Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement par césarienne non prévue

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 355 lectures | ratingStar_51158_1ratingStar_51158_2ratingStar_51158_3ratingStar_51158_4

J'ai accouché par césarienne, elle n'était pas prévue. Pour info, j'ai perdu "un peu" les eaux vers les 1h00 du matin, j'ai un peu attendu pour savoir la progression, pour savoir si se sont bien les eaux ou des pertes d'urine (vu que l'on va souvent aux toilettes). J'appelle la clinique et une sage-femme me dit de venir pour vérifier que c'est bien la poche des eaux qui s'est percée. Alors préparation du sac (le mien et celui de la petite). Arrivée à la maternité à 3h50. Donc je reste car c'est bien la poche des eaux. On m'installe dans une chambre où l'on me pose le monitoring… L'attente est longue et douloureuse car j'ai aussi des contractions. Pour me soulager un peu on me donne un cachet (?). Pour rappel, mon mari est toujours là, avec moi. Vers les 16h00, la sage-femme décide de m'emmener dans la salle d'accouchement, vu l'ouverture de mon col. Elle rompt la poche des eaux à 17h30. J'ai aussi eu la péridurale, que j'ai très mal vécue, je ne sais pas pourquoi, j'ai eu mal, probablement dû à la fatigue, au stress. La péridurale soulage quelques contractions mais pas toutes. Il est maintenant 22h00, et l'on parle de césarienne car mon col ne se dilate plus au-delà de 7. La décision est prise : césarienne. Car il est trop risqué d'attendre plus : la poche était percée, la petite se présentait et elle s'affaiblissait. Je n'avais plus de forces, je ne pouvais même pas me déplacer du lit sur la table d'opération, de plus j'avais très très froid, je grelottais (en plein mois de juillet). Donc anesthésie locale pour la césarienne, que j'ai aussi mal vécue, car j'ai paniqué, je n'arrivais pas à trouver mon souffle pour respirer, j'étais opressée. L'anesthésiste ainsi que les infirmières étaient très chaleureux dans ce moment pénible. Le chirurgien est entré au bloc et m'a demandé si tout allait bien, je lui ai répondu que son anesthésiste "me faisait des misères". J'essayais, malgré la douleur, de dédramatiser la situation. Ma petite puce est née à 23h55, je l'ai vu 2 secondes. Mon mari lui l'a suivi dans les services. Il a attendu que je sorte du bloc pour me parler un peu d'elle : le poids, la taille… J'avais toujours très froid. Vers les 3 heures du matin, les sage-femmes m'ont monté dans ma chambre. Le lendemain matin une puéricultrice m'a amené ma puce dans ma chambre, c'était la première fois que je la voyais vraiment…

Je n'ai pas réllement vécu mon accouchement, j'étais quasi endormie, je n'ai pas pu voir ma puce très longtemps et ça s'est dure, car pendant la grossesse on se demande comment l'on va réagir quand le bébé va sortir.

J'ai donné le biberon à ma puce, elle mange très bien. La cicatrice me fait très mal, je ne peux pas me lever, je suis encore sous perfusion… Je n'ai pu me lever que le lendemain, je me suis forcée. Pour prendre ma première douche, j'avais ma maman qui me lavait et mon mari qui était là au cas où je tomberais. Mais 3 jours après, lors de la visite du médecin, il a abordé la sortie, je n'avais qu'une envie, c'était de rentrer chez moi avec ma puce et mon mari. Je suis restée 5 jours à la clinique.

Bien que l'accouchement ait été douloureux, le lendemain, je pensais déjà que je ferais un autre bébé. J'avais déjà oublié les contractions, l'anesthésie…

Aujourd'hui, avec un peu plus de deux mois passés, j'ai toujours des douleurs. La guérison est assez lente pour moi.

Mais surtout le plus important c'est que l'on a un beau bébé en plein santé.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51158
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages