Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ressenti secret des mamans à la naissance

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 201 lectures | ratingStar_265404_1ratingStar_265404_2ratingStar_265404_3ratingStar_265404_4
Bonjour, c'est quoi ta formation ? Doula ? … En ce qui me concerne, pour le premier, je me souviens de beaucoup d'émotions de ressentis, mais toutes positives. Surprise, joie, fierté, découverte… Par contre c'est pour mon deuxième où j'ai ressenti une espèce de "normalité", ce qui me faisait culpabiliser face à lui, la fameuse trouille de ne pas donner autant et de la même manière à tous ses enfants ! Style "bon, beh voilà, ça y est il est là… et maintenant, on fait quoi ? "De plus on me l''a enlevé aussitot pour lui faire une radio (et oui une pathologie se rajoutait, ceci expliquant peut-être cela) ce qui a creusé encore plus cette sorte de distance qu'il y avait entre lui et moi… Bref, j'ai aussi éprouvé beaucoup de tristesse d'être séparée de mon premier… je n'arrivais décidément pas à me consacrer entièrement à ce nouveau né et j'étais perdue d'éprouver cela. Du coup, la première journée a été très particulière dans le lien avec mon bébé, et du coup beaucoup de cette fichue culpibilité… puis après en avoir parler à mon homme, puis ma mère, oser leur dire ce qui se passer en moi, j'ai osé la nuit suivante prendre mon tit bout et lui parler et lui dire un peu tout ça, et j'ai senti comme un retour de sa part… alors notre relation naissait avec un peu de lenteur : je sentais qu'elle ne se ferait pas comme un premier mais qu'elle allait mettre du temps à se construire. Elle a d'ailleurs mis plusieurs mois, mais il y avait beaucoup de lien avec le problème qu'on lui avait décelé en ante natal. Les personnes ressources de ces moments étaient donc ma famille, notamment le lien mère/fille que j'entretiens avec ma mère ? J'ai pu y retrouver réconfort et soutien. Avec mon homme aussi, mais il s'agissait là plus d'un partage car lui aussi ressentait des choses en contradiction avec l'évènement, nous étions donc deux. Quant au personnel soigant, je ne leur en ai pas parlé. Je préfèrais me tourner à la limite vers d'autres mamans du service ? Ou bien après vers la psy que je vois en thérapie, ou la sage femme thérapeute qui m'avais suivi pour mon premier… Te voilà un peu de mon histoire et de mes ressentis ! J'espère que cette expèrience t'aide un peu, sinon je me suis déballée pour rien devant tout le monde !!! LOL !! Au plaisir,
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


265404
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages