Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Qui va ou a accouché à la maternité des lilas (93) ??

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 14/06/11 | Mis en ligne le 23/05/12
Mail  
| 315 lectures | ratingStar_258303_1ratingStar_258303_2ratingStar_258303_3ratingStar_258303_4
J'ai accouché début avril aux Lilas et ce sera la dernière fois en ce qui me concerne ! Je ne parle pas du suivi où en effet vous n'avez jamais la même sage femme ou le même gynéco, ni du matériel et de l'établissement vétuste, du manque d'hygiène. La réputation de cet établissement doit dater de quelques années car rien n'est à la hauteur de ce que j'avais pu lire sur internet quand je me suis inscrite. Quand à l'accouchement ça a été un catastrophe. A J+2 du terme je n'avait aucune contractions et on m'a dit de venir pour une vérification. La sage femme a effectué un touché vaginal assez profond et j'apprendrai plus tard que c'est une technique qu'elles emploient pour déclencher. Or elle ne m'a pas prévenu. Résultat le lendemain matin à 7h30 contractions très rapprochées avec perte de sang. Je me rend à la maternité et là malgré des contractions très importantes pas d'ouverture de col. On me dit qu'il faut attendre. A 15h devant l'ampleur des contraction on m'administre une dose de morphine pour calmer la douleur. A 17h30 les douleurs reprennent et on ne me propose rien car c'est le rush et les sages femmes sont débordées. Il me faudra attendre 20h pour entrer en salle de travail, 2 péridurales qui n'ont pas fonctionné. Finalement un accouchement à 3h40 dans la douleur avec forceps et une épisio recousu à vif. L'obstétricien que je ne connaissait pas n'a évidemment pas pris le temps de se présenter ni de m'expliquer ce qu'il allait faire. Il était juste agacé que je sursaute à chaque fois qu'il approchait l'aiguille pour recoudre. Il devrait essayer de recoudre son pénis sans anésthésie ça lui donnerait une idée de la douleur. Un vrai cauchemar et le séjour a été dans le même ordre : aucun confort. Je n'avais qu'une hâte c'était de sortir. Voilà mon expérience et je n'était pas la seule à me plaindre. Pareil pour ma voisine de chambre. Inutile de dire qu'il était impossible d'avoir une chambre individuelle peu nombreuses et réservées aux césariennes.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


258303
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages