Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement par césarienne non prévue

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 672 lectures | ratingStar_16521_1ratingStar_16521_2ratingStar_16521_3ratingStar_16521_4

J'ai accouché par césarienne (qui n'était pas prévue) le 21 décembre.

Samedi 18 décembre 2004 :  

Je me lève et je sens que quelque chose qui coule entre mes jambes. Je vais dans la salle de bain et je vois que mon slip est mouillé mais c'est un liquide transparent. Je ne m'alarme pas je me suis peut-être uriné dessus sans m'en rendre compte, je prends une douche et attends environ 1/2 heure et là je m'aperçois que j'ai perdu un peu de sang en plus de ce de liquide transparent. J'appelle la maternité qui me dit de passer.

Arrivée à la maternité, on m'examine et on me dit que j'ai perdu le bouchon muqueux. On me pose le monitoring + tensiomètre et on me laisse dans la salle d'examen toute seule. Au bout de 15 minutes je commence à me sentir mal : je fais un malaise vagale ma tension est descendu à 7 et des brouettes. Malgré que le col ne soit toujours pas ouvert, ils décident de me garder.  

A 13h00 on m'installe dans une chambre (individuelle).  

 

 

Samedi après-midi, Dimanche 19 décembre, toute la journée : pas de contractions, col toujours fermé.  

 

 

Lundi 20 décembre 2004 :  

Je ressens les premières contractions mais qui sont très espacées.  

A 20h00, je sonne l'infirmière car mes contractions se rapprochent. On me donne un anti-spasmodique en piqure.  

 

 

Mardi 21 décembre 2004  à 2h du matin, fissure de la poche des eaux mais col toujours fermé. Les contractions me font terriblement souffrir.  

A 8h00, on vient me chercher pour aller en salle de travail. On me pose le monitoring et le tensiomètre. On m'examine, col toujours fermé. On décide de me mettre une perf' pour dilater le col.  

A 11h00, mon mari arrive.  La sage-femme qui m'examine s'aperçoit que toute l'eau ne s'est pas écoulée de la poche. Avec l'aide d'une aide-soignante, elles m'appuient sur le ventre pour faire couler ce qui reste d'eau. Ca fait terriblement mal. Mon mari se tient la tête il n'y croit pas à cette méthode barbare.  

A 12h00, on me pose la péridurale. Malgré la fissure de la poche des eaux le bébé est encore haut. On me dit que je dois pousser dès que j'ai une contraction.C'est à dire à moi de regarder sur le monitoring.  

 

A 16h, on me dit que le bébé est descendu et le travail commence réellement. Seulement là, il n'y a plus de péridurale et je commence à ressentir la douleur. La SF m'hurle de pousser, je n'y arrive pas. Elle me dit que je ne pense pas à mon bébé et que je ne fais aucun effort. Je me mets à pleurer et à me tordre de douleurs. Je pousse, je pousse mais ce n'est jamais assez bien. La SF et d'autres aides-soignantes m'hurlent toutes dessus. Je n'en peux plus je n'ai pas dormi depuis 2h du matin…  

A 17h30, le gynéco (pas le mien mais celui de garde) vient m'ausculter et décide de la césarienne car le bébé semble trop gros.  

 

On m'emmène au bloc pour la césarienne. Bien évidemment, l'anesthésiste éait sur le point de partir, je le vois donc arriver avec son manteau sur le dos (sympa ! ).

On me pratique la césarienne, le médecin crie "Oh ! Mais il est énorme ce bébé" , énorme ? Mais énorme comment ? Je vois rapidement la sage-femme passer devant moi avec un bébé .  

Une fois la césarienne finie, on me redescend à l'étage de la maternité ou l'on m'abandonne dans le couloir. Je n'ai toujours pas vu mon bébé. Au bout d'un quart d'heure on vient enfin me chercher pour m'amener dans ma chambre (perf + sonde + tensiomètre,…) et là seulement on m'amène mon fils : 4050 grammes pour 53 cm, le plus grand de la maternité.  

 

Je vous avoue que ça a été très douloureux pour moi (et ça l'est encore) de ne pas avoir pu accoucher par voie basse. J'ai la sensation de ne pas avoir mené mon accouchement jusqu'au bout.  En plus passer Noël à la maternité c'est terrible.

 

Heureusement quand je regarde mon petit bonhomme, j'oublie vite tous ces mauvais moments.  

--------------------------------
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


16521
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages