Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quand j'ai tort j'ai mes raisons que je ne donne pas;

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 31/05/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 218 lectures | ratingStar_244054_1ratingStar_244054_2ratingStar_244054_3ratingStar_244054_4
Il y a plusieurs façons très différentes d'avoir tort. On peut avoir tort en toute connaissance de cause, parce que la position qu'on défend sert nos intérêts : là, c'est effectivement de la pure mauvaise fois. Lorsqu'on a tort de bonne fois, en raison d'une erreur factuelle ou du fait d' une information erronée, c'est relativement facile à reconnaitre. Le plus difficile, c'est lorsqu'on a tort sur un jugement de valeur ou une position morale, car nos raisons ont alors souvent des racines très profondes dans notre personnalité ou notre histoire personnelle. Et le reconnaitre demande dans ce cas un travail sur soi qui peut remettre beaucoup de choses en question. Changer d'avis et avouer ces raisons, y compris à soi même, est donc très difficile.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


244054
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages