Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'attends un garçon

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 531 lectures | ratingStar_66934_1ratingStar_66934_2ratingStar_66934_3ratingStar_66934_4

Je suis en arrêt et au repos depuis le 1er septembre. Mon col est aussi trop court, bébé trop bas et de forts maux de ventre. Je n'ai pas de traitement particulier sauf du repos, ne pas être trop longtemps debout et ne pas faire de long trajet en voiture. C'est ma seconde grossesse, j'ai été arrêté au même moment la fois dernière. Pour ma viste du 4ème mois (mon 1er arrêt maladie) , je n'étais pas du tout préparer à entendre le discours du médecin. Je me pensais en pleine forme. J'ai eu moi aussi le moral à zéro la première semaine. Pour ma viste du 5ème, elle m'a encore arrêtée. Mon col allait un peu mieux et le bébé, grace au repos, est remonté. Mais, elle a tenu un discours très négatif, mentionnant la plus grande prudence, être en position allongée au moins 2 heures le matin et pratiquement tout l'après midi, sans oublier le risque de préma. Je suis sortie de son cabinet affondrée, appeurée et coupable d'une éventuelle fausse couche tardive.

Je sais maintenant que j'attends un garçon. Et l'écchographiste m'a rassuré, en me disant que de ce qu'il voyait il n'y avait rien de vraiment allarmant avec du repos. Que les gynécos avaient tendance à exagerer les risques de grossesses prématurées. Mon premnier garçon est né presque à terme mais à 2,5 Kg et 47 cm. C'était une petite crevette qui est venu au monde grace à une césarienne non prévue. JE dois faire partie d'un panel à risque avec plus de 2 heures de trajet (bus, métro et RER) pour me rendre au travail.

Je me sens mieux dans ma tête depuis 2 semaines. LE bébé est en pleine forme, j'ai toujours des maux de ventre, quelques contractions mais tout va bien.

Pour conclure, je pense que nous devons être au repos, sans stress et sans être debout trop longtemps. Il faut surtout garder le moral parce que dès qu'il baisse, nos grossesse deviennent difficile moralement à suivre et nous nous culpabilisons d'un rien.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


66934
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages