Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai pas pu accoucher par voie basse à cause d'un risque de rupture utérine

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 773 lectures | ratingStar_51779_1ratingStar_51779_2ratingStar_51779_3ratingStar_51779_4

J'ai été hospitalisée à 50km de cz moi pour MAP (j'étais à 27 s). L'après midi de mon arrivée on m'a posée une perf pour arreter les contractions et on m'a fait une écho : bééb était tete en bas (ce qui était le cas depuis un momant). Une fois les contractions arrétees ont m'a montée ds ma chambre.N'ayant pas le droit de poser un pied par terre, je devais faire ds le bassin et avec une perf un bassin c'est vraiment pas assez il faudrait une baignoire ! (au moins ds la mater de ma ville j'arrive à soudoyer le personnel) Croyez vous que l'on m'a nettoyer une seule fois ? Et bien NON !!! Heureusement que j'ai toujours sur moi des lingettes intimes !!!

Bref, le  lendemain très tot (7h00) je ressens de violentes douleurs ds le bas ventre.Rien à voir avec des contractions.Je sonne pour avoir un doli ou autre on m'envoie la sage femme qui décide  de me faire un toucher et la sans rien me dire elle court ds le coulior pour alerter tout le personnel "vite vite, la ptite dame (ça aussi ça m'énerve cette tendance à vous appeler la ptite dame alors que j'ai 26 ans et 25 à l'époque) qui est arrivée hier va accoucher" .Vous imaginez ma panique.En l'espace d'un instant, je me suis retrouvée devant l'ascenseur (en passant merci pour la "délicatesse" avec laquelle on a sorti mon lit de la chambre) avec autour de moi une bonne dizaine de personnes dont l'agent de nettoyage et tout ce beau petit monde à se demander qui allait monter dans l'ascenseur ! Bref, on m'a descendu en salle d'accouchement.Re-toucher vaginal sans attendre entre deux contractions et là la sage femme apprend à ses collègues (bah oui moi je comptais pour du beurre) qu'elle sentait la main et qu'elle pensait que le bébé se présentait en transverse et là l'étudiante sage-femme de dire : "attends je veux voir j'ai jamais eu l'occasion de faire un toucher sur un transverse" et  sans meme me demander mon avis, ni se préoccuper de mes contractions elle "m'enfonce" (pardonnez moi l'expression) sa main pour voir ! La j'ai hurlé que j'étais pas un animal de foire et que je voulais la péri.Le gynéco arrive et me fait une écho et c'est bien une présentation en transverse avec souffrance foetale.Verdict : césarienne.ET ce con de gynéco qui me dit : "vous qui vouliez une péri vous allez être servi ça sera l'AG".Après ça je m'effondre (enfin quoique c'était déjà fait) et alors que je disais à la sage femme : "mais c'est quoi ce cauchemar je peux pas accoucher maintenant, mon bébé est trop petit et puis pas ds ces conditions, pas tte seule ! ",le gynéco remet ça : "hé bien comme ça on ne vous y reprendra plus à faire des bébés ou alors vous vous tiendrez tranquille lors de vos prochaines grossesses (soit dit en passant je suis une habituée des MAP parce que mon col est très fragile et que j'ai un utérus beaucoup plus contractil que la moyenne, dc rien à voir). De la, on m'emmene au bloc qui était à deux pas et le gynéco me pose la sonde urinaire alors que l'on était en train de pousser le chariot et sans préter attention aux contractions.En plus, ce con n'arrivait pas à la mettre (forcément vu comment il s'y prenait) dc il a du s'y reprendre à plusieurs fois.Et la j'ai craqué j'ai pris le masque à oxygène et j'ai crié comme jamais je ne l'avait fait jsqu'alors ! On est arrivé en salle d'op' et à peine 5 min plus tard je dormais (7h45) et mon fils est né à 7h55.Quand je me suis réveillée le cauchemar était fini mais un autre commençait… On aura surement l'occasion d'en reparler plus tard parce que la je crois vous avoir bien saouler ! Mais franchement quel bien fou ça m'a fait ! Je n'ai pas l'occasion d'en parler svt parcque ds mon entourage tout le monde reste encore très sensible à tout ce qui se rapporte à cette période.Bon ben moi j'ai digéré mais par contre je crois que jamais je n'arriverais à comprendre le comportement envers moi de ce gynéco.D'ailleurs, je ne l'ai jamais revu alors qu'il aurait du venir me voir avt ma sortie pour m'expliquer ce qui c'était passé et aussi pour me dire que du fait d'une incision corporéale je ne pourrais plus accoucher par vois basse.D'autant plus que son ommision est grave car ds mon cas un accouchement par voie basse peut entrainer une rupture utérine !

Bon les filles au plaisir de vous retrouver bientot, bisous !!
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51779
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages