Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Récit de mon accouchement en détail

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2480 lectures | ratingStar_30365_1ratingStar_30365_2ratingStar_30365_3ratingStar_30365_4

Une grossesse difficile.

À partir de 17 semaines, j'ai commencé à avoir de petites contractions, mais la gynéco nétait pas très inquiète ; elle ma dit que cétait chose courante pour certaines. Plus les semaines passaient, plus les contractions étaient nombreuses. À 26 semaines, après un aller-retour chez IKEA (oui je sais ce nétait peut-être pas la chose à faire ! ) , j'ai eu des contractions aux 10 mins Papa était très inquiet, alors le lendemain, comme jen avais toujours autant, nous sommes allés à lhôpital pour faire un contrôle. Bref, Suzette, notre gynéco, nous annonce que maman doit être au repos allongée presque toute la journée pour le reste de la grossesse car tu pourrais vouloir te pointer le bout du nez bien avant ton temps ! Nous nous sommes beaucoup inquiété (surtout ton papa, maman avait bon espoir) et nous avons commencé à prendre chaque semaine à la fois en espérant que tu arrives le plus tard possible.

Et le temps passe.

Les semaines passent et arrive enfin 36 semaines où Suzette nous annonce que j'ai le col effacé à 80%. Quelle joie de penser que tu vas bientôt arriver ! À partir de ce moment, j'ai eu droit de reprendre mes activités et de bouger un peu plus. Le mercredi 6 décembre, à 38 semaines, le col est toujours effacé à 80% et il est dilater à 1,5cm. Lheure de la rencontre approche ! Suzette me fait un décollement de la membrane afin de faire commencer le vrai travail, car j'ai toujours des contractions aux 10 minutes.

Vendredi 8 décembre.

Suite au décollement de la membrane, je commence à avoir des contractions plus douloureuses et rapprochés mais toujours irrigulières. J'ai limpression que tu narriveras jamais, je suis tellement impatiente de te prendre dans mes bras. Je déprime un peu, la fin de grossesse ma fatiguée énormément et mon dos me fait tellement souffrir ; tu es pesant petit paquet !

Lundi 11 décembre.

Lundi matin, papa va au travail, et maman avait prévu de faire une grosse journée de ménage dans la maison. Mais finalement, je me sens tellement fatiguée cette journée que je préfère rester allongée et faire des siestes une bonne partie de la journée. Sur lheure du souper, les contractions se rapprochent et commence à se régulariser aux 4-5-6-7 minutes. Après le souper, maman prend un bon bain chaud afin de faire passer ces contractions, mais rien ny fait, elles sont maintenant aux 5-6 minutes, mais toujours sans grosse douleur. Après le bain, on décide de se rendre à lhôpital pour un check-up, pensant que ça sera une fausse alerte.

On arrive à lhôpital vers 20h30 et col dilater à 3cm. Il nous garde en observation quelques heures pour voir sil y a évolution du travail.

Mardi 12 décembre.

À 1h30, le médecin de garde repasse et malgré que je suis toujours dilaté quà 3cm il décide de nous garder. Cest à ce moment que papa et moi on réalise que je vais enfin accoucher ! À 2h00, il vienne me donner un calmant afin que je puisse dormir car les contractions nétaient pas vraiment douloureuses mais me gardait réveillée. Papa, quant à lui, aura droit à un fauteuil lit pour roupiller avant que le travail ne débute pour vrai. Le calmant fait effet mais je me réveille à toutes les heures car certaines contractions commencent à être plus gênantes et en même temps je réveille ton papa pour placoter car je suis toute excitée ! À 5h30, papa et moi entendons les cris dun nouveau-né dune chambre voisine, le cur nous chavire bientôt on entendra tes petits cris À 7h45, Suzette passe nous dire un petit coucou, elle est bien heureuse de voir quenfin je vais accoucher après toute cette attente. Toute la journée j'ai encore eu mal au cur et j'ai été malade ; en tout cas tu ne mauras pas lâché 1 minute bébé avec ces maux !

En fin davant midi, le médecin de garde revient et nous dit que si le travail na pas progressé, que nous retournerions à la maison mais finalement j'ai gagné un autre centimètre ; je suis à 4cm, alors il nous garde et nous dit que cet après-midi il reviendrait probablement crever mes eaux. À 16h00, je suis effacé à 90% et dilater à 5cm et il décide de crever mes eaux ; SPLOUCH !!! Belle grosse piscine comme le dit papa ! Immédiatement après les contractions commencent à être vraiment plus douloureuses, papa et maman ne rit plus ! À 16h15, après 3 contractions douloureuses, je fais sonner papa pour avoir lépidural ; ça presse ! À 16h25 la chambre commence à se transformer en laboratoire pour linstallation de lépidural, papa est très impressionné, quant à maman elle souffre ! Jagrippe fermement ton papa à chaque contraction, cela me fait du bien de le sentir près de moi ; son odeur me rassure et mencourage. Ton papa pleure de me voir en souffrance, il se sent tellement impuissant.

À 16h50 lanesthésiste arrive et commence à se préparer pour linstallation de lépidural. Papa doit quitter la chambre. Linstallation de lépidural me faisait un peu peur, mais à côté de la souffrance des contractions javais oublié ma peur. À 17h20 lépidural est posé et maman retrouve le sourire À 17h40 papa prend quelques minutes pour aller souper et quand il revient à 18h00, je suis dilater à 10cm !!! Wow, tout sest passé tellement vite, mais tu as le visage vers le haut, alors le médecin décide dattendre un peu afin que tu te retournes. À 18h45, ça y est, cest lheure de commencer à pousser, tu sembles prêt à prendre lair !

Maman pousse très fort, mais tu ne descends pas très vite Finalement on voit tes petits cheveux ; tu sembles avoir les cheveux déjà bien longs. Autant tu as pris du temps à descendre, autant tu as vite fait de sortir ta tête et une épaule tout dun coup ! Tu as pris par surprise le médecin qui nétait pas vraiment prêt à tattraper ! Il ta pris de justesse et ta déposé directement sur mon ventre. Tu es né à 20h33. Tu étais tellement beau !!! Maman et papa pleuraient de joie notre trésor était enfin parmi nous Ils tont nettoyé et au même moment tu mas fait ton premier cadeau ! Nous avons bien rit. Linfirmière ta pris pour te faire un examen rapide, prise de sang et prendre tes mesures ; tu mesurais 19,5po et pesait 7lbs11onces !!! Nous nous nattendions pas à avoir un aussi gros bébé, nous navons jamais compris où tu te cachais dans mon ventre ! Pendant ce temps, le médecin sest occupé de me faire mes points ; jétais complètement déchirée ouach. Un degré 4 comme ils disent ce fût un long travail de reconstruction ! Pendant ce temps, cest papa qui ta pris dans ses bras pour te cajoler Tu es venu un peu aussi dans les bras à maman, mais jétais tellement épuisée que je me suis contentée plutôt de te regarder dans les bras de ton papa.

Bref, ce fut une belle aventure remplie de rebondissement du début de la grossesse jusquà laccouchement. Des moments mémorables qui nous remplirons toujours le cur, à moi et ton papa.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


30365
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages