Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai accouché à la maison et ma soeur m'a aidé

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 694 lectures | ratingStar_7783_1ratingStar_7783_2ratingStar_7783_3ratingStar_7783_4

Bon me vouala pour la suite !!! Acouchement bb2.

Pendant ma 2ème grossesse, j'ai eu autant de contraction que le 1er, mais cette fois on a anticipé, du coup j'ai pas été hospitalisée !!

A 9 jours du terme, dès le levé, j'ai remarqué que les quelques contractions que j'ai eu n'étaient pas comme les autres… pas doulouleuses, mais je les ressentaient… elles n'étaient pas régulières ni fréquentes. Je me suis dit : ça sera pour ce soir ou demain, chouette !! En fait le jour même était notre anniversaire de mariage, et le lendemain, la fête des mères !!

Dans la matinée, j'ai pris le temps de prendre mon bidou en photo et aussi mes pieds qui avaient super gonflé, je faisais de l'oedème et sur la fin je prenais 2 kg par semaine, il était temps que ça s'arrête !!

Bref, vers midi, ma belle mère chez qui on habitait encore (on venait d'acheter une maison et les travaux n'étaient pas finis) , me demande si je veux aller faire un tour à la clinique, histoire de me dire si le travail à commencé ou non.

Moi : si c'est comme pour Hoël et que j'attend 24 heures !! Toute façon, j'ai une contraction à l'heure, c'est pas pour tout de suite, et puis y a de la raclette à midi, je veux pas louper ça !!! (pas question d'acccoucher encore une fois sans avoir mangé pendant 24 h !! ).

Bon la raclette était bonne, j'ai dû encore prendre encore 1 kg ce midi là !!

Après manger, mon zhom repart faire quelques travaux à la maison qui est à 3 km et moi je m'installe tranquille devant la tv, bien calée dans le canapé pour suivre la finale dame de Roland Garros… je peux vous dire même après 8 ans que c'était Monica Sellès contra Aranxa Sanchez !!! Le score était de 4 jeux à 1 en faveur de Monica (oui, je m'en souviens) , j'avais eu des contractions régulières : une tous les quart d'heure, soit 4 en une heure !

J'envoie ma soeur qui était venue me voir ce jour là, chercher mon mari à la nouvelle maison qui n'avait pas encore le téléphone (et les portables étaient rares à cette époque ! ).

- c'est pas pour tout de suite, la Sage-femme qui me suit m'a dit de partir quand j'aurai des contractions toutes les 5 mn !! Mais bon le temps qu'il arrive (c'est pas un nerveux…) et puis on a 40 mn de route… j'ai envie d'arriver cool à la maternité !! Bon, je monte faire un pipi (les wc étaient à l'étage à l'époque) et j'en profiterai pour descendre ma valise.

-ok, répond ma soeur, j'y vais.

A peine partie, j'ouvre la porte de l'escalier (voui, c'est une vieille maison…) et puis d'un coup j'entend comme un ballon qui explose et puis patatra : les grandes eaux !! (ça m'a fait bizarre car pour le 1er, on m'avait percé la poche des eaux, donc je savais pas comment ça faisait ! ).

Attention, c'est là que ça devient épique :

2 secondes après que je pers les eaux, je sens le bébé descendre en même temps, et la tête qui appuit fortement sur le col !!

Bon, finalement, ça sera pour aujourd'hui !!

J'arrive à monter les 20 marches, je commence tout de même à ressentir quelques douleurs… sans le liquide ammiotique, c'est pas pareil !

J'entends mon fils en bas (3 ans 1/2) dire à sa grand-mère : maman c'est pas bien, elle a fait pipi par terre !! …

Finalement, j'ai plus envie de faire pipi, mais plutot la grosse commission. Mais bon pas facile avec une contraction qui arrive !

Mon mari arrive entre temps et me dis : ça va ?

Oui, j'ai juste perdu les eaux, faut peut-être qu'on y aille.

- ok me dit-il je t'emmène à la mater, je reviendrai à la maison pour finir ma colle (papier peint) et puis je reviendrai te voir après… faut dire qu'il s'était organisé cette fois… il avait trouvé ça tellement long pour le 1er qu'il s'était endormi sur sa chaise (pas 1 nerveux je vous dit ! ).

- ok !!

Il redescend et puis 1 minute plus tard, j'ai envie de pousser… réalisant que c'était pas forcément la grosse commission je me mets à crier : venez m'aider !! Panique à bord, tout le monde monte : ma belle mère, ma soeur, mon mari.

Debout ça n'allait plus, il fallait que je m'allonge… comme j'étais pas chez moi, je me suis dit : pas dans le lit, je vais salir (c'est bête les idées qu'on a parfois ! ). Me voilà dans la salle de bain, allongée sur une serviette comme à la plage.

Je dis à tout le monde, je suis en train de pousser… mon mari regarde et me dit, sans paniquer plus que ça : à non, c'est pas ce que tu crois (ben oui, toujours cette fameuse grosse commission) , je vois les cheveux !!!

Grosse panique, de mon côté !! Je vais pas accoucher là !! Quoique, c'est mieux que dans la voiture !!

Mon mari redescend pour appeler la SF de la mater… pour savoir quoi faire… la SF m'a racconté le soir, qu'il lui avait dit au téléphone " tout va bien, ma femme accouche ! Qu'est-ce que je fais ? " .

Du coup, pendant ce temps très court, ma soeur est restée avec moi et me dit : il faut qu'il sorte ce petit (sur coup, elle avait le souvenir d'une de mes tantes qui avait accouché toute seule et sa petite était restée coincée dans le passage… ils ne l'avaient pas sauvée ! ).

Et moi : voyant que j'avais pas trop de choix :

Ok, mais je sais plus à quel moment on doit pousser (ben voui, ça faisait plus de 3 ans le 1er). Et ma soeur me répondre : attend, moi c'est plus frais (sa fille avait 17 mois) … et du coup elle me guide comme elle peut.

Mais bon, ça été très vite car j'ai poussé 2 fois : une pour la tête, et une pour les épaules et le reste… et mon bébé était sur mon ventre, tout chaud tout rose, tout calme avec de grands yeux ouverts !!

C'était bien ! Pour le 1er on n'avait pas pu me le mettre tout de suite sur le ventr car le cordon était extrèmement court… ils ont du le couper avant.

Ma soeur, qui a été une vrai pro jusque là, réalisant qu'elle venait de mettre au monde son neveu toute seule, c'est mise à pleurer… avec l'émotion et l'exploit qu'elle venait d'accomplir, elle avait plein de plaques sur le cou et les épaules !!

On en revenait pas !!

Mon mari arrive juste après la fumée des cierges avec la bobine de ficelle à roti : "bon, si le bébé nait bientôt faudra ligaturer le cordon" !… il reste bouche bée !! Il avait un train de retard ! Alan a poussé on 1er vri à ce moment là.

Le samu arrive après… 2 jeunes, qui n'avaient visiblement j'avais été confronté à un accouchement (mais, bon, le + dur était fait ! ).

Il est né à quelle heure votre bébé ?

Bonne question, on a pas pensé à regarder… il y a 1/4 d'heure environ !

Bon, on va vous perfuser (pour quoi faire ? ) … il a eu un mal fou à me piquer… il était tout émotionné, c'est la fille qui a trouvé la veine… elle s'est servie du portant à serviettes enguise de support de perf (fallait y penser !! ).

Pendant ce temps là, mon mari, toujours avec sa ficelle à roti : bon les gars, la SF m'a dit qu'il fallait ligaturer le cordon après avoir coupé le cordon !

Le jeune infirmier a retourné toute sa trousse de secours… pas de ciseaux (faut le faire ! ) , bref, il a fini par couper le cordon au scalpel… et voilà mon Alan avec de la ficelle à roti en guise de pince à cordon, et tout emmailloté dans une serviette de bain rouge, qu'on a sorti vite fait bien fait du placard !

Je demande à la fille du Samu de regarder si j'ai une déchirure, car pour le 1er j'avais eu une petite épisio qui m'a fait souffrir longtemps et que je sais que les déchirures, c'est plus difficile à s'en remettre !

Elle regarde et me dit : oh, non, ça va, 3 fois rien ! Ouf !!

Les 2 petits jeunes du samu réalise qu'ils ne sont pas équipés pour emmener dans leur voiture une mère et son bébé (ils avaiten une voiture normale, sans qu'on puisse s'allonger, j'avais jamais vu ça ! ). Du coup mon chéri a appelé notre voisin ambulancier… qui arrive tout étonné : ben alors, je t'ai vu ce midi, tu pétais la forme !! Ben oui, toujours moi !

Pour la descente, je vous dis pas… moi j'étais prête à descendre les marches à pieds :

Pas question, on va chercher le brancard… bon, ils en on bavé : escalier en pierre du 18ème siècle, en colimaçon !! Et puis en bas, le brancard passait pas la porte avec moi dessus : j'insiste : je vais descendre du brancard, ça sera plus facile ! Pas question… du coup ils m'ont passé par la fenêtre.

Mon fils de 3 ans qui du coup était parti chez son autres grand-mère (les 2 sont voisines) , a eu le temps de voir son petit frère 30 secondes… et puis, je suis partie avec mon Alan dans les bras, en ambulance, à la mater…

Vous allez mettre la sirène hein ?

Mon mari nous a suivi en voiture…

Arrivé à la mater, le gygy et la SF de service nous attendaient. Quand la SF m'a vu elle m'a sorti : vous !! Je m'en doutais !!

Et oui, devinez, c'était la SF qui était là pour mon 1er… qui voulait sortir qu'avec elle !!!

C'est là qu'elle m'a sorti la phrase de mon mari "tout va bien, ma femme accouche ! " (je l'ai revu 5 ans après, à la naissance de ma nièce, elle m'a dit que ça faisait parti de ses souvenirs les plus marquants ! ).

Mon mari qui était parti en même temps que nous est arrivé au moins 1/4 d'heure après !!

Ben qu'est-ce que tu foutait ?

- ben moi, je grille pas les feux rouges !!

Et voui… l'ambulance elle peut elle !

La SF s'occupe de mon petit bout : bon, il s'en fait pas votre petit ! …

Quoi ? … et elle me tend la serviette de bain dans laquelle on l'avait enveloppé… en fait, on avait pas remarqué sur le coup qu'on l'a mis dans une serviette où il y avait une femme nue déssinée !! Hi hi !!

Je vous passe quelques détails. Le Gygy arrive : bon on va regarder s'il y a de la couture ! … moi, j'étais confiante…

Bon et bien y a du boulot !!

Ah bon ?

Eh bien oui, un périné complet !!! … vous êtes déchirée d'un bout à l'autre… vous inquiétez pas, je vous ferai un bel anus (désolée pour les détails, mais c'est texto ce qu'il m'a dit). Et puis je le vois partir quelques minutes…

Il revient avec le matos : je vais vous anesthésier… ok…

Anesthésie à cet endroit là, quand on a accouché y a plus de 2 heures… je vous dis pas !!!

2 anesthésies, puis une 3ème à ma demande… bref, quand il a commencé à recourdre, je sentais tout !! J'ai jonglé et encore une fois pas à cause de l'accouchement en lui même !!

J'ai demandé au gygy combien de points il m'a fait : je sais pas, j'ai pas compter… mais d'après mon mari qui a tout regardé il y a eu au moins 30 points, confirmé ensuite par les aides soignantes !!!

Pendant qu'ils me recousait, j'allucinais : le gygy et mon mari parlaient cuisine… mon mari expliquait comment on faisait des beignets de fleurs d'acacias !!

Moi, j'en mangerai jamais de tes beignets !!! Aïe !! Vos anesthésies ne font pas effet. !

Mais si, mais si…

Vous me croirez si vous voulez, mon mari m'a avoué il y a seulement 2 ans que le gygy l'avait pris à part dans le couloir en lui disant : bon elle a accouché il y a près de 3 heures, il est trop tard pour que je l'anesthésie… il va falloir lui occuper l'esprit pendant que je vais la recoudre !

(d'où le coup des recettes de cuisines…).

Bref, j'ai alluciné encore 6 ans après en apprenant que finalement, il m'a recousu à vif !!! Normal que je ne sentais pas l'anesthésie, il n'y en avait pas… en fait il avait déjà commencé à me recoudre dès la 1ère piqure !!

Arrivée dans ma chambre… j'ai revu mon Alan, tout propre et habillé ! J'ai demandé aux aides soignantes qui avait gagné le match ?

Quel match ?

Ben le match de tennis… ben oui quoi, j'ai accouché entre le 1er et le 2ème set !!

Je peux vous dire qu'en 1998, c'est Aranxa Sanchez qui a gagné Roland Garros !!

Au fait, pour la petite histoire… je vous le donne en mille :

Alan et né… ou plutôt à débarqué le 06 juin !! À 3 km des plages du débarquement… le jour anniversaire du débarquement !!

Il est aussi né le jour de nos 6 ans de mariage (le 06/06) aux environ de 16 h 15 (allez, 16h16 pour rajouter un 6 !).

Voilà… comment avez vous trouvé mon histoire (véridique, évidemment !! ).
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


7783
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages