Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je refuse de dire qu'on m'a accouché

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 339 lectures | ratingStar_50967_1ratingStar_50967_2ratingStar_50967_3ratingStar_50967_4

Je te lis et je me dis que c'est pas possible, comment peut-on qualifier une césarienne de "non-accouchement", "d'échec", de "deuil" ?! Je suis en colère, car non, mille fois non, mon accouchement n'est pas un échec, n'est pas un "non-accouchement". J'ai accouché, et je refuse de penser "qu'ON m'a accouché" : 3 jours et 3 nuits de contractions intenses, 15 heures en salle de travail et pour finir le verdict du gynéco : césarienne. Oui, moi aussi j'ai encaissé, moi aussi j'ai pleuré, 5 jours de maternité = 5 jours de déprime, à pleurer sur mon corps "imparfait", sur mon "inaptitude" à faire comme les autres, à faire comme c'est marqué dans les livres ! Et puis la frustration de ne pas pouvoir tenir mon bébé et de ne pas pouvoir d'emblée m'en occuper mais qu'importe : c'est mon bébé, il est sorti de mon ventre et dès que j'ai entendu son premier cri j'ai su que c'était l'amour de ma vie qui venait enfin au monde.

Alors oui, une césarienne non programmée ça assomme, ça frustre, ça fiche une méga déprime, ça fait chialer… mais non, une césarienne, c'est pas un échec, c'est une solution pour ne pas que le pire arrive. Mon bébé va bien, je vais bien, je ne suis pas sure que cela aurait été le cas sans césarienne alors… j'en ai rien à foutre de cette cicatrice et de ne pas avoir pu expulser mon enfant par "voie naturelle", j'ai mon bébé qui est là et qui est le plus beau cadeau du monde et en aucun cas je ne veux m'apittoyer sur mon pauvre sort, oui je n'ai pas vécu un "vrai" accouchement mais je me refuse à en avoir honte ! Oui c'est dur, oui j'aurais préféré connaitre un accouchement idyllique, allez, 3 poussées et bébé se retrouve dans mes bras en poussant son premier cri, mais non, ça ne s'est pas passé comme ça et je dois l'accepter comme une évidence.

Je pense que mon message pourra te paraitre infiniment dénué de compassion mais ce n'est pas le cas, j'ai vécu la même chose, je pense savoir quelle souffrance cela implique et je trouve ton récit profond et tes émotions sensibles et sensées, mais je refuse l'idée de considérer une césarienne comme un non-accouchement, et je pense que plus tu te diras ça, moins tu pourras accepter.

Je te souhaite bon courage et j'espère que tu arriveras à surmonter ta peine.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


50967
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages