Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon second accouchement m'a réconciliée avec le premier

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 479 lectures | ratingStar_221832_1ratingStar_221832_2ratingStar_221832_3ratingStar_221832_4
Nous voila donc en salle d´accouchement....Presque toute seule, je passe du lit ou je suis, à la table d´accouchement...un truc en aluminium, totalement plat, impossible de me surelevé le dos, les pieds sur des etriers incomodes, les fesses juste sur le rebord, franchement pas tres glamour, mais tant pis il faut ce qu´il faut, bebe doit sortir tres vite...Je ne me souviens pas si le monito a ete remis en place...je n´entends que le gygy qui me dit qu´il faut pousser et vite!..et avant meme de commencer a prendre mon souffle et à pousser, je sens comme ça tire la en bas...Je leve la tete et je dis : et j´ai encore rien fait qu´est ce qui se passe?...Ce a quoi gygy repond : j´ai mis la ventouse, je vais t´aider á l´expulsion...Et moi : pourquoi? Parceque vu ton antecedent de Cesarienne et la rapidite de la dilatation je ne veux pas risquer la rupture uterine...Gygy m´a repondu super concentre..moi je me souviens avoir pense : j´ai eu droit à l´episio sur!!! Et ce qu´il m´avait promis qu´il l´eviterait au maximum!!! La sage femme intervient alors pour dire qu´on va attendre la prochaine contraction avant de pousser....Quand elle arrive, je n´ai meme pas besoin qu´on me le dise :je la sens bien mais sans douleur....la peri a ete drolement bien dosee...Je sentirais tout : les contractions, la pression de la tete du bebe (dans l ´annus toujours) mais sans aucune douleur...c´est assez extraordinaire comme sensation et impossible a decrire....Je hurle a chaque poussee et je m´excuse aupres de tout le monde en leur disant que je ne comprenais pas pourquoi je criais vu que je n´avais pas mal....Je les entendais rire de mes commentaires en meme temps que tout le monde m´encourager...En trois ou quatre poussees, Ysak est venu nous rejoindre à 13h55...(accouchement donc rapide en moins de trois heures) Il avait une circulaire autour du cou...Papa n´a pas pu couper le cordon car gygy a du le couper tres vite...(de toutes façons papa etait en train de pleurer comme une madeleine...pour lui aussi c´etait un grand moment qui l´a reconcilier avec le premier accouchement qu´il avait du vivre dans le couloir de l´hosto tout seul ne sachant pas qu´est ce qui arrivait lors de la naissance de l´ainée)...On me l´a mis sur moi, ou il a lance son premier cri, son regard a cherche le mien (magique instant unique et indescripible)...Le pediatre lui a fait le test apgar a cote de nous, peser vite fait...et ils me l´ont rendu aussitot pour ne plus me quitter pendant tout le sejour a l´hosto!...Comme anecdote, mon fils n´a rien trouver de mieux que se faire noter des sa naissance : a peine né, il a fait son premier caca entre les mains de gygy (ça lui apprendra de couper sa maman!!!) et il a fait un gros pipi en plein visage du pediatre et de la sage femme qui le manipulait comme si c´etait une poupee de chiffon!!!...Moi j´ai eu droit á 4 points pour episio ( ce qui me parait peu car je trouve la cicatrice quand meme bien grande), mais d´apres le gygy femme qui m´a recousu, mon mari va retrouver un vagin en pleine forme et presque vierge (ils ont quand meme un drole d´humour les gygys!!!) Moi j´etais trop euforique et apres presque trois semaines apres je continue avec ce sentiment fort et puissant de bonheur total...Cet accouchement m´a permis de me reconcilier avec mon premier accouchement, avec moi meme, de me sentir femme et mère vraiment...j´ai eu l´experience de la cesarienne et de la VB et je signerais pour la VB si je devais choisir pour un troisieme accouchement....Ce n´est surement pas l´accouchement ideal : j´aurais voulu que cela se declenche tout seul, de gerer les premieres douleurs chez moi et non assise dans un lit d´hosto avec perfusion et monito en continu, sans ventouse et episio ça aurait ete mieux aussi, mais finalement malgre tout je suis heureuse d´avoir pu donner la vie moi meme..c´est une experience qu´il fallait que je vive absolument et j´ai eu la chance de pouvoir le vivre, avec mon mari à mes cotes....Ysak est un enfant calme et adorable, apparement l´accouchement ne l´a pas affecte, et il est venu au monde paisiblement....Sa "grande" soeur l´adore et n´ arrete pas de dire qu´il est beau son petit frere!!!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


221832
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages