Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Souhait d'aad mais papa "bloque" - accouchement a la maison

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 26/12/13 | Mis en ligne le 16/06/14
Mail  
| 649 lectures | ratingStar_531453_1ratingStar_531453_2ratingStar_531453_3ratingStar_531453_4
Alors, je vais tenter d'expliquer mon "cas" le plus simplement possible. Je suis enceinte de BB2. Pour BB1, tout s'est à peu près bien passé, même si j'aurais voulu un accouchement naturel et qu'il a finalement été médicalisé (long faux travail : rupture de la poche avec mon accord, perf d'antibio au bout de 12h, syntho mais pas de péri et équipe plutôt respectueuse). Pour cette deuxième naissance, j'aimerai un VRAI accouchement physiologique et je rêve de le faire chez moi. MAIS, mon mari est complètement bloqué là dessus. Déjà pour ma première grossesse, il s'est montré assez peu "intéressé" par ces trucs de nana (il ne touchait pas mon ventre, ne s'intéressait pas au suivi, n'a assisté qu'à une seule écho). Pour la naissance, il n'a pas réussi à entrer dans la salle d'accouchement, la simple vue de la pièce l'a révulsé et il a préféré patienter en salle d'attente, goûtant toutes les sélections de la machine à café. Là, il sait que je souhaite un AAD mais il dit que pour lui, c'est pas possible. J'ai trouvé un cabinet de 2 SF et nous avons rencontré l'une d'elles. Elles acceptent de se déplacer (1h30 de route). Cet entretien avec la SF a été très constructif. Pour elle, il n'est pas question d'accompagner un AAD si le papa n'est pas partant. On ne peut pas "forcer" mon mari et ça je l'entend bien. Je sais que c'est moi qui accouche, mais bon, je me vois mal imposer un tel choix de façon unilatérale à mon chéri. La SF a mis le doigt sur plusieurs points importants en nous faisant raconter nos histoires respectives. Je suis née en siège en 1980, ma mère s'est battue contre le gynéco qui voulait la césariser d'office. J'ai été séparée d'elle à la naissance et placée en couveuse car j'étais un petit bébé (2.5kg). Ensuite, elle a "désobéit" aux infirmières en se levant et en venant me voir à la nurserie. Puis j'ai fait un ictère et j'ai fini par être hospitalisée 3 semaines au service des prémas (j'étais à terme, mais à l'époque, ictère chez un bébé de 2.5kg : service des prémas). Malgré ce parcours, ma mère a réussi l'exploit de m'allaiter. Pour la SF, j'ai un vécu de séparation et je ne veux pas faire vivre ça à mes bébés, pour elle, j'ai envie de me battre pour mon bébé comme ma mère s'est battue pour moi. Elle dit aussi que les gens nés en siège "ne font rien comme les autres" mon mari est le premier de la fratrie, mais il est en fait le second enfant né de sa mère. Il est arrivé après un bébé mort né assez tard dans la grossesse (vers 6 mois il me semble). Sa mère parle très peu de ce bébé mort né, je sais juste qu'elle s'est aperçue qu'il ne bougeait plus et que son bébé était mort. Pour la SF, la grossesse de mon mari s'est déroulée dans un contexte d'angoisse de mort. (d'ailleurs, ma BM le dit : "quand j'ai eu mon garçon, ça a été le soulagement") pour elle il est très possible que le blocage vienne de là. Et c'est vrai que mon mari n'arrive pas du tout à exprimer ce qui lui fait peur dans l'accouchement, mais il en a une trouille terrible. Il déteste l'hôpital, mais il a encore plus peur de la maison, c'est totalement paradoxal, mais c'est comme ça… peur d'être seul ? Peur du trio SF/maman/papa qui l'obligerai à se confronter ? J'en sais rien, il n'arrive pas à dire ce qui le bloque, il sait juste qu'il est terrorisé par l'idée de l'accouchement. Voilà où j'en suis aujourd'hui. Le rendez-vous SF était le 16. Elle nous a dit de la recontacter si le projet se précisait. Elle nous à dit qu'on avait le temps de cheminer. Là, je laisse un peu les choses "se décanter", je reverrais d'ici quelques temps si mon homme accepte de reparler de tout ça. Mais j'ai peu d'espoir, j'ai bien peur que son blocage soit profond… ça me mine car en ce qui me concerne ce rendez-vous a vraiment été un bonheur et je m'y vois déjà… est ce que certaines d'entre vous ont du faire face à un tel blocage de la part de leur chéri ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531453
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages
Les derniers appels à témoins