Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Récit de mon accouchement par césarienne

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 338 lectures | ratingStar_57363_1ratingStar_57363_2ratingStar_57363_3ratingStar_57363_4

Récit de mon accouchement :

Tout commenca le 26décembre, lors de ma visite du 9ème mois. Je m'attendais déjà à ce qu'on m'annonce une césarienne (car bébé en siège) , mais lorsqu'elle me l'a franchement dit en face, ça m'a fait bizarre.

Le pire, me demander, carnet de rendez vous en main, quand je voulais la faire…

3 date m'étaient proposées. Le 2, le 4 ou le 6…

D'un commun accord avec Jérémy, nous avons choisi le 2 (le lendemain du nouvel an… en espérant que la gynéco soit plus trop bourée…).

La semaine du 26 déc au 2 janvier fut très très dur psychologiquement. Il fallait se faire à l'idée que je serai maman dans une semaine. Savoir la date c'est affreux ! On y pense à chaques minutes, chaques secondes…

J'étais en déprime toute la semaine. Se savoir coincée, au pied du mur, ne pouvant plus reculer (bah oui, ce bébé était rentré, il fallait bien le faire sortir…).

J'aurai préféré avoir la chance de partir précipitemment, sans avoir le temps de reflechir, de cogiter à ce qui allait vraiment m'arriver…

Bref le 1er janvier au soir je rentre à l'hopital.

Malgrès mon hospitalisation au 7ème mois de grossesse, et le fait que je connaissais un peu le personel et les locaux, j'arrive bien stréssée.

On vient me parler d'intervention, de douche à la bétadine, de sonde urinaire, de perfusion… Brrrrrrr dur à encaisser tout ça d'un coup…

20h30 : On vient me poser un monito… Ma chéri c'est l'une des dernière fois que j'entend ton petit coeur à l'interieur de moi… Qui es-tu ? Comment es-tu ? Vais être une bonne mère ?

Le stress monte, l'angoisse est là… Serais-je une bonne mère pour toi ?

00H : Plus le droit de boire ni manger à partir de cette heure là. Dernier verre d'eau de ma vie en tant que "non-maman"… Ca me fait tout drole, j'ai les larmes qui coulent…

06h30 : Les sages femmes arrivent et tout s'enchaine. Dernier monito (ça y'est c'est sur cette fois, je t'entendrai plus jamais, petit coeur, qui m'avait tant fais vibrer la toute première fois ou je t'ai entendu…) , douche à la bétadine, pose des perfusions (même pas mal) , et j'attends…

8h : toc toc, c'est le brancardier…

Est-ce possible qu'un coeur batte aussi fort ? Ne va t-il pas sortir de ma poitrine ? On m'emmene au bloc. Ca y'est…

8h15 : j'attends dans un couloir sur mon brancard, la charlotte sur la tête. Je touche mon ventre une dernière fois, j'ai envie de pleurer, je n'arrive plus à parler. Une femme vient me dire de pas avoir peur, que c'est beau, que je vais avoir un bébé…

8h30 : Pose de la rachis. L'anesthésiste est vraiment super gentille. Elle a un petit garçon de 18mois, me parle, plaisante. Elle s'y reprend a 3 fois car n'arrive pas à me la poser.

Ca y'est c'est fait… Au début rien et puis…

Ma tete tourne, j'ai envie de vomir. Je passe de 8 à 18 de tension en une minute.

La gynéco arrive. Elle me caresse la joue et me demande si ça va. J'arrive à peine a articuler tellement je suis émue. Je dis que je vais pleurer. ET on rigole on blague, on me dit qu'il faut attendre encore un peu que le bébé arrive.

Ici l'ambiance est bonne tout le monde s'embrasse pour la nouvelle anée, tout le monde me dit que je commence bien l'année…

8h45 : On fait rentrer Jérémy car la première incision est faite.

Je lui tiens la main et j'attends. Je sens qu'on me trifouille à l'interieur, mais n'ai pas mal. Drôle de sensation !

L'anesthésiste se met au pied et commente tout. Elle est gentille.

Et tout à coup, alors que je sens mon bébé sortir, elle me dit "je vois ces fesses… C'est une fille apparemment… Ah oui là plus de doute c'est bien une fille… Ah ça y'est les épaules sont sorties… La tête… Et là voilà… "

09h01 : tu es enfin là… Tu pousse ton premier cris c'est magique…

09h02 : On te montre enfin à nous. Est ce possible d'être aussi heureux ? J'ai envie de pleurer, de te prendre dans les bras, d'hurler de joie, mais je suis prostrée. Une vague m'envahie, toute douce. Plus personne n'existe autour.

Il n'y a que toi, moi, nous…

Tu es telle que je l'avais revé… Des cheveux… Pleins de cheveux tout noir.

On t'emène… On m'annonce "3kg750". Et là je ne peux m'empecher de rire !!!

Petite coquine va ! Voilà pourquoi j'étais si mal vers la fin…

Ensuite, pendant qu'on me recouds je tiens fort la main de papa… On n'ose pas se regarder sinon on va craquer. On a les larmes aux bords des yeux, c'ets trop beau. On essaye de plaisanter sur tout et n'importe quoi, mais on se tait. Il n'y a plus rien a dire.

Tout se vit maintenant à l'interieur de nous. On se sent invinsible, puissant, seul au monde.

J'entends plus personne sauf mon coeur qui bas.

ON te ramène à moi en couveuse. Nous qui n'avons pas été séparée pendant 9mois, tu me manquais déjà ! Derrière tes vitres tu hurles ! Mince où es-tu ? Pourquoi on t'as dérangé ?

T'inquiètes pas on est là…

Je demande à te prendre contre moi. On accepte.

Nouvelle vague de chaleur qui m'emporte… Je te touche enfin, te caresse, t'embrasse te sens (tu sens le café… !!!) , tu es merveilleuse.

Mais ça dure peu. Tu as un peu de mal à respirer. Tu tousses. Donc on t'amènes en néonat. Papa viens avec toi. Il est 09h15.

On en fini avec moi et c'est direction la salle de reveil. Je ne pense qu'à toi, je revis tout… Je suis toujours sur mon nuage.

On me remonte en chambre et toi, je te retrouve que vers 15h30…

Bon voilà c'est fini.

Ils me l'ont ramené qu'à 15h30, car elle avait quelques problèmes respiratoires.

Mais sinon au bout de 1h30-2h, il te remontront ton bébé avec toi en chambre.

ET là il pourra teter ce que tu veux…

Saches aussi que ça c'est juste MON histoire dans MA clinique…

Y'en a qui peuvent te le laisser sur toi quelques temps même pour teter (le temps de recoudre par ex etc…

Donc, je ne sais pas comment ça sera dans le tiens…

Alexandra, Lorèna 17mois et bb2 16sa+2.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57363
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages