Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je préfèrerai un accouchement naturel qu'une césarienne

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 473 lectures | ratingStar_222223_1ratingStar_222223_2ratingStar_222223_3ratingStar_222223_4
L?expérience d'une première naissance nous a conduits vers une réflexion sur les diverses procédures d'accouchement. Nous avons fait des choix quand au déroulement de cette prochaine venue car nous voulons être investis et responsables de cet événement. Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance de ce projet afin d'être informés de nos désirs. J?aimerais un accouchement par voie basse déclenché naturellement, c'est-à-dire sans sollicitation médicale. Dans la mesure du possible, je veux éviter d?avoir à subir une césarienne. Je demande à avoir une chambre individuelle pendant le travail et pendant mon séjour. Le travail : Je souhaite rester mobile pendant le travail et pouvoir utiliser des accessoires (ballon, coussins). Je prévois le recours à une anesthésie péridurale, j?aviserais le moment venu si elle s?avère nécessaire ou non en fonction de ma tolérance à la douleur. Je demande à pouvoir adapter mes positions en fonction de mon ressenti à la fois pendant le travail et lors de l?expulsion. La naissance : Lors de la sortie de notre bébé, nous souhaitons le moins de bruit possible ainsi qu?une faible intensité lumineuse dans la pièce. Notre bébé sera déposé tout de suite sur mon ventre afin qu?il puisse aller de lui-même au sein. Nous voulons que ce soit le papa qui coupe le cordon ombilical seulement une fois que celui-ci aura cessé de battre, c'est-à-dire après la dernière pulsation. Nous désirons que notre bébé reste avec nous aussi longtemps que souhaité et que notre rencontre se fasse dans l?intimité. L?examen, la pesée peuvent attendre quelques heures et nous souhaiterions qu?ils se fassent en notre contact. Pas de séparation : Je ne veux pas être séparée de mon bébé. Le contact au plus tôt est important pour la création des liens affectifs et la mise en place de l?allaitement. Je sais qu?il est possible de nous laisser ensemble dans le même service donc je souhaite que ce soit le cas même si je dois être surveillée suite à une intervention chirurgicale. Si les soins urgents au bébé sont indispensables, je souhaite qu?ils soient faits en notre contact. Si mon état de santé ne me permet pas d?être avec notre bébé tout de suite, nous voulons que le papa puisse rester en contact permanent avec lui et le garde peau contre peau dès sa naissance et jusqu?à mon réveil, c?est lui qui prendra en charge ses soins. Si mon enfant doit être transféré dans un autre établissement, nous demandons à ce que je puisse le suivre sans délai. L?allaitement : Je souhaite allaiter mon enfant dès que possible et que l?allaitement soir conduit à la demande. Si mon état de santé ne me permet pas d?allaiter notre bébé tout de suite après sa venue, je devrai pouvoir tirer mon lait à l?aide d?un tire-lait dès que possible et régulièrement. Si l?enfant ne peut téter, il bénéficiera de mon lait maternel qui lui sera administré sans l?usage d?une tétine et d?aucune autre alimentation. Le premier bain : Nous aimerions que le papa puisse donner le premier bain de son enfant dans la mesure du possible. Le nom de famille : Nous avons fait une reconnaissance anticipée de paternité (dans le dossier maternité), notre enfant portera le nom de famille de son père : Nous reconnaissons que des circonstances puissent arriver où les connaissances de l'équipe médicale soient d'une importance vitale. Avant toute intervention, nous voulons être informés avec une explication détaillée des raisons et des effets possibles ainsi que des risques que présentent d?éventuelles thérapies, afin de nous laisser choisir ce qui nous conviendrait le mieux.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


222223
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages