Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une césarienne magique

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 446 lectures | ratingStar_101015_1ratingStar_101015_2ratingStar_101015_3ratingStar_101015_4

J'ai accouché il y a 1 mois par césarienne programée pour la même raison que toi. Au début, j'ai eu du mal à accepter l'idée et j'aurais aimé fair eue version. Finalement après réflexion et discussion avec le papa, nous avons décidé de laisser faire les choses et que si mademoiselle voulais se retourner elle le ferai sinon, pourquoi aller contre son désir : si elle est en siège c'est qu'elle s'y sent bien. D'autre part, après pelvimétrie, nous nous sommes rendus compte que mon bassin était très étroit et que si elle se retournait, ça pouvait finir en césarienne mais d'urgence cette fois donc beaucoup moins drôle… Bref, nous avons trouvé tous les côtés positifs d'une césarienne programmée et aujourd'hui je ne le regrette pas… Car ce fut un moment magique…

La césarienne a donc été prévue 10 jours avant ma DPA afin d'éviter le travail. J'appréhendais beaucoup 2 choses :

* le fait d'être ouverte tout en étant réveillée ("de la tête") me faisait un peu peur même si je préférais ça à une anesthésie générale car je voulais vivre quand même mon accouchement,

* le fait de rester 2h SEULE en salle de réveil m'horripilait car la SF aux cours d'accouchement m'avait affirmé qu'à la maternité de l'hopital où j'accouchais les papas et bébés n'étaient pas admis en salle de réveil car il s'agissait d'une salle de réveil communes à d'autres opérés…

A 10h le 17 mars, on m'emmenait au bloc où je n'ai pas attendu : on m'avait mis une pommade anesthésiante à l'endroit de la piqure de rachi dans le dos et je n'ai donc strictement rien senti lorsque l'anesthésiste m'a piqué.

Quand la sage-femme m'a demandé (avant l'accouchement le prénom du bébé) , j'ai du mettre 5 minutes à lui dire : j'étais bouche bée. Il m'a ensuite été mis un champ opératoire devant les yeux. Je sentais l'émotion monter, monter, je n'étais plus capable de parler tellement je me sentais heureuse : j'allais enfin pouvoir voir mon petit ange. Pendant ce temps là, le papa attendait dans le couloir.

Une infirmière qui me tenait la main m'expliquait tout ce qui se passait : on vient de vous ouvrir… là vous allez entendre un bruit d'aspiration : c'est le liquide amniotique que l'on vous retire… Ah, ça y est, je vois ses fesses… oh… une jambe… (je n'en pouvais plus, je pleurais, je pleurais tellement que toutes les sage-femmes et infirmières autour me disaient qu'elles allaient pleurer aussi si je continuait… et c'est ce qu'il s'est passé) … ça y est : l'autre jambe. Et là j'ai entendu mon bébé pleurer et le personnel dire : "Oh qu'elle est belle ! ". Je ne l'avais pas encore vue mais j'ai senti comme un grand soulagement et j'ai pleuré encore tout ce que je pouvais pleurer. Ils m'ont ensuite posé sa tête sur mon épaule et j'ai pu embrasser et découvrir le visage de ma fille… Quel moment ! …

2 minutes après, Aélia partait pour les soins et retrouver son papa. Ils ont fini de s'occuper de ma césarienne et je me suis retrouvée en salle de réveil 30 minutes après. A mon grand bonheur et contrairement à ce que l'on m'avait laissé entendre, le papa et le bébé ont pu me rejoindre dans la salle de réveil (il avait été mis des paravent entre les lits pour respecter les autres patients anesthésiés). Ce fut un moment magique que je n'oublierais jamais.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


101015
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages