Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maternité Bichat : mauvais souvenir

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 998 lectures | ratingStar_125973_1ratingStar_125973_2ratingStar_125973_3ratingStar_125973_4

Sans vouloir démolire Bichat, déjà on peut pas dire qu'ils aient une super réputation.

Ensuite, j'ai accouché là-bas en 2002.

Les travaux devaient être fini en juin 2003 je crois, alors tu aura peut-être de la chance d'avoir une jolie chambre toute propre.

Moi perso, ma chambre était dégeulasse, papier complètement vieux et usé.

On n'avait ni douche ni wc dans la chambre.

Juste un mini cabinet de toilette (juste un lavabo et une glace) caché derrière une porte.

Pour la douche, c'était donc une douche collective. Une seule pour toute la maternité !! Et je te raconte pas l'état de la douche, les odeurs, parce qu'elle était dans le même compartiment que les toilettes.

Pareil pour les toilettes d'une netteté douteuse. Et quand tu viens d'avoir une épisio, que tu peux pas aller à la selle, que t'arrive pas à t'assoir parce que pendant l'accouchement ils t'ont éclaté le coxys, je te raconte pas le bonheur de ne pas avoir de toilette dans ta chambre.

Sinon le suivi on peut dire que ça à été.

Sage-femme qui m'a suivi un peu vieille un peu froide, mais bon a force ça a été et doc sympa, mais un peu je m'enfoutiste. Il m'a laissé prendre 25 kg sans rien dire, et divers trucs.

Sinon l'acchouchement, normalement ils devaient me déclencher quelques jours avant que j'accouche, je suis resté 2 jours là-bas. Le jour où je suis rentré, il m'avait posé une perf, les infirmières si sont mise à 2 et si sont reprise à 3 fois pour me la poser je te racontes pas l'état du bras, j'ai d'ailleurs gardé l'énorme bleu facile 3 semaines.

Ensuite le lendemain monito, tout le bazard et à un moment, une sage-femme d'ailleurs adorable vient me voir pour me dire de rentrer chez moi parce qu'ils ont plus de place pour me déclencher Ils auraient pu voir ça avant de me préparer, de m'avoir faire perdre 2 jours là-bas, en plus je déteste les hopitaux, enfin bref…

Sinon quand j'ai enfin accouché, les premières contractions sont arrivés chez moi à 9h du matin, je suis allé aux urgences maternité à 16h.

A 20h !!! Ils m'ont enfin trouvé une chambre (après que j'ai insisté en disant que j'avais vraiment des contractions et que j'allais accoucher !! ) pour un peu la sage femme me renvoyait chez moi.

A 22h j'ai perdu les eaux alors que mon homme était parti chercher ma valise à la maison, que je hurlais comme pas possible de douleur, qu'aucune position n'allait, expérience la plus douloureuse de ma vie. Ils ne voulaient pas de mettre la péri, parce que j'étais pas assez ouverte. Ils m'ont enfin donné de la morphine vu dans l'état où j'étais.

A 3h45 du mat' (tout ça en n'ayant ni mangé ni bu l'avant veille, les contractions étant arrivées à 9 h la veille) ils m'ont enfin mise en salle d'accouchement. J'ai eu ma perf à 4h15.

Et je n'ai accouché qu'à… 12 h.

L'accouchement l'horreur. Je suis sur qu'il y a eu pire que moi mais bon…

J'avoue que j'étais plus que crevé n'ayant pas fermé un oeil, la sage-femme géniale qui m'avait suivi jusque là finissait sa garde à 11h, et je me suis donc retrouvé avec DES personnes que je ne connaissais pas et qu'en avait rien à fouttre. Gros contraste avec ma sage femme précédente.

Je n'arrivais pas à sortir mon bébé, j'arrivais plus à pousser, la péri ne faisait plus effet j'avais trop mal. Je leur hurlais de me faire une césarienne, que je pouvais plus, eux n'en avait rien à fouttre, pas une parole gentille, je les faisait bien chier.

Vu les hurlements qu'il y avait, des étudiants, se sont dit "tiens si on aller voir, ça a l'air marrant" ! Je me suis donc retrouvé avec 7/8 personnes dans la salle sans qu'on me demande mon avis ni rien.

Ensuite à 12h, le bébé commençait à plus aller, ni moi d'ailleurs, ils ont fait sortir m'on mari, en 3 sec sans rien lui dire, (lui ne comprenait plus rien, il a juste entendu que ça allait pas qu'il fallait faire vite, il était paniqué, se tapait la tête dans le mur) ils m'ont mis le masque à oxygène et ont sorti le bébé avec les forceps.

Pendant que la nana me recousait, elle était super froide, pas un mot, je lui disait que je sentais l'aiguille, qu'elle me faisait mal, parce qu'elle avait mal anéstésié, elle en avait rien à fouttre, était super désagréable.

Ensuite quand ils m'ont ramené Audrey, ils m'ont demandé qi je voulais l'allaiter, j'ai dit oui, ils me l'ont donné, et pouf plus personne, démerde toi, c'est la première fois de ta vie que tu fais ça mais c'est pas grave.

Bref, enfin c'est pas grave, on s'est bien démerdé avec Audrey.

Ensuite, pour le séjour, j'ai fait un gros baby blues, personne n'en a eu rien à fouttre non plus.

La nuit, je pouvais pas dormir, les infirmières parlaient super fort, et riaient comme des malades et s'interpelaient à l'autre bout du couloir.

Donc repos, nul + baby blues, j'avais qu'une envie c'était de rentrer chez moi, dès le lendemain de l'accouchement, je me serais plus reposé.

Bred, donc 5 jours comme ça.

L'accouchement c'étant tellement mal passé, à 12h juste quand ils ont sorti ma fille, et me l'ont posé sur le ventre, je n'ai même pas voulu la regardé, j'étais dégoutée, épuisée, et j'en voulais à se pauvre bout'chou malgrès moi.

Je reportais sur elle toute la colère que ce taré de personnel avait provoqué en moi. Ca n'a duré que quelques minutes mais c'était assez long pour gacher les premières minutes de la vie que j'ai passé avec mon bébé.

Ah oui et dernière chose, comme je l'ai dit plus haut en sortant la petite, surement avec les forceps, ils m'ont rapé le coxxys (ortho ? ) je sais pas comment, mais résultat, j'ai eu un mal de chien pendant 3 mois, à ne pas pouvoir m'assoir, ou très difficilement, m'allonger, enfin tout, épisode très dur aussi, en plus avec un nouveauné.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


125973
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages