Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'avais préféré l'accouchement normal à la césarienne

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1428 lectures | ratingStar_51322_1ratingStar_51322_2ratingStar_51322_3ratingStar_51322_4

J'ai vécu une césarienne pour mon fils, césarienne obligatoire à 32sa+3j :  

Je discutais sur un post d'hypertension et une fille me dit attention si mal de tête et papillons devant les yeux file aux urgences !

Je tel aux Sages Femme car mal de tête depuis 3 jours et elle me de venir.

Je vais donc me doucher, je prépare mon sac au cas où et je me rends seul à l'hôpital.

Là elle me met sous monitoring et contrôle ma tension toutes les 5minutes.

Elle revient me voir et me dit de faire pipi dans un pot, qu'elle va me faire une pds, et une pic de corticoïde pour faire mûrir les poumons de bébé plus vite au cas où…

Elle vient me voir et me dit "voilà je vous garde mais vous devez savoir que vous avez un risque de devoir accoucher et que vous risquer de partir sur Nice car ici nous n'avons pas les moyens légaux de vous garder au cas où bébé aurait besoin d'oxygène plus de 48h donc pour ne pas envoyer que bébé à Nice vous partirez pour accoucher directement là bas si accouchement avant 32SA soit avant le 3/01."

Tous les jours on me contrôle la quantité d'urine que je fais par jour, on me prend la tension quasi toutes les heures, pds  souvent et contrôle sur urine fraîche tous les 2 jours.

Perfusée à plusieurs reprises car mes veines ne tiennent pas à cause du produit pour l'hypertension qui abîme les veines (en tout sur les 15jours d'hospitalisation j'ai été piquée au moins 10fois + péri).

Je suis en toxémie gravidique.

Le 5 gygy me fais une échographie, je lui demande si mon fils à grandit, il me répond "laisse moi travailler je te dirais tout après" et il prend un air sérieux, l'angoisse est là mais je reste souriante.

A la fin de l'examen il cherche à joindre la pédiatre et n'y parvenant pas il me dit "monte dans ta chambre je passe te voir, je dois d'abord voir la pédiatre"

Je monte dans la chambre et dit à zhom que je ne vais pas tarder à accoucher, que ça ne sent pas bon tout ça !

Gygy arrive et me dit "voilà ton fils n'a pas grossit depuis la semaine dernière donc demain je te césarise car c'est plus bon ni pour toi ni pour ton fils"

J'attends qu'il ferme la porte et je m'effondre en larme, je voulais tellement tenir jusqu'à la fin du mois et avoir un accouchement "normal" !!

Le lendemain je me lève à 6h30 je file me doucher, et direction la salle de naissance pour pose de la sonde urinaire, perf, crème anesthésiante dans le dos…

On me fait attendre 1h30 dans cette pièce froide, j'ai sommeil et j'ai tellement envie de pleurer, j'angoisse énormément et m'en veut tellement de faire un bébé prématuré.

Je descends au bloc où on me met nue, on me pose la péridurale, c'est super douloureux, le gygy me voit souffrir et me prends dans ses bras en me frottant les épaules pour me consoler, des larmes de douleurs coulent sur mes joues, mais je ne dis rien, je n'ai pas le choix on doit le faire.

Je suis allongée les bras en croix, le champ m'empêche de voir ce qui se passe, mais je sens tout, quand gygy me découpe, quand il fouille en moi…

C'est très désagréable comme sensations.

J'ai tantôt la tête qui tourne tantôt envie de vomir, je me sens partir, je suis fatiguée.

Ils sortent de la pièce avec mon fils et je l'entends pleurer de loin, ils devaient le réchauffer.

J'ai mal dans mon coeur, mon fils part en couveuse après que je lui ai fait vite un petit bisou.

Je passe ensuite ma journée à dormir environ 50min par heure et 10min par heure à pleurer.

Le lendemain malgré la douleur j'ai pu me lever et aller voir mon fils.

 

 

Aujourd'hui, mon fils se porte très bien, moi aussi, mais j'ai toujours ce manque, ma grossesse me manque, et quand je vois des femmes enceintes ou des accouchements à la télé je pleure je pleure de voir une césarienne car je sais ce que sait et je pleure pour un accouchement "normal" car je m'en veux de ne pas avoir pu en avoir un, et une grossesse de 9mois !!!
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51322
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages