Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai mal vécu le fait d'avoir eu une césarienne plutôt que d'accoucher naturellement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 414 lectures | ratingStar_50713_1ratingStar_50713_2ratingStar_50713_3ratingStar_50713_4

Pourtant, mon 2ème fils est né par césarienne non programmée, et je ne me sens pas frustrée de cet accouchement.

De l'eau a coulé sous mon pont. Moi aussi, je rêvais de perfection pour mon 1 er accouchement ; physiologique, naturel, etc… Et puis cela a duré des heures, et des heures… 38 heures exactement de contractions presques innefficaces. Je n'avais pas mal, l'équipe de sages-femmes était très humaine, compréhensive, professionnelle. Pendant tout le travail, on me demandait ce que je souhaitais, et cela s'est bien passé (acupuncture, positions antalgiques, bain…) Mais au bout de 2 nuits blanches à contracter, mon col était à peine ouvert à 7/8… Je voulais à tout prix éviter la péridurale, mais j'étais vraiment épuisée physiquement et nerveusement. J'ai accepté quand on me l'a proposée, à 8cm1/2, au bout de 32 heures de travail… Le bébé allait bien, il est né 6 heures après, avec une péridurale très faiblement dosée. J'ai pu "apprécié" d'accoucher par voie basse, c'était bien. Mais j'étais exténuée. Mon fils devait l'être aussi ! S'en est suivi de longues journées et de longues nuits où je n'arrivais pas à me reposer, mon fils était très demandeur de câlins, portage, tétées… J'ai fait une dépression post partum pendant 2 mois suite à ce "surmenage". J'avais vécu "l'échec" de l'accouchement de "la primipare en 10 à 16 heure" !

Du coup, pour mon 2ème accouchement, je me suis préparée psychologiquement à ce que ça se passe lentement, que je puisse mieux gérer ma fatigue. Et aussi, je me suis préparée au fait que tout ne sois pas parfait, comme dans les livres de puericulture Je me suis dit que l'essentiel, ce n'est pas d'avoir un accouchement comme décrit en page 137 du livre des futurs parents… L'essentiel, c'est d'être le mieux possible, de faire en sorte de garder mes forces physiques et psychiques pour accueillir mon bébé. De me laisser glisser le long des aléas de l'accouchement, de "faire avec", puisque de toute façon, il n'y a pas grand chose qu'on arrive "diriger" à ce moment là.

Et puis, j'ai eu une fissuration de la poche des eaux 1 mois avant la dpa. Cela voulait donc dire que mon 2ème fils naitrait, par n'importe quel moyen, dans les 48 heures. Je me suis dit alors que la césarienne serait possible si les choses n'avançaient pas. C'est ce qui s'est passé, au bout de 48 heures.

J'étais soulagée quand on m'a proposé de faire la césarienne, au bout de 48heures d'essais infructeux de provoquer l'accouchement par voie basse. Je n'avais plus envie de "perdre mon temps" à attendre que mon corps décide d'accoucher "normalement". Quelle importance, après tout ?! L'accouchement n'est pas une fin en soi, mais une étape à accepter, telle quelle arrive. C'est seulement après que l'on peut agir. Et faire du mieux qu'on peut avec ce que les moyens que l'on a.

Je suis "satisfaite" de cet accouchement, plus que celui par voie basse, car j'ai accepté dès le départ que cela pouvait ne pas être parfaitement planifié.

Je pense que si je devais avoir un 3ème enfant, je ne vivrais pas mal le fait que cela soit par césarienne. Evidemment, l'idéal, le rêve serait d'avoir un accouchement de 8 heures, sans péridurale, par voie basse,… Mais je pense que quand on est mère, il n'est pas bon de courrir derrière des chimères, mais de vivre l'instant présent tel qu'il arrive, et d'en tirer le meilleur.

Je te souhaite de pouvoir travailler sur ce sentiment d'échec afin de pouvoir en tirer quelque chose de positif !

Courage !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


50713
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages