Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon expérience de la césarienne

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 379 lectures | ratingStar_31793_1ratingStar_31793_2ratingStar_31793_3ratingStar_31793_4

De mon récit césa :

A J-1 semaine, j'ai fait un scan pour voir si la tête de Matthew passait. C'était juste à peu de chose près. Le gynéco m'a dit de m'attendre à subir une césarienne, mais avant ils essaieraient le déclenchement, mais que nous verrons d'ici à 1 semaine. Le 22 juin, jour du terme, je suis admise à la mater pour 3 jrs d'observation. Sous monitoring, on voyait que les contractions se faisaient mais étaient complètement indolores !!!

Le lendemain matin, la sage femme passe à 8h pour le monitoring, et me dit qu'au vu des contractions (toujours indolores) , il n'y avait pas de raison que ça ne passe pas.

A 8h30, le gynéco passe, me fait un toucher qui me fait sauter au plafond, tellement le bébé était haut, et conclut qu'il faut m'emmener au bloc ! Et là le choc !!! L'infirmière a vu mon visage changer de couleur et me dit en douce qu'elle reviendrait m'expliquer ce qu'il va se passer.

A 9h, j'étais perfusée, sondée & rasée.

A 9h45 au bloc !!!

A 10h, péridurale et là je craque (les nerfs ont lâché ! ). Du coup la péri est passée comme une lettre à la poste ! Pourtant, je suis phobique des piqûres !

A 10h38, on me présente un beau & gros bébé de 3980g !

L'opération : à part l'inconfort de la salle d'op, j'ai trouvé que ce n'était pas pire que le dentiste : tu as les bras en croix, et tu sens juste ton ventre bouger. Pas de bruits désagréables d'appareils chirurgicaux quelconques. Le seul petit hic a été une envie de vomir, l'infirmière m'a dit que c'était la tension qui baissait un peu.

Frustration aussi à la sortie du bébé : tu ne le vois que qques secondes car il doit partir aux soins, surtout qu'un bébé naissant ainsi est + glaireux que par voie basse (le travail + le passage diminuent les glaires).

Et c'est là que Papa intervient avec le caméscope. Il attendait à la sortie de l'ascenseur. La mater où j'étais refusait d'office que les papas assistent. Et avec le recul, tant mieux, car j'ai pu voir les 1ers instants de la vie "extérieure' de mon bébé. Et le papa a passé + de tps que moi avec lui.

Moi, j'ai dû attendre 2 heures en salle de réveil que mes jambes bougent un peu, pour pouvoir remonter ds ma chambre et retrouver mon petit cur.

Je vais essayer de résumer, bébé me réclame !

Crise de larmes de joie qud on m'a amené le bébé !

Le lendemain, tentative de toilette avec les infirmières. Surtout ne pas regarder par terre car risque de malaises post opératoires.

En attendant, bébé est avec les puéricultrices la nuit, ds la chambre le jr, et est nourri au complément.

Le 1er jour, stimulation de la montée de lait en mettant bébé au sein. D'instinct, il a tété ss problème ! Les puéricultrices te le mettent au sein de tps en tps.

Le lait monte au bout de 2 jrs env.

Tu dors avec à la 3ème nuit.

Tu restes une semaine à la clinique.

Tu manges normalement au 3è jour (restriction avant) , avec un produit laitier en + des autres du fait que tu allaites.

Avant, pendant, c'était rien pour moi. Le + dur a été après. Mais ça dépends des femmes, comme on te l'a déjà dit. Ca dépends de ton organisme, de sa capacité à résorber les fils. Info : ça fait + mal du côté où ils finissent de coudre (le paquet de nuds comme ils l'appellent).

Bref, j'ai souffert le martyr. Le + dur a été à la maison, car le lit n'était pas médicalisé. Comme tes abdos ont été atteints, se lever & se coucher est le + dur. Etre statique (allongée ou debout) n'est pas le problème. C'est "l'entre-deux" qui fait mal.

J'ai eu du mal un bon mois 1/2.

Si tu peux te faire aider, n'hésite pas. J'ai une amie qui a eu une aide à domicile prise en charge car elle a accouché à l'hôpital (moi, c'était en privé).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


31793
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages