Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pre seed, est ce que ça marche? oui, 46+++ et plus encore

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 06/12/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 751 lectures | ratingStar_241648_1ratingStar_241648_2ratingStar_241648_3ratingStar_241648_4
Voilà enfin mon récit d'accouchement : Dimanche 6 novembre. J'ai rendez-vous à 10h45 à la maternité pour le contrôle du terme. Je n'ai plus de contraction depuis 3 jours. Ma valise n'est pas finie, je prends donc juste le sac à langer ou se trouve les affaires de première nécessité pour bébé ainsi que mon dossier médical. C'est partie pour la maternité. On entre dans la salle de contrôle, la sage femme, très gentille, installe les capteurs du monito. Minou guette comment fonctionne la machine. Pendant ce temps là, la SF remplit mon dossier. 30 ou 40 minutes plus tard, le monito est fini, et comme je le sentais, le tracé est plus que plat. Prochaine étape, l'écho. La sf m'explique qu'elle va compter les poches de liquide amniotique qu'il reste. Il en faut 7 pour que bébé soit bien. Elle en trouve une toute petite, puis une plus grosse seulement. Le gynéco arrive, (mmm… t'es mignon toi !! ) pour recontrôler. Il ne trouve pas plus de poche. Conclusion, on déclanche. Après une explication de ce qu'il va se passer, je demande si je peux tout de même rentrer chez moi pour finir ma valise, et me préparer au fait que je vais accoucher. Minou n'est pas très chaud mais la SF lui explique que j'en ai besoin pour me faire à l'idée. Mais avant, il faut qu'elle procède aux décollements des membranes. J'ai un peu peur, mais ce n'est pas si douloureux que tout ce que j'ai lu jusqu'à maintenant. Ce qui m'a fait le plus mal, c'est qu'elle appuyait sur l'os pubien pour bien aller au fond. Je me suis bien détendue avant et son geste a été rapide, précis. Je passe d'1 doigt large avant à 2 doigts après. 12h15: nous sommes dans la voiture direction la maison. Je n'ai pas le droit de manger, mais de boire seulement. J'appelle ma mère pour lui dire que j'y retour et je vous laisse un message sur le fofo ! 14h : nous sommes de retour à la maternité. Je m'installe en salle d'accouchement. Les contractions provoquées par le décollement sont anarchiques, mais au moins il a fonctionné, j'en ai. 15h30: la SF m'installe la perf d'ocytocine, avec la dose minimum. Les contractions se régularisent. Elles sont largement supportables. Je suis à 3 doigts. Je vous lis sur mon téléphone, je regarde une série. L'après-midi va être longue. La SF demande à Minou s'il veut un café, moi j'en veux un ! … oui ben non… 16h50: je suis à 4 doigts. La SF me demande régulièrement si je veux la péri. Non pas pour le moment, je supporte bien la douleur. Elle me dit qu'elle sera quand même inévitable, sinon la douleur ne sera pas maitrisable au moment ou elle percera la poche des eaux. J'accepte alors qu'elle appelle l'anesthésiste. Elle doit remonter une maman dans sa chambre et l'appelle juste après. Les contractions sont de plus en plus rapprochées, toutes les 3 minutes. Minou ne décroche pas du monito. Je lui demande de se taire quand la contraction m'envahit pour que je puisse me concentrer. Entre temps, on parle ! 17h30: l'anesthésite arrive enfin. Je suis détendue. La pose de la péri se passe bien, malgré que je sentais que la SF ne pouvait pas se voir l'anesthésiste. J'explique à ce dernier que pour mon fils, je ne sentais plus mes jambes et que je ne savais pas ou je poussais. Il me dit que ça ne se reproduira pas… (mon cul ! ). Il envoie une dose pour soulager, puis règle le pousse seringue au minimum. J'envoie Minou boire un café. 10 minutes plus tard, l'anesthésiste repasse. Je lui dis que je ne sens plus mes jambes, j'ai les oreilles qui bourdonnent, je n'arrive plus à parler. Il sonne, sort et revient avec deux SF. Trou noir, je rouvre les yeux avec les jambes en l'air sur une SF et l'autre qui est en train de me passer un produit (?). Je dois me tourner sur le coté gauche, le rythme du bébé ralenti. Je respire à fond et la petite se stabilise. Minou qui est revenu est un peu en panique en voyant tout ce beau monde dans la salle. 18h35: la SF me rompte la poche des eaux, il n'y a rien au fond du bac. J'envoie Minou manger. J'ai trop envie d'un kebab. 19h45: je suis dilatée à 6. Avec Minou, on a des discussions philosophiques. On parle de religion, de réincarnation. La morphine agit particulièrement bien sur moi ! Je plane complètement, je parle doucement, je suis dans le paté. Dans une salle à coté, une fille accouche sans péridural. Apparement, elle a du mal. On entend les SF lui crier dessus, elle crier de douleur. Je blèmis d'un coup, je dis à Minou qu'il faut qu'on rentre chez nous, que je ne veux pas accoucher aujourd'hui, que je ne veux pas accoucher dans les cris ! Il fait ce qu'il peut pour me rassurer. 20h50: je suis à 7 doigts large. Changement d'équipe. On dit juste à la SF qui m'a suivit depuis le matin le prénom de la petite, elle voulait le savoir avant de partir. C'est la première Calie qu'il y aura à l'hôpital de Belfort, d'après ses dires. 21h50: Minou est parti boire un coca (j'en veux bien un aussi, mais c'est encore non…). La SF rentre, je lui dis que ça pousse entre mes jambes. Elle soulève ma cuisse et me dit qu'elle sent bien la tête. On va s'installer. Oh ben si vous voulez, moi je veux seulement dormir. Elle installe les étriller, elle me retourne et porte mes jambes dessus. 22h00: c'est parti ! Je pousse je pousse, mais je ne sens rien. Je demande à la sf de m'indiquer avec ses doigts ou je dois pousser, mais ça ne m'aide pas. J'ai l'impression qu'elle ne va jamais sortir. Après 13 minutes d'un effort acharné (non non pas de forceps, pas de ventouse, je veux pas !!! ) , la tête est passée. Minou la voit, et une larme (oui en fait beaucoup de larmes) lui vient. 22h14: j'ai ma fille sur moi, elle est belle, elle ressemble… à son frère ! (en plus crado). Elle est toute poilue (d'ailleurs ce n'est pas encore parti) et bourrée de vernix. Mais elle est belle !!! Calie a un mois aujourd'hui ! C'est un bébé facile, elle ne pleure quasi jamais, fait de beau sourire. Et on parle déjà du troisième ! Commande de pre seed garantie !
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


241648
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages