Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Témoignage accouchement à domicile serein

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 564 lectures | ratingStar_8247_1ratingStar_8247_2ratingStar_8247_3ratingStar_8247_4

On appelle la SF pour lui dire que ça a l'air en route. On convient de la rappeler + tard. Vers 1h30, les contractions sont toujours.

Espacees, irregulieres mais tellement fortes que l'on rappelle la SF.

Elle nous dit que si les contractions ne sont pas encore regulieres, c'est encore le tout debut. Elle me demande si je "gere la.

Situation" et on lui dit oui, j'ai peur de paraitre douillette de lui dire que je voudrais qu'elle vienne. On convient encore de la.

Rappeler dans quelque heures.

Au debut, je marche dans l'appart entre les contractions et me mets a 4 pattes quand elles arrivent. Puis petit a petit elles.

S'intensifient, et elles deviennent vraiment trop fortes si je suis debout. J'ai fait une grosse boule avec toutes les couettes et tous.

Les oreillers que j'ai trouves dans la maison et je suis semi-assise sur le cote. Et zut, j'ai tout oublie des cours de prepa sur la.

Respiration ! J'arrive a respirer au debut de chaque contraction puis elles durent et je perds le fil mais j'arrive a ne pas contracter.

Le reste de mon corps. J'attends qu'elles passent.

Heureusement, les contractions resteront toujours espacees et je me rendors entre 2 donc je ne trouve pas le temps trop long.

Vers 3h du matin, je sens une contraction tres forte et un crac, la poche des eaux vient de se rompre et mon corps se plie en 2 tout.

Seul, je sens que ça pousse sans que je ne fasse aucun effort. Je panique en me disant que les contractions vont être + douloureuses.

Maintenant et que mon bebe n'est pas protege de l'effet des contractions. Je me mets sous une douche chaude, aucun effet. Mon mari.

Appelle la SF qui debarque pas longtemps apres, toujours en pyjama.

Je lui demande si on peut enfin remplir la piscine et elle dit qu'il n'y aura pas le temps, le bebe sera la avant, qu'elle voit deja la.

Tete. Elle le repete plusieurs fois mais je ne comprends pas. Je me dis, ça y est, c'est tout ? Elle m'encourage, me rassure, m'aide a.

Respirer, appelle l'hopital pour les prevenir qu'elle est la, reveille la 2eme sf. Tout se fait dans le calme, elle me rassure en.

Permanence que tout va bien, que je m'en sors tres bien. On dirait que le temps est suspendu. Mes contractions n'ont plus l'air.

Douloureuses.

La seconde SF arrive, je suis a genoux appuyee sur le canape et petit a petit le bebe descend, je n'ai pas aussi mal que ce a quoi je.

M'attendais. Les contractions sont tellement fortes que je n'arrive pas a ralentir la tete qui sort trop vite pour eviter une petite.

Dechirure. Je crie de toutes mes forces non pas de douleur mais pour faire sortir l'energie. Elle me dit ça y est la tete est sortie,

Puis une main. La seconde contraction pour faire sortir le reste du corps ne vient pas alors je crois qu'elle la tire un peu mais je ne.

Suis pas sure.

Et voila ma petite fille est nee, elle lui debarbouille juste le visage, me la tend et nous enroule toutes les 2 dans une serviette bien.

Chaude. Et la, moment magique, elle ne pleure plus, regarde autour d'elle. Dans les yeux de mon mari, je lis la stupeur et la joie. Le.

Temps est veritablement suspendu, je sais qu'elle va s'appeler Odaline meme s'il nous faudra encore 3 jours pour decider. Je sors peu a peu de ma torpeur. On attend que le cordon arrete de battre et mon mari - tout emu - le coupe. Le placenta sort tout seul au bout de 15.

Minutes.

Apres un long moment, je tends notre bebe a mon mari qui la met contre sa peau pdt que les sf s'occupent de moi. L'une des sf m'aide a.

Prendre une douche bien chaude, j'ai un peu la tete qui tourne. Je me mets sous ma couette, mon bebe contre moi et elle commence a teter.

Tout de suite ss probleme. Unr grande tasse de chocolat chaud et deux tartines grillees me redonnent des forces. On passe un long moment.

Tous les 3 dans notre lit.

La SF finit ses notes dans le salon puis vient nous voir. Elle pese Odaline, la mesure, verifie que tout va bien mais c'est tout. Elle.

Nous laisse tous les 3, il est presque 6 heures, l'heure de reveiller toute la famille avec la bonne nouvelle. On passe quasiment toute la journee au lit, trop occupes a regarder notre princesse pour dormir !

Ni l'une ni l'autre n'avons recu aucun anesthesiant donc elle est tres alerte et a les yeux grand ouverts.

Et voila notre histoire, j'espere que mes autres enfants pourront avoir une entree dans la vie aussi calme.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


8247
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages