Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai accouché de mes jumelles

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 503 lectures | ratingStar_51925_1ratingStar_51925_2ratingStar_51925_3ratingStar_51925_4

Je suis rentrée à l'hôpital le Jeudi 9 à 18h. Le lendemain matin, onm'a donné un premier comprimé pour déclencher l'ouverture du col.

Je vous passe les 48 heures suivantes : comprimé sur comprimé, et mon col n'a pas bougé d'un doigt !!

Autant dire que j'ai bien souffert… Je suppliais les sages femmes de me faire une césarienne, mais non ! Protocole oblige, ces dames m'ont laissée comme ça jusqu'à ce qu'une, plus compatissante que les autres, appelle le chirurgien et m'annonce, le samedi 11 décembre vers 23H30, que j'allais être exaucée !!

Après deux jours de contracvtions fortes inefficaces, je suis allée prendre ma douche à la bétadine avec mon gros bedon, en le caressant bien pour le dernière fois… Derniers coups de pied, derniers moments de fusion totale avec mons bibous… Je suis impatiente, et en même temps, j'ai un peu les boules…

A peine sortie de la douche, le brancard arrive dans ma chambre, mon mari part se préparer car il peut assister à la césarienne ! Ce ma fait super plaisir.

A partir de là, c'est le rêve : je passe au bloc, les gens sont adorables, très rassurants, le rachi (la préidurale, quoi) ne me fait pas du tout mal, je ressens juste comme une décharge électrique dans le dos, mais pas de douleur réelle…

On m'allonge, on installe les perfusions, le rideau sous ma poitrine…

Mon chéri arrive alors que je commence à ne plus du tout sentir mes jambes !

Le chirurgien arrive, vérifie que je suis totalement insensible et c'est parti !

Pendant les 5 minutes qui suivent, Ced et moi on se regzarde avec des yeux de harengs transis d'amour, en se remémorant les 9 années qui viennent de s'écouler, et en se disant qu'on est vraiement bien ensemble et qu'on est en train de vivre le moment le plus géant de notre vie…

Ced a les larmes aux yeux, moi aussi, je sens qu'on secoue mon corps dans tous les sens, mais à ce moment là) , je suis si heureuse, imaptiente et soulagée que la douleur des contractions soit passée, que ej n'y pense même pas !

A peine cinq minutes plus tard, j'entens un cri : Léandre est né ! On l'essuie, on me le montre, il est minuscule !! 2kg200, super mignon, avec une petite bouille déjà bien nette : les bébés césarienne ne sont pas du tout fripés. Il est tout rose, en pleine forme !

On l'emmène plus loin pour le préparer, et hop, Clélia naît à son tour. Je n'entends pas de cri, et on ne me la montre pas. Je n'ai pas le temps de m'en inquiéter que déjà, une sage femme prévenante me rassure : elle a juste des glaires dans la gorge mais va super bien, pèse 2kg500.

Ced est appelé à sortir pour qu'on me recouse et nettoie la pièce (j'apprendrai plus tard que j'ai perdu énormément de sang et que j'ai un peu tourné de l'oeil, mais rine de grave, mis à part une bonne petite carence en fer…).

Une herue plus tard (mais j'ai eu l'impression qu'il s'était écoulé cinq minutes, car j'étais dans le gaz) , on m'emmène voir mes loulous en couveuse : roses tous les deux, l'un contre l'autre, ils se tiennent les mains dans la couveuse… Adorable.

Je demande si je peux faire une mise au sein précoce, c'est non, par contre mon les sort de la couveuse et je peux les avoir en peua à peau pendant un bon 1/4 d'heure… Ced et moi, on plane !

Ensuite, salle de réveil dans laquelle je dors pendant deux heures, puis retour dans la chambre, où mes enfants et mon mari m'attendent, et où je donne le sein pour le première fois, tout de suite…

C'est magique, tout se passe ensuite comme dans un rêve : a part les douleurs de la cicatrisation (qui se passe très très bien ! J'étais debout el lendemain, et le cicatrice ressemble à une simple ride, on ne voit presque rien !! Mon chéri et moi, on a encore regardé ce matin, on est super impressionnés ! ) , tout est parfait : le personnel est super gentil, mes bébés restent dans ma chambre jour et nuit (sauf si ej demande qu'on me les garde, mais ce n'est pas le cas : ils ne pleurent jamais, font juste de petits bruits adorables quand ils se réveillent et ont faim…).

Le lendemain, on les enlève déjà de la couveuse, le surlendemain ils ont déjà recommencé à prendre du poids.

Je demande à rester à la mater un jour de plus (pour profiter de la nurserie pendant la nuit : je tire mon lait et les puéricultrices le leur donnent et me laissent dormir 6 heures d'affilée : le pied !! ) , et maintenatn j'ai une sage femme qui passe me voir chaque matin pour me confirmer que tout va bien et répondre à mes questions…

Léandre et un bébé ultra-calme qui mange super bien, il est très câlin et a un visage tout fin comme son papa… Il adore le bain !

Clélia est une petite fille très éveillée, bien qu'elle ne pleure jamais, elle dort beaucoup moins que son frère et c'est une chipie ! Elle aime s'endormir au sein et le réclamer régulièrement, rien que pour avoir des câlins…

Tous deux ont leur propre personnalité, ils sont très différents. Chéri et moi sommes rentrés à la maison hier après midi, et depuis, on ne dort pas mais on plane !

Bref : la vie est belle !!!
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


51925
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages