Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon accouchement ne s'est pas passé comme je l espérais

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 395 lectures | ratingStar_29452_1ratingStar_29452_2ratingStar_29452_3ratingStar_29452_4

Ma DPA était le 15 avril normalement. Samedi 5, je suis en train de regarder tranquillement la tv avec mon mari : "chouette, kyle XY, une nouvelle série ! " il est un peu plus de 21h quand je sens quelque chose couler entre mes jambes. C'est pas les grandes eaux mais ce n'est pas non plus une simple petite fuite urinaire. J'en parle à chéri qui me dit d'appeller la maternité. Il commence à stresser le pauvre.

Je téléphone à l'hosto, la sage femme me dit de venir voir s'il s'agit bien de liquide amniotique. Au cas où, elle me précise bien de prendre ma valise avec moi.

On arrive donc à l'hopital il est presque 22h. La SF m'osculte, c'est sur pour elle c'est bien du liquide amnio mais ma poche n'est pas rompue, il s'agit juste d'une fissure. Mon col est toujours tonique mais semble ouvert à 1. Elle m'explique ensuite ce qui va se passer. Je dois rester à la maternité car pour elle il y a deux possibilités : le travail va commencer spontannément dans les 12 à 24h et sinon, c'est déclenchement le lundi. Mais sur, lundi soir je retourne dans ma chambre avec ma puce.

Ouais…

Donc première nuit à l'hopital… rien.

Premier jour à l'hopital… rien.

Bon, demain (lundi) c'est déclenchement. On me parle d'un produit qu'on va m'injecter en perf qui va déclencher les contractions. Ok. J'attend de voir.

Arrive le lundi.

Je suis ausculté, mon col est toujours tonique, on ne peut pas me donner cette perf, on va tenter un déclenchement avec des gellules placées dans le vagin.

Première géllule. La SF me dit qu'il en faut au moins 2 pour que le travail se déclenche. Il est 7h du mat et effectivement rien ne se passe. 4h après je reçois donc une 2eme gellule. Logiquement ça doit venir… mais non. Rebelote 4h après une nouvelle géllule, la dernière pour la journée… et toujours rien !!!

Il faudra tout recommencer le lendemain ! Prise de gellule puis monito pendant 2h à chaque fois !

Je commence à trouver ça desespérant.

La nuit passe.

Vers 1h du mat je me réveille, petite envie de faire pipi… je me lève… aïe aïe aïe grosse douleur au ventre. Je vais aux toilettes, je vois que je perds les eaux !! Enfin !

Je vais voir la SF de garde, un petit monito, une petite oscultation, oui, le travail commence. Elle me dit de retourner dans ma chambre, d'essayer de dormir un peu et si jamais de revenir la voir.

Je m'execute. Mais impossible de dormir, la douleur est trop forte. C'est fou comme dans ces cas on oublie vite les exercices de respiration appris durant les cours de prep à l'accouchement !

Vers 3h j'appelle le papa. Dès qu'il est là on retourne chez la sage femme. Je prend un bain, je fais quelque exercices sur un ballon puis vers 6h on m'installe en salle d'accouchement. Je suis à 3cm. On me pose la péridurale. Aaaaahhhhhhh… quel soulagement !

Le temps passe ensuite.

1h.

2h.

Mon col reste "coincé" à 4 cm.

A chaque contraction le coeur du bébé ralenti un peu. La sf m'explique calmement que quelque chose ne va pas. Elle appelle la gynéco qui arrive 10 min plus tard. Elle regarde le monito puis sort de la salle suivie de la sf. Lorsqu'elles reviennent elles m'annoncent qu'il n'y a qu'une chose à faire : césarienne en urgence. Le papa commence à pleurer. J'essaie de le réconforter de lui dire que c'est pas la fin du monde.

On appelle le bloc, c'est bon, on peut venir de suite !!

Alors voilà, me voilà couchée dans le bloc opératoire.

L'anesthésiste a été super sympa. D'hab les papas n'ont pas le droit d'assister mais là, il a demandé à ce qu'on aille chercher mon chéri pour pas que je sois seule.

Et donc ma puce est née par césarienne le 8 avril à 11h40.

2kg970.

50 cm.

Et déjà une sacrée voix !!

Voilà déjà plein de choses que je n'avais pas prévu et qui se sont passées.

Il faut ajouter en plus :

J'avais prévu d'allaiter. Mais au bout de 4 jours louloutte ne s'était toujours pas décidé à téter au sein. C'est trop de boulot !! Alors que le bib… ça vient tout seul ! Donc voilà une déception en plus. J'ai du renoncer à l'allaitement. Aujourd'hui je regrette quand même un peu d'avoir pris cette décision. Mais j'en pouvais plus de la voir pleurer contre mon sein, ne comprenant pas ce qu'on voulait d'elle.

Ensuite, pour rajouter à tout ça, la sonde urinaire quon m'avait posé a provoqué une infection urinaire. J'ai eu un mal de chien pendant plusieurs jours.

Bref, rien ne s'est déroulé comme je l'avais pensé. Je suis super heureuse d'avoir ma chérie mais je pense que je n'étais pas prête à vivre tout ça.

Depuis l'accouchement je pleure tout le temps, et je me sens coupable. Sacré baby blues…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


29452
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages