Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Témoignages césa en urgence

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 21/06/11 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 271 lectures | ratingStar_246040_1ratingStar_246040_2ratingStar_246040_3ratingStar_246040_4
Césarienne d'urgence pour moi aussi : Le 24 à 0h, j'ai commencé à avoir des contractions, comme toujours dans les reins. La douleur était plutôt gérable donc je ne m'inquiétais pas plus que ça. A 4h du mat, chrono en main, et après une bonne douche, j'ai réveillé mon chéri pour qu'il m'amène à la maternité. Arrivés là bas, la S. F m'a mis sous monito, col dilaté à 1. On attend une heure… pas d'évolution. Elle me dit donc "allez marché un peu, vous revenez dans une heure et demi et on voit si ça a évolué". Mon nours me dit ba on a qu'à essayer de trouver une boulangerie et manger un truc pi on revient… On a donc marché 2km aller retour pour rien… car la boulangerie était fermée. La S. F me remet sous monito. Pas d'évolution donc on nous renvoi à la maison. La j'ai essayé de dormir un peu, de me reposer mais rien à faire. Les contractions étaient toujours là. Je n'ai réussis qu'à manger un petit croissant que mon chéri est parti me chercher pour me remonter le moral. A 14h la douleur est montée d'un cran et là les contractions ont été plus difficile à gérer… mon chéri me massait le bas des reins pendant les contractions mais après étant donné que c'était difficile d'être là à me masser toutes les 5 minutes, j'ai pris un tabouret, dans la douche et à chaque contractions douloureuses pour les soulager, respiration et jet d'eau brûlante sur les reins. Ça jusqu'à 16h. A 16h, j'ai essayé de dormir un peu mais la douleur à monter d'un cran à nouveau et là difficile de retenir les larmes à chaque contractions. J'ai dis à mon chéri on part à la mater et s'il me gardent pas, je les flingues !! Arrivés la S. F m'a fait un examen, j'avais tellement mal que j'ai hurlé de douleur dans le cabinet, mais pas le petit cri, le cri animal, primaire de douleur. Une autre S. F est arrivée car elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Elle m'avait fais tellement mal que j'ai blessé mon chéri au scaphoïde tellement je l'ai serré fort. A 18h ils ont décidé de me faire la péri, et à 19h, j'étais complètement stone dans la salle de naissance. Jusqu'à 23h tout se passait bien. En regardant le monito on s'est rendu compte que le monito prenait des mesures sismographique jusqu'à 120 et qu'en digital, je montais à plus de 140. A 23H15 la S. F est rentrée dans la salle de mater en disant qu'il y avait un problème sur le monito, la courbe du coeur de notre puce faisait un "U". Le gygy est venu et elle nous a dit que si le coeur ne reprenait pas un rythme normal, ce serait la césarienne. Gros coup de frayeur, panique à bord, on essaye de gérer, j'essaye d'être forte devant mon chéri mais les larmes coulent toutes seules et les nerfs se mette en marche et me provoquent des tremblements violents et incontrôlables. A 23h30, on me descent au bloc. La panique monte d'un cran car je ne sens plus mes jambes, je ne peux plus les bouger et en plus on me sangle les bras à la table d'op… sauf que moi j'ai une peur panique de l'étouffement, du fait d'être attachée et oppressée. En plus il faisait un froid de canard dans la salle d'op. Je repense au cours de sophro pour essayer de me calmer et de reprendre le contrôle. Les médecins me commentent ce qu'ils font mais rien à faire j'entends rien, je suis dans une bulle de panique. L'anesthésiste essaye de me rassurer. Puis d'un coup j'entends un petit cri. Les spasmes s'arrêtent temporairement. On me l'apporte et me demande si je veux lui faire un petit bisou. Il y a beaucoup de sang mais elle est trop belle. Je lui fais un bisous sur la joue et ils l'emmènent. Mon chéri a pu la voir tout de suite. Il lui a fais les soins et la garder jusqu'à ce que je sorte du bloc. En salle de réveil j'étais complètement droguée, gelée, spasmée de froid et de nerf. Je n'ai pas remarqué tout de suite mon chéri qui était là avec notre puce dans les bras, lui était inquiet de me voir "convulser" comme ça mais la S. F le rassure en lui disant que c'est les nerfs et le froid que ça va passer. Mon chéri m'annonce que notre puce va très bien, qu'elle fait 3k050 et 48 cm que c'est une belle brune avec plein de cheveux et qu'elle est magnifique. On nous monte ensuite dans la chambre. Je peine toujours à ouvrir les yeux tellement je suis cassée. Une auxiliaire de puericulture était là pour s'occuper d'Ambre, lui donner un biberon car je ne pouvais pas allaiter, pas dans mon état. Mon chéri a dormi à côté de moi sur la chaise et moi j'ai essayé de dormir mais j'étais tellement KO que je n'ai pas réussis à vraiment dormir. Le lendemain ça était mieux et j'ai pu lui donner le sein. Ils m'ont gardé 5 jours à la maternité qui ont été un peu long mais le personnel médical a été vraiment super ! Surtout quand j'ai eu la montée de lait. Je suis retournée chez moi pas du tout angoissée à l'idée de m'occuper de ma fille car les auxiliaires de puericultures m'ont super bien encadrée, expliquée, aidée. Voilà… J'ai eu un peu de mal à avaler la pilule de la césarienne avec une petite sensation d'échec de ne pas avoir pu la mettre au monde naturellement mais bon l'essentiel était qu'elle aille bien et que sa vie ne soit plus en danger.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


246040
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages