Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Reconnaissance de l'enfant

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 16/08/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 389 lectures | ratingStar_236680_1ratingStar_236680_2ratingStar_236680_3ratingStar_236680_4
Ecoute Laeti, en toute franchise, j'ai connu il y a quelques années le même genre de situation, la venue de mon fils était d'ailleurs accidentelle. Dans ce que tu décris, je pense avant tout au bien de ton enfant et avec ce genre de personne autour, ta fille (c'est ça ? ) ne peut pas évoluer de façon équilibrée. Comment peux-tu concevoir de laisser un droit de garde à quelqu'un qui boit, est violent physiquement ou verbalement c'est pareil, n'est pas responsable etc… Quand ta fille reviendra en te disant que son père l'a traitée de conna*** parcequ'il avait un peu bu et qu'elle a renversé son verre par exemple, que feras-tu ? En tant que mère tu es la SEULE barrière entre l'extérieur et ton enfant et toi seule peut la protéger. Je te parais peut être dure mais comme je te l'ai dis, j'ai vécu le même genre de choses et quand mon fils est né j'ai réalisé qu'en tant qu'adulte je pouvais me faire subir ce que je voulais mais qu'en tant que mère je me devais de protéger mon fils de son père malsain. Le mieux que tu as à faire maintenant, c'est d'aller voir ton assistante sociale de secteur, de lui exposer tes problèmes avec le père. Lui dire que tu ne veux pas rompre les liens mais que pour la sécurité de ton enfant, tu ne souhaites pas qu'il puisse avoir un droit de garde et que tu souhaites que les visites puissent se faire en présence d'une tierce personne. Ça peut être une PMI ou autre… Je ne sais pas s'il faut passer par un avocat, porter plainte ou autre pour ce genre de visite sous surveillance. De ce que j'en sais (je suis éducatrice) il y a toujours eu plainte ou reconnaissance de maltraitance avant. Pour un dépistage, alcool ou autre, seule une décision de justice peut l'y obliger. Je te le répète, je ne veux pas être dure mais il s'agit du bien être de ton enfant et c'est plus que sérieux, je ne te juge pas, moi aussi j'ai été maltraitée physiquement, verbalement, réduit à l'état de mer** par un homme qui préférait picoller avec ses copains tous les jours pour rentrer au milieu de la nuit et s'écrouler dans les toilettes, se réveiller péniblement vers midi et repartir aussi sec. J'ai supporté beaucoup de choses jusqu'à la naissance de mon fils, même d'être frappée enceinte de 7 mois… Mais quand mon fils est né je suis devenue une vraie tigresse et personne n'aurait pu lui faire du mal, il a été ma force pour foutre dehors son poison de père. Va voir au plus vite l'assistante sociale, elle pourra vraiment t'aider. Pour ce qui est du nom, appelle ta mairie ils sont là pour ça aussi.
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


236680
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages