Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Césarienne : une vraie opération

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 955 lectures | ratingStar_84289_1ratingStar_84289_2ratingStar_84289_3ratingStar_84289_4

Ce n'est pas que je veuille brosser un tableau noir au contraire (la césarienne c pas plus mal ?;) ?) , mais les réponses style "ça fait un peu mal", "la cicatrice tiraille un peu" ou "c pareil qu'un accouchement normal" sont très édulcorées.

A la sortie d'une césarienne, ON NE PEUT PAS s'occuper de son bébé comme une femme qui a accouché par voie basse. J'ai pu assez comparer mon état à celui de ma co-locataire de chambre qui avait eu un accouchement normal. Elle gambadait avec son bébé dans les bras alors que moi j'étais alitée et mon bébé dans son landau. Il ne faut pas oublier (comme j'ai eu tendance à le faire) qu'on a été OPERE.

D'abord, on a une sonde urinaire (eh oui ! ) donc clouée au lit un ou deux jours. Après, suite à l'opération on a quelques repas adaptés, puisqu'on nous a tout de même ouvert le ventre et administré une forte anesthésie.

Les premiers pas (dès la suppression de la sonde) sont rudes. Vertiges, faiblesses, douleurs… on ne tient pas debout seule. Se lever d'un lit d'hôpital, quelle galère, toute une gymnastique à prendre pour le moins avoir mal. Et pipi/caca, délicate opération…

Personnellement je ne pouvais pas prendre ma petite dans les bras (pendant tout mon séjour à la mat') , la soulever… on sollicite énormément les abdos pour ce genre de gestes et là ben, faut le dire, moi j'avais mal (et pas juste "un peu"). Donc je donnais le biberon en tendant mon bras à travers le plastique froid et transparent du landau hospitalier puisque je ne pouvais pas sortir ma puce de dedans toute seule (et pas toujours envie d'appeler et déranger l'équipe). Je n'aurais pas pu donner le sein car je pouvais pas poser mon bébé sur mon ventre pour allaiter, et apparemment, à entendre l'équipe soignante, c'est super éprouvant quand on a une césarienne.

Je n'ai fait que quelques bains, après 3 ou 4 jours je crois. (le séjour à la mat' est de 6 jours contre 4 pour un accouchement normal) et le premier juste assise à regarder.

De retour à la maison, 15 jours de congés paternité ne sont pas du luxe, mon mari à tout fait pendant trois semaines. Ce n'est pas possible de se lever toutes les cinq minutes pour voir pourquoi son bébé pleure, impossible de se tenir debout trop longtemps même juste pour le change, exténuement garanti. Pas de lessive, porter les paniers, repasser debout, faire la vaisselle, juste rester allongée et attendre que ça passe (… et c énervant !!! ??). C tout, pas d'autre alternative (en tout cas pour moi). En plus à trop vouloir en faire tu risques de te ré-ouvrir. Donc patience.

Les nuits, personnellement, me fatiguent énormément. Quand je suis "de nuit", je peux être certaine que le lendemain j'ai mal dans le ventre à chaque fois que je le sollicite. Il faut absolument de bonnes nuits de sommeil pour pouvoir récupérer correctement.

Et aller promener avec bébé en poussette, c'est très récent, ça ne fait que 3 semaines je crois que je mets le nez dehors. Et la première fois, j'ai mis 3 jours à m'en remettre, pfiou !!

Maintenant mon témoignage ne se veut pas alarmant. C'est juste que les mots "UN PEU" on les met à n'importe quelle sauce ! Je suis très contente d'avoir eu une césarienne (même si elle n'était pas programmée). Et les conséquences dont je parle sont normales, mais j'aurais aimé qu'on me dise tout ça, parce qu'avec des phrases comme "ça tiraille juste un peu" ou "c'est pareil qu'un accouchement normal", et ben on culpabilise ! On se dit qu'on est nulle, qu'est-ce qui cloche en moi alors que les autres "césarisées" ont l'air de bien s'en sortir et ne pas souffrir…

Le fait de ne pas pouvoir s'occuper de son bébé comme on aimerait est très très très frustrant, ça aussi ça fait mal à l'intérieur… Aujourd'hui, ça va beaucoup mieux, mais être debout en tenant ma puce dans les bras, ça va 5 min, pas plus.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


84289
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages