Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai décidé de poursuivre en justice la maternité

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1017 lectures | ratingStar_30851_1ratingStar_30851_2ratingStar_30851_3ratingStar_30851_4

Bonjour Vanessa,

Si je m'en réfère à notre expérience la réponse est oui, prend un avocat, les hôpitaux sont puissants et même lorsque la faute est manifeste ils arrivent toujours à s'en tirer avec une parade. Nous n'avions pas de protection juridique avec notre assurance habitation (erreur : c'est une option dont on ne pensait pas avoir besoin). Vérifie donc à ce niveau si ce n'est pas le cas tu as la possibilité d'être assistée juridiquement par certaines mutuelles (la nôtre non !!! ) , si tu as la possibilité fais-les fonctionner : c'est indispensable !!!

Pour ce qui est de mon histoire elle est un peu compliquée mais peut se résumer ainsi. J'ai perdu les eaux à 30 SA, j'ai été hospitalisée aussitôt. 7 jours plus tard l'échographie révélait qu'il n'y avait plus du tout de liquide, ils ont décidé de poursuive en me gavant de médicaments (Adalate) pour empêcher les contractions. 3 jours plus tard l'écho réalisée le matin révèle que le bébé ne bouge pratiquement + et survit difficilement sans liquide. Ils décident alors d'arrêter les médicaments, dans la nuit à partir de 10 h je souffre de contractions de + en + douloureuses et rapprochées. La sage-femme me donne du spasfon d'abord en comprimé puis en suppo, rien n'y fait. A 1 h du matin j'appelle à nouveau parce que je souffre terriblement et elle se décide à faire intervenir l'interne de garde. Il décide de remettre en route l'Adalate pour empêcher les contractions sans avoir fait de surveillance foetale. Cela calmera les contractions quelque heures avant qu'elles ne reviennent encore plus violentes vers 6 h du matin, à 7 h 30 l'équipe du matin s'inquiète enfin du bébé et découvre des anomalies du rythme cardiaque (décélération + tachycardie). Décision de césarienne. Mon enfant sera extrait à 9 h 42, il baigne dans son méconium épais et vert qu'il a inhalé. De nombreuses complications en découleront et surtout une leucomalacie périventriculaire (lésions au cerveau) qui sera démontrée par écho à son 7ème jour de vie. La maternité ne nous en a rien dit.

A ses 21 mois nous apprendrons cet épisode après que le pédiatre nous ait appris son infirmité motrice cérébrale séquellaire de la leucomalacie. Après cette nouvelle j'ai demandé à avoir accés à mon dossier médical et à celui de mon fils, c'est alors que j'ai découvert que j'avais fait une chorioamniotite (dont les médecins s'étaient bien gardés de me parler). Mes recherches documentaires m'ont amené à découvrir que cette infection débouche en général sur la mort foetale et dans le meilleur des cas il en résulte des lésions cérébrales, ce fut le cas pour mon fils. Aujourd'hui il ne marche pas et nous ignorons si ce sera un jour possible, il semble aussi souffrir de dyspraxie. En résumé nous accusons la maternité de négligence grave et le fait d'avoir dissimulé la vérité sur les lésions nous a fait perdre un temps précieux pendant lequel il aurait été nécessaire de mettre en place une rééducation afin de lui donner le + de chances possibles de "récupérer".

Tout ça pour te dire que le CRCI nous a semblé être de la poudre aux yeux pour désengorger les tribunaux et même si les experts ont reconnu le problème en partie (accouchement tardif par contre ils ont occulté la dissimulation d'info en ce qui concerne les lésions cérébrales).

En conclusion la mauvaise foi est de mise : le directeur du service qui représentait la maternité a même été jusqu'à prétendre que je me plaignais régulièrement de contractions (mensonge énorme ! ) et que c'était la raison pour laquelle il n'avait pas pratiqué de surveillance foetale. Ils sont prêts à tout et même aux pires mensonges pour se couvrir !!!
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


30851
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages