Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon premier accouchement s'est mal passé

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 24/04/11 | Mis en ligne le 28/04/12
Mail  
| 247 lectures | ratingStar_247615_1ratingStar_247615_2ratingStar_247615_3ratingStar_247615_4
J'ai accouché de mon premier enfant le 20 mars dernier. J'ai vécu une expérience assez traumatisante également car j'ai eu des complications qui arrivent très rarement en France. J'ai été en travail la veille, sauf que les contractions n'étaient pas douloureuses. Je me suis couchée et ai passé une bonne nuit. Vers 8h le matin, j'ai perdu les eaux et les contractions sont arrivées brutalement et de façon très intense. Nous sommes partis en 4ème vitesse à la maternité où, heureusement, il n'y avait personne aux urgences. J'ai été très rapidement transférée en salle de naissance. Ils m'ont installé les monitorings et rapidement nous avons vu que quelque chose n'allait pas sur le bébé. J'étais dilatée à 7-8 cm et le bébé était en souffrance (son coeur ne battait pas vite et ne récupérait pas, à cause de la violence du travail). Ils ont décidé de me transférer au bloc pour effectuer une césarienne. Le temps du transfert, le col s'est totalement dilaté et avec l'aide des forceps, mon bébé est né par voie basse à 9h39 (soit 1h40 après la rupture de la poche des eaux => ils n'ont jamais vu un travail aussi rapide, surtout pour un premier enfant). Tout cela sans péridurale, car c'était trop tard. J'ai vécu l'enfer. Je ne pensais pas que l'on pouvait avoir aussi mal. Lors de la délivrance, je me suis déchiré le périnée, au 4ème degré (périnée complet compliqué) => cela touche mon sphincter anal. Aujourd'hui mon périnée est "massacré". J'ai un point de suture qui a lâché quelques jours après l'accouchement ; ceci a eu pour incidence de me faire une fistule recto-vaginale => en gros, j'ai une ouverture entre le rectum et le vagin. Ce genre de complication est extrêmement rare. J'ai très très mal vécu cet accouchement et ai fait une sérieuse dépression post-partum. Heureusement pour moi, j'ai été très entourée et j'ai eu l'occasion de voir une psychologue à la maternité et maintenant ça va mieux. J'attends de savoir quand je vais me faire réopérer car je dois subir une chirurgie réparatrice afin de pouvoir tourner la page et commencer ma rééducation. On m'a dit que pour les prochaines grossesses, les accouchements seront effectués obligatoirement par césarienne. Je dois avouer aujourd'hui que je ne suis pas prête à retenter l'expérience de la maternité même si je n'ai pas envie que mon bébé soit tout seul. Je pense que lors d'une prochaine grossesse, cette épée de Damoclès sera toujours au-dessus de ma tête.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


247615
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages