Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je dévoile mon projet de naissance !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 565 lectures | ratingStar_219658_1ratingStar_219658_2ratingStar_219658_3ratingStar_219658_4

Voilà donc mon PDN, n'hésitez pas à donner votre avis, me dire ce qui pourrait être mieux formulé, ce qui est trop brouillon et pas clair, etc. Demain, à 11h, j'ai rendez-vous pour la première fois avec une SF pour les cours de prépas. Je lui soumettrais ce document afin qu'elle m'aide à le fignoler, à me dire ce qui pourra être accepté ou pas, etc. Ensuite, je pourrais le présenter à ma gygy, en espérant qu'elle l'accepte sans que j'ai à me battre... Ce serait dommage de gaspiller mon temps à ça. *** Projet de naissance Naissance de **** prévue le 07 juillet 2009. Dr. ****, Mmes les Sages Femmes et Puéricultrices, nous avons élaboré ce projet de naissance afin que vous puissiez comprendre quelles sont nos attentes pour la naissance de notre premier enfant. Ce projet concerne un accouchement physiologique sans problème particulier et tient compte d'une réflexion basée sur les recommandations de l'OMS. Nous comprenons parfaitement que dans certaines circonstances, notre projet ne puisse pas être suivi à la lettre. En cas de difficultés, nous souhaitons néanmoins avoir accès à des informations claires sur les solutions médicales proposées, et que chaque décision soit prise en concertation avec mon conjoint et moi-même (si l'urgence ne vous en empêche pas). Le père: - Il sera présent tout au long du travail et de l?accouchement et si mon état de santé ne me permet pas d?accueillir notre bébé, nous désirons que ce soit son père qui entre en premier en contact avec lui et en peau à peau si possible. - En cas de transfert du bébé dans un autre service ou même un autre établissement, dans le cas où je ne pourrais pas être transportée avec lui, nous souhaitons que le père l?accompagne. * Pour le travail : - Nous souhaitons qu'un minimum de personnes soient présentes avant, pendant, et après la naissance, afin de respecter notre intimité. - Je n'envisage pas la péridurale. - Je veux pouvoir être libre de mes mouvements et ainsi faciliter le travail, je souhaite pouvoir utiliser tous les moyens disponibles comme une baignoire, un ballon, etc. - Je ne souhaite pas de monitoring en continu. Celui-ci pourra être fait à intervalles réguliers et je suis consciente qu?en dehors de ces intervalles vous ne pourrez pas surveiller le rythme cardiaque du bébé. - Je souhaite que le processus physiologique de l?accouchement soit respecté, qu?il ne soit pas perturbé par quelque moyen que ce soit ( rupture artificielle de la poche des eaux, décollement des membranes, injection d?ocytocine, ... ). - Je ne veux pas de perfusion d?office. Une voie veineuse pourra m?être posée pour le cas échéant. Toute perfusion par cette voie veineuse devra m?avoir été clairement explicitée et fait l?objet de mon accord. - Je souhaite que les touchers vaginaux soient limités au strict nécessaire. Je m'oppose au rasage de la vulve et à la pose d'une sonde urinaire. * Pour l'expulsion : - Je souhaite accoucher dans la position qui me conviendra le mieux sur le moment. - Je refuse l'expression abdominale. - Je souhaite que la poussée ne soit pas dirigée et pouvoir faire selon mon instinct et qu?il n?y ait pas de chronométrage du temps de poussée. - Je ne veux pas d?épisiotomie, sauf en cas de souffrance f?tale. Le cas échéant (ou en cas de déchirure), je souhaite qu'on pratique une anesthésie locale avant suture. - Je souhaite pouvoir accompagner la sortie de mon bébé et le poser sur mon ventre, avec l'aide de la sage-femme ou du médecin. - Le papa souhaite couper lui-même le cordon ombilical. - Je souhaite avoir une expulsion naturelle du placenta. * Après la naissance : - Si la santé du bébé le permet je souhaite le garder en peau à peau le plus longtemps possible et qu?on le laisse accéder au sein à son rythme. - Le bébé sera allaité : je souhaite qu'il puisse téter le plus tôt possible et qu'il ne soit pas séparé physiquement de moi avant cette première tétée. De fait, nous désirons attendre pour le bain et les mesures que ce peau à peau et cette mise au sein aient eu lieu. De même le test d'apgar sera pratiqué au bébé sur mon ventre. - Je souhaite qu?aucune manipulation intrusive (sondage, aspiration, gouttes douloureuses dans les yeux, injections, suppo,...) ne soit pratiquée sur mon bébé sauf cas de détresse respiratoire bien entendu. - Si des soins particuliers sont toutefois nécessaires pour le bébé, je souhaite que le papa soit présent. Le bébé ne sortira pas de la pièce sans être accompagné de son père. - Nous refusons que notre fille reçoive des biberons. Nous avons fait le choix de l'allaitement exclusif. Toutefois, si donner un complément s?avérait nécessaire, je souhaite être consultée, et qu?il soit donné à la seringue ou au gobelet mais pas au biberon afin d?éviter toute confusion sein/tétine. Ne donner aucune tétine au bébé. - Si l?enfant a besoin de piqûre ou de prise de sang, nous vous remercions de lui placer un patch ou une crème analgésique avant, et même, de le mettre au sein de sa maman. - Pour la bonne mise en place de l?allaitement, ce dernier sera conduit à la demande de la mère et en fonction du bébé. Je veux que l?on laisse mon bébé téter autant qu?il le demande, sans chercher à compter ou mesurer ce qu?il prend ni à le peser. - Je souhaite ne pas être séparée de mon enfant, jour comme nuit. Elle ne sera donc pas mise en pouponnière. - Si possible, nous souhaiterions une chambre simple pour plus d?intimité. Je souhaite lors du séjour bénéficier du maximum d?intimité et de calme possibles, notamment au moment des tétées. * En cas de césarienne : Je désire : - être consciente grâce à une anesthésie locale - que la sonde urinaire soit posée après l?anesthésie locale. - que le champ opératoire soit baissé, vers la fin, pour accueillir bébé dans des conditions similaires à la voie basse. - si le bébé nécessite des soins particulier, je souhaite que le papa soit présent. - je serais très reconnaissante à l'équipe médicale de faire le maximum pour favoriser une tétée précoce également. Nous sommes heureux de bénéficier de votre accompagnement lors de cet évènement. Nous espérons que vous accepterez notre projet et qu?il figurera en annexe de notre dossier pour que chaque membre de l?équipe puisse en prendre connaissance.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219658
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages