Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour l'accouchement, c'est la réputation du médecin qui est en jeu

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 806 lectures | ratingStar_51135_1ratingStar_51135_2ratingStar_51135_3ratingStar_51135_4

Je pense qu'il faut séparer la réputation de la clinique et celle du médecin qui nous suit.

La clinique Ste Isabelle fonctionne de telle sorte que lorsqu'on arrive pour accoucher, la sage-femme de garde appelle la sage-femme libérale qui nous a suivi pendant la grossesse pour qu'elle assiste à l'accouchement et elle prévient le gynécologue de notre arrivée et lui fait ensuite régulierement un compte-rendu.

Pour l'accouchement, c'est donc la réputation du médecin qui est en jeu.

La clinique est spécialisée dans les traitements de la stérilité. J'ai accouché par césarienne suite à une conséquence indirecte de ma stérilité. Après un traitement de stimulation, j'ai été enceinte de jumeaux. A 5 mois de grossesse, j'ai fait une fausse couche (l'urgence a été très bien traitée à la clinique). Deux mois après, j'ai été de nouveau enceinte. Par sécurité, j'ai eu un cerclage.

Le jour de l'accouchement, le travail a avancé lentement pendant 8 heures pour atteindre 6 cm de dilation. Après, la dilation s'est arrêtée car la solilité du col (due au cerclage) avait provoqué un pivotement de la tête du bébé. La sage-femme a demandé la pose de la péridurale et a tenté de déplacer le bébé. Le gynéco est venu ensuite et m'a surveillé pendant une heure. Le rythme cardiaque du bébé diminuant, la césarienne a été décidée. Je rentre donc dans les statistiques des césariennes tout en considérant qu'elle était préférable vu la situation.

Lorsque je suis ensuite allée voir mon généraliste, elle m'a demandée pourquoi j'avais eu la césarienne car mon gynéco a, selon elle, la réputation de faire très peu de césarienne. Je pense donc que c'est la confiance au médecin qui compte.

La clinique ne peut être jugée que sur le séjour ensuite. Là, je répète que j'ai été très bien encadrée. J'ai pû tester plusieurs fois car au total j'ai été hospitalisée cinq fois à la clinique Ste-Isabelle. Lors de ma fausse-couche, les infirmières prenaient le temps, jour et nuit, de discuter avec moi lorsque je n'allais pas bien.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


51135
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages