Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Autres      (11760 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tout se passe le samedi 18 septembre

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 24/09/10 | Mis en ligne le 27/07/12
Mail  
| 206 lectures | ratingStar_281750_1ratingStar_281750_2ratingStar_281750_3ratingStar_281750_4
Comme promis le recit de mon accouchement. C'est encore difficile pour moi d'en parler, de trouver les mots en fait. C'était pas mal traumatisant, même si de jour en jour je commence à relativiser. Tout se passe le Samedi 18 septembre : - Vers 7h je veux aller au toilette, je perd les eaux ! Direction maternité, on est surexité comme des puces avec mon cheri ! - Arrivé vers 8h, on me prend en charge, on m'explique que je repartirai quoiqu'il arrive avec mon bout. Mais que dans un premier temps, il laisse 12 h pour l'accouchement se declanche tout seul (j'avais pas encore de réelle contraction, mon col etait ouvert à 2 doigt). - Vers 11H -12H, je constate que mon liquide amiotique devient couleur jaune. Bébé fait caca dans le liquide, cela peut être un signe que bebe stresse. Par mesure de precaution, il decide de me declencher l'accouchement ; - Il m'injecte le fameux liquide en intraveineuse, me pose la péri (rien senti ! ). Et s'ensuit 8 h de travail (puisque le bout est né à 20H20) Pendant ses huits heures, comme je sentais rien, c'était dodo, jeux, lecture,… je pensais pas que ce soit possible ! . Vers 20H quand même il se rendent compte au monito que bebe fatigue, alors ils ont aide l'accouchement avec des spatules. Pas agréable c'est un fait, maintenant on peut pas dire que j'ai eu mal. Il me mette bebe sur mon ventre, il est magnifique, il a deja les joues roses et ouvre deja les yeux !! Papa aussi est aux anges ! Apres il me le mette sur le sein, et nous laissee tous les trois vivrent les premiers instants… Si j'arrete mon recit ici, je dirai accouchement idéal. Comme dans mes reves, même si un peu long c'est vrai, mais bon je suis d'une nature patiente (si si c'est vrai même si je rallais les derniers jours avant qu'il arrive). Au bout d'une demi heure à trois, la sage femme et l'infirmiere revienne, elle me reprenne le bebe, et là… je fais un gros malaise, chute de tension ect ect. Une fois le malaise passé, elle decide de me reexaminé l'utérus (elle l'avait fait plus tot il etait ok) , et quand elle m'appuie sur le ventre, c'est la giclée de sang avec caillau. L'utérus est tout mou, il ne veut plus se retracter, il fait le faineant en somme. Elle passe 2heures à me stimuler l'utérus pour q'uil se retracte, mais dès qu'elle arrete et appuie sur mon ventre, il redevient tout mou, et regicle du sang avec caillau. Là, suspicion d'hemoragie, mais le medecin prefere verifier dan un premier temps que ça ne soit une fuite dans le col. Là, génial, on me reécartele pour aller examiner tout ça. Mais rien. Comme je saignais encore… il fallait passer à l'etape suivante : ambolie avec donc passage au bloc opératoire. Heureusement l'opération se passe à merveille (consiste à passer un catétere dans l'artére femorale pour aller boucher les vaisseaux de l'utérus, si j'ai bien tout compris). Je dis heureusement parce qu'on m'explique que l'etape d'apres, si cela n'avait pas marché c'était l'histerectomie,… Apres j'ai le droit à un séjour en salle de réanimation. Heuresement, on m'apporte mon bébé de temps en temps, cela me reconforte. Le lendemain vers 13H, il me monte dans ma chambre, mais bien sur j'ai pas le droit de bouger (sonde urinaire, perfusion) et de toute facon que je n'en serai pas capable car je suis passé en anémie avec tout le sang perdu. Bref, deux jours à passer où je ne suis plus autonome, je me fais laver, on s'occupe de mon bébé à ma place, ect ect. Le personnel de l'hopital ont été super ceci dit. Je ne regrette pas du tout ce choix. Je dois dire que si un jour j'ai un autre enfant, ce sera chez eux. Je dois dire SI car je suis pas mal traumatisé. Cependant chaque jour passant me fait avoir un peu plus de recul sur ce qui s'est passé ! Je tenais à raconter tout cela, non pas pour effrayer les futures mamans, mais deja c'est comme faire une séance de psy, et apres, c'est peut être pas plus mal de savoir que même si l'accouchement se passe à merveille, la suite peut être un peu moins merveilleuse.
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


281750
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les canapettes/mapettes depassent les 32 sa! on pointe! - les novembrettes 2013 - futures mamans

image

Salut les filles, Ici voilà ce que m'a d dit la toubib : au dessus de 25 même le col n'est pas inquiétant passé 32 SA, c'est normal que ça s'efface petit à petit en fin de grossesse. Elle m'a dit aussi que c'était super dur à mesurer avec la...Lire la suite

Vos avis sur la maternite de l'hopital prive du blanc mesnil 93 svp - choisir sa maternite

image

J'ai accouche a la clinique de BM en 2010. Je suis enceinte de 4 mois et j'accoucherai la bas aussi pour BB2. Mon 1er accouchement c'est super bien passe. Je suis tombée sur un SF (homme ! ) qui a été au top : très présent, il venait a la...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages