Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Après plusieurs contractions, j'ai accouché par césarienne

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 408 lectures | ratingStar_86778_1ratingStar_86778_2ratingStar_86778_3ratingStar_86778_4

J'ai été déclenchée le 7 juillet, sauf que ma DPA était le 8/07, que c'était mon 1er bébé et que mon col n'était pas DU TOUT prêt. Cela faisait 3 semaines que la SF me aprlait de déclenchement et on a attendu le dernier moment, rapport à mon col fermé comme une huître. On m'a donc posé un gel pour le faire maturer à 9h, ce qui a provoqué des contractions quasi inefficaces (ça a pris 6 heures pour arriver à 1cm de dilatation col postérieur et long). Mais surtout, appremment cela a provoqué une hypertonie de l'utérus qui du coup ont fait chuter le rythme cardiaque de ma puce, 3 fois en 6 heures. La panique pour moi. Bref, à 15h on m'a transferée en salle d'accouchement, au motif que comme ma fille souffrait, j'accoucherai dans la journée. Donc perf d'ocytocyne, pose de péridurale, et longue longue attente. Vers 18 h la poche des eaux se romp naturellement, on commence à y croire, je suis dilatée à presque 2 doigts. Les contractions s'intensifient mais non douloureuses (la péridurale fait son petit effet) et le lendemain matin, à 5 heures je suis enfin dilatée à 10 cm et je sens ma fille qui pousse, qui pousse. On m'installe en position gynécologique et là, plus rien. Plus de contractions, plus de sensation de poussée, juste une grosse fatigue. Le médecin et la SF commencent à parler de césarienne, moi je leur dis que non, je veux pas aller au bloc, que j'ai pas fait tout ce travail là pour finir en césarienne, ils sont d'accord. Mais à 8h, toujours pas de progression, ma fille ne s'engage pas, pourtant je fais tout pour l'aider, dès que je sens venir une contraction, même petite, je souffle à fond jusqu'à presque perdre connaissance, mais malheureusement rien n'y fait. J'en peux plus, je suis épuisée, on m'emmène au bloc et à 8h22, j'entends le premier cri de ma fille. Je pleure de bonheur, on me la montre, 30 secondes à peine, on me dit qu'elle va bien, qu'elle est belle et on me l'emmène plus loin. Je ne peux qu'observer la SF lui donner les 1er soins et puis elle l'emmène à la maternité où elle rejoint son père. On me recoud, me transfère en salle de réveil où je passe 2 bonnes heures puis enfin on m'emmène à la maternité où je retrouve mon valentin puis ma fille qui était à la nursery. Je peux enfin la voir et la toucher. Elle est magnifique, 51 cm pour 3,785 kg, c'est effectivement un gros bébé. A ce jour je ne sais toujours pas pour quelle raison elle ne s'est pas engagée, on m'a fait passer une pelvimétrie mais je n'ai pas encore le résultat (il faut que gygy me le décode, j'y comprends rien). Et petite précision, une fois passée en salle de travail, le coeur de ma fille n'a plus décéléré à aucun moment, donc il est fort probable que ce soit le gel qui ait effectivement eu un impact négatif. Pas glop, et pourtant j'étais partie hyper confiante. Franchement, ce serait à refaire, je demanderais qu'on me fasse passer une pelvimétrie AVANT, histoire d'être sûre que mon bébé ait une chance de naître naturellement et j'attendrai patiemment qu'elle arrive toute seule.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


86778
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages