStar_222599_3ratingStar_222599_4
Après un accouchement "classique" pour bb1 (péri, épisio, spatules ) j'avais choisi un acc naturel pour bb2, un accompagnement global avec une SF ayant accès à un PT. Pour celles que ça intéresse, récit ! Samedi matin 6 juin 2009, 6h00. Guillaume se réveille en pleurant pour une sombre affaire d'histoire que son père ne lui aurait pas lu la veille parce qu'il s'était endormi Pour moi hors de question de lire une histoire à 6h00 du matin, mais papa y va... Mais Guillaume ne se rendort pas après, donc nous rejoint ,et finit par m'éjecter du lit peu avant 7h00. Je prépare donc le petit déj dans le salon en espérant comater devant la télé avec lui, et comme d'hab je ressens une contraction... oui mais plus forte que d'habitude. 10 minutes plus tard, une deuxième... Serait-ce le jour J ? Je n'ose trop y croire (même si la veille j'avais eu l'autorisation de zhom, qui se retenait depuis 1 semaine, de passer au plan B la méthode italienne ). Et finalement, les contractions s'enchainent, espacées de 5 à 10 minutes... Les questions de Guillaume me deviennent insupportables, alors je vais me prendre 2 spasfons et un bain. Les spasfons ne changent rien, et j'ai du mal à trouver une position confortable dans le bain... A 8h15 je n'y tiens plus et je réveille zhom qui dormait encore. Évidemment, il rale mais va s'occuper de Guillaume et appelle ses parents pour les prévenir. Pendant ce temps je gère certaines contractions, et d'autres pas du tout, du coup à 8h40 je me décide à appeler la SF, tant pis si ça ne fait pas longtemps, je préfère la prévenir. Zhom veut attendre qu'elle soit là pour emmener Guillaume chez ses parents, mais face aux questions "mais pourquoi tu fais la grenouille maman ? " alors que je suis à 4 pattes en train de souffler je lui dis que la SF arrivera dans pas longtemps et que je préfère ne plus avoir le fiston dans les pattes... Il doit être 9h00 quand zhom part, je me retrouve seule pendant une 20aine de minutes, et là c'est la panique parce que je ne gère plus rien du tout, j'ai super mal, au ventre, au dos, partout, (en fait bébé, dos à gauche jusqu'au matin, venait de passer dos à droite... à 40SA 4 )et je panique en me demandant comment je vais supporter la suite si déjà je craque au bout de 2 heures. Enfin la SF arrive, juste après une contraction donc elle m'examine de suite, et me dit qu'on va partir à la mater sans tarder... Elle ne veut pas me dire à quelle dilatation je suis, mais du coup je comprends que ça a pas mal avancé déjà donc ça me rassure un peu. Zhom est encore chez ses parents, donc elle m'emmène et il nous rejoindra là bas. Dans la voiture, les contractions se calment un peu, elles sont gérables, tant mieux, c'était une de mes grandes peurs parce qu'il y a quand même 3/4 d'heure de route. On arrive enfin, le temps d'aller dans la salle, re-examen, je suis à 9 ! (la SF me dira que j'étais à 7 quand elle est arrivée chez moi) Il est quelque chose comme 10h30, je suis contente, bébé sera bientôt là ! Zhom arrive, mais les contractions s'enchainent et bébé lui ne se décide pas... Je vois les minutes défiler sur l'horloge, et toujours rien, malgré le travail sur le ballon, des changements réguliers de position... Je regrette d'avoir choisi ce type d'accouchement, pendant chaque contraction je m'imagine demander la péri, voire même une césarienne, mais je suis à la limite de m'endormir quand la contraction repart donc je ne demande rien... Vers midi, la SF me demande si je veux qu'elle perce la poche des eaux pour accélérer les choses, je n'en peux plus alors j'accepte. Le temps de m'installer sur la table, elle me fait un TV, toujours à 9 mais bébé est là tout proche. Une contraction arrive, d'instinct je passe sur le côté puis à 4 pattes, je pousse un peu et la poche explose toute seule ça me soulage sur le coup, mais je remarque que le liquide est teinté. Comme la SF ne me dit rien et que le monito est toujours bon je ne m'inquiète pas trop. Les contractions continuent, je me mets à crier pour me soulager et me concentrer sur autre chose...C'est long, dans ma tête je pense à plein de trucs, avec toujours cette question, mais pourquoi est-ce si long ? Enfin ça commence à pousser, je me réinstalle sur la table, sur le côté. Au départ j'essaie de laisser bébé venir, mais j'ai trop mal, bébé ne descend pas assez, alors je commence à pousser de moi même. Ce n'est pas très efficace, je repasse à 4 pattes, ça marche un peu mieux mais à chaque fois bébé remonte... Je suis épuisée, je pousse 3 fois par contraction, ça doit faire 5 ou 6 contractions déjà, mais je n'en peux plus, je sens bébé tout proche mais il ne sort pas, ça me brule, je hurle, heureusement que je suis la seule à accoucher sinon j'aurais fait peur à toutes les mamans ! Enfin une contraction arrive, je pousse, pousse encore et encore, et enfin bébé sort ! La SF me prévient et me laisse attraper mon bébé, c'est une fille elle est magnifique, mais cette coquine avait la tête en l'air (en OS donc) d'où mes difficultés pour la sortir... Elle me laissera donc une déchirure, mais toutes ces douleurs sont si vite oubliées... (surtout quand la SF me félicite et me dit que j'ai géré comme une chef ça fait toujours plaisir ) Le placenta sort peu après, c'est là que je comprends l'expression de la délivrance Par contre j'ai du caca plein les pieds je croyais que c'était moi vu la quantité, mais non c'est ma poupette qui visiblement en avait autant marre que moi, qui a émis son méconium... Roxane elle pleure une bonne demie heure, puis se décide à téter, tout de suite très efficace...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


222599
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages