Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Programme à suivre pour le bon déroulement de l'accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 386 lectures | ratingStar_225630_1ratingStar_225630_2ratingStar_225630_3ratingStar_225630_4
Un obstétricien a une formation quasi uniquement axée sur la pathologie ; autrement dit, 9 fois sur 10, il est plus à l'affut du problème à régler ou des symptomes pouvant éventuellement signaler un problème qu'à accompagner et respecter la physiologie les études médicales prouvent qu'une femme sans antécédent ni problème qui accouche avec un obstétricien a xx fois plus de risques de subir des actes invasifs inutiles et à risques et de finir soit en césa soit en forceps. Une sf est plus axée sur la physiologie, mais malheureusement en hosto elles sont à la botte des toubibs. Essaie de faire un marathon de dix heures sans une goutte d'eau ni de recharge en vitamine et autres, tu vas voir combien de temps tu tiens c'est une aberration (assez franco française) de laisser une femme à jeun (hydrique et solide) pour un accouchement - et c'est pas leur foutue perf de m***** censée te soutenir qui y change grand chose sans compter les soucis afférents à cette perf (chaque intervention médicale, même brancher une perf de glucose, apporte son lot de problème et complications potentielles) manger jamais eu envie perso (mais je sais que nombre de femmes en ont besoin, lors d'accouchements longs notamment) boire jamais eu aussi soif de ma vie que pour mon premier accouchement (me suis couchée vers 21/22h, à partir de là plus une goutte d'eau jusqu'au lendemain 17h30 quand le travail a commencé au milieu de la nuit, trop labourée par la douleur pour penser à boire ou emmener de l'eau, et après : interdiction formelle) l'eau est vitale, et crever de soif dans une atmosphère surchauffée en fournissant un effort important rajoute une dimension de souffrances (car la soif devient une souffrance) supplémentaire dont on se passerait bien, sans compter que physiologiquement, c'est une aberration que d'infliger ça à une femme. Parce que c'est le protocole dans quasi toutes les mater françaises - une mater sans protocole, ça n'existe quasi pas, c'est comme laurel sans hardy tu vois. À cause du risque de reflux dans les poumons (le contenu de l'estomac qui remonte et repart dans les poumons) lié au risque de césa sous AG (anesthésie générale) présent à tout accouchement si tu accouches réellement dans la physiologie, le risque de césa est en chute libre La césa sous AG se fait si urgence vitale (que tu sois sous péri ou pas) , et représente quelque chose comme 0,x% des accouchements (et évidemment ce chiffre prend en compte les accouchements médicalisés qui représentent les 4/5ème des césas sous AG) le risque de reflux lors d'une césa sous AG est minime et ce qu'il faut savoir, c'est que pour la muqueuse pulmonaire, le liquide gastrique PUR (pour une femme totalement à jeun) est bien plus destructeur que tout : c'est de l'acide aussi corrosif que l'acide chlorydrique, tu imagines. D'ailleurs en cas de césa sous AG, il te font souvent avaler un truc immonde pour que le suc gastrique ne soit pas pur donc je résume : - tu es à jeun à cause d'un éventuel risque de reflux lors d'une très très très éventuelle césa sous AG - MAIS si tu dois subir une césa sous AG, on te fait avaler un truc immonde car si reflux le suc gastrique pur est pire que toxique pour la muqueuse pulmonaire
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225630
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages