Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Césarienne      (2962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une césarienne programmée et voulue

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 2630 lectures | ratingStar_50529_1ratingStar_50529_2ratingStar_50529_3ratingStar_50529_4

Bonjour !  

Je suis tombée sur ce message en faisant une recherche sur les césariennes et leur suite, et je tenais à poster pour donner mon sentiment.

 

Voilà, depuis le 10 septembre dernier, je suis l'heureuse maman d'un petit bonhomme né par césarienne programmée et VOULUE !!! (même si, vu la grosse tête du jeune homme, le recours au bistouri aurait sand doute été indispensable.

 

Je pense qu'il faut faire une distinction entre les césariennes sur demande maternelle =

- il y a en a de pur confort (date choisie, supprimer le dernier mois de grossesse pour éviter les derniers kilos…) ,

- il y a en a de mères qui ont peur ou qui ont trop souffert lors d'un précédent accouchement.

 

Si les premières sont discutables, juger les mères qui ont peur est honteux !!!

 

Moi, j'avais peur, très peur, je ne dormais plus et ne mangeais pas beaucoup, bref, ma santé et celle de mon bébé était compromise par ma peur de l'accouchement.

Heureusement, grâce à une sage-femme, j'ai pu exposer mes motivations, et elle a compris, et en a touché mot à l'obstétricien qui m'a rassurée et promis une césarienne.

A partir de là, j'ai été plus à l'aise, mon bonhomme (qui tendait à être un peu petit) a bien poursuivi sa croissance, bref, ma grossesse devenait un moment à savourer, et non plus le compte à rebours d'une angoisse.

 

Pourquoi je voulais une césarienne, je crois que ma propre naissance y est pour beaucoup. Ma mère a fait 36H de travail pour rien, quand on l'a emmenée au bloc, son coeur venait de lâcher, le mien aussi, nos survies ont tenu du miracle. Nous avons toutes deux eux des séquelles.

 

Ma césarienne était un choix. Pour certaines, je suis allée contre la nature, je refuse cet argument, car il n'y a rien de naturel dans la plupart des accouchements aujourd'hui (perfusion d'ocytocines, position, épiosotomie…).

 

Mon bonhomme est né comme prévu, mais la suite a été plus dure. Il a souffert du syndrome de "boire la tasse " (c'est l'apellation courante".

Il respirait peu et trop faiblement, déssaturé, il a eu droit à la cloche à oxygène, j'ai entendu 10 heures pour le voir, 22 pour le prendre dans mes bras, 25 pour l'allaiter.

Aujourd'hui, il a 4 mois, il est 100% allaité et je ne regrette pas mon choix, même si la césarienne avant travail est la cause de son problème, j'assumme, un autre problème aurait tout aussi bien pû arriver par voie basse.

 

Maintenant, pour les mamans qui ont eu des césariennes, même programmées, mal vécues, je crois, à vous lire, que la responsabilité principale revient à votre maternité.

 

Voici ce que vous êtes en droit d'exiger (ma maternité le faisait, pourquoi pas la vôtre ? ) =

- d'accoucher sous césarienne avec une anesthésie locale,  

- de pouvoir toucher votre ventre jusqu'à la pose des champs stériles (j'entends pas là que l'on n'a pas à vous ligoter, ce qui se fait dans certaines maternités) ,

- que le papa soit près de vous (cependant, il est logique qu'on le dispense de la piqûre dans le dos et des écarteurs) ,

- que vous puissiez embrasser votre bébé tout frais (le mien ne respirait pas et pourtant, j'ai pû, cela a pris 5 secondes et m'a fait un bien fou !!! ) ,

- que le père reste avec le bébé durant tous ses soins,

- que le bébé ne soit pas baigné directement, seulement essuyé,

- que vous puissiez allaiter en salle de réveil,

- de vous lever 10 heures après l'intervention.

 

J'ajoute que le lendemain, moi aussi, je marchais, et que j'ai une jolie cicatrice, bien que large (le petit avait une trop grosse tête).

Je reprends d'ailleurs, ce qui a été déjà dit, quitte à être suturée, je préferais que ce soit sur le ventre qu'entre les jambes, l'idée d'être incontinente ou de souffrir en urinant n'a rien de réjouissant !

 

Pour moi, l'argument avancé par certains "la césarienne est une opération et ne doit pas être banalisée" ne tient pas. On pratique, par exemple, des interventions de chirurgie esthétiques, alors critiquer la césarienne…

 

De plus, une césarienne, ce n'est pas que la sortie d'un foetus du ventre de sa mère, c'est la naissance d'une nouvelle vie, et cela doit se dérouler le plus humainement possible, d'où l'importance de dire à son bébé qu'on l'attend dans 5 minutes en carressant une dernière fois son ventre, d'avoir le papa près de soi, de pouvoir donner un premier bisou.

 

Ceux qui critiquent la césarienne négligent souvent l'aspect humain, et ne voit que des statistiques, pas des personnes ayant des angoisses.

Après d'autres parleront de violence sur l'enfant, cette fois, c'est le sommet du n'importe quoi, car être tiré par une ventouse ou des forceps ne doit pas être un bonheur pour bébé (et sa mère !!! ) , mais comme cela se fait par voie naturelle, on passe là-dessus !

 

Par conséquent, je crois que la chasse aux sorcières des mamans qui veulent une césarienne doit être nuancée.  

 

Et comme déjà dit, il faut arrêter avec le "tu as une césarienne, ma pauvre", et le remplacer par "tu n'as pas pû accoucher comme tu le voulais, c'est dommage".
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


50529
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Bientot 36 ans... et je ne sais pas ! - grossesse apres 35 ans

image

Écoute, moi pareil… La grossesse encore ça va. Pas d'angoisse particulière quant à la déformation du corps, les vergetures, tout ça. Par contre l'accouchement… Oh mon Dieu… Là, y a vraiment un gros problème. Au point de me dire que non...Lire la suite

Cesa mal vecue, qui d'autre?

image

Bonjour les filles, Le 25 Septembre 2012, mon fils est né par césarienne. Je n'ai pas spécialement mal véçu le fait d'accoucher par césarienne. Je n'avais aucun désir articulier d'accoucher apr voie basse. La césarienne est intervenu en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages