Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai eu ma petite fille, par déclenchement

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 398 lectures | ratingStar_105278_1ratingStar_105278_2ratingStar_105278_3ratingStar_105278_4

Enceinte pour la seconde fois, j'ai eu ma petite fille par déclenchement, pour des raisons de santé (problèmes de tension).

J'avais été très bien suivie pendant toute ma grossesse et le 5 août 1999, je me suis rendue à la maternité pour un examen de routine.A la fin de mon examen, la sage-femme me regarde et me dit : " Vous avez pensé à un accouchement déclenché ? " (on était au début du mois d'août et j'avais pris 25 kgs dans la vue ! Une telle phrase était bénie dans la bouche d'une sage-femme).

J'ai bien entendu répondu que non, mais que si cela était possible, j'étais fortement intéressée. La SF m'a donc conseillé d'appeler la maternité le lendemain matin afin de savoir si il y avait de la place. C'est ce que j'ai fait, mais malheureusement, les salles de travail étaient prises. J'ai donc rappelé le 7 août, à 8hOO et là, l'infirmière m'a dit : " On vous attend dans 5 mns, tout est prêt ". J'ai failli tomber dans les pommes et je me suis mise à pleurer. Mon homme a pris ma valise, direction la maternité.

Voici " heure par heure " le déroulement de mon déclenchement.8h10 : Arrivée à la maternité ; je suis accueillie par la SF de service. Installation dans la salle de travail, je ne suis pas très rassurée, mais la SF est très gentille. Elle me fait le résumé des évènements à venir et installe mon mari à mes côtés.

La SF me perce la poche des eaux, ça fait bizarre.

La perfusion d'ocytocine est posée et me voilà à attendre les contractions.Toutes les 30 mns : petite visite de la SF de service ; elle vient s'inquiéter de mon état de santé, s'assurer que tout va bien et que je n'ai besoin de rien. Les contractions sont là, mais elles sont supportables.10h30 : Les contractions sont de plus en plus fortes et j'ai à ma disposition une petite réglette qui permet de donner une idée de l'intensité des contractions.11h00 : Je demande la pose de la péridurale. L'anesthésiste débarque 5 mns après et fait sortir mon mari.

Une fois fait, je me recouche et je patiente encore… Les heures passent et à ma grande surprise, je ne sens plus les contractions, j'ai même la sensation de " planer ". J'ai juste un peu froid aux pieds et soif.16h00 : La SF de service commence à s'inquiéter car le travail n'avance pas beaucoup. Du coup, on accélère le pas ; je suis relevée et toute l'équipe arrive au pas de course. On me demande de pousser plusieurs fois et là, la SF s'aperçoit que ma fille a le cordon ombilical autour du coup. A chaque poussée, le rythme cardiaque de ma fille chute irrémédiablement. Je vois mon mari qui devient blanc au moment de l'épisiotomie. On me demande de pousser, mais en vain. Entre alors mon obstétricien qui me dit d'une voix ferme : " Si vous votre bébé n'est pas sorti d'ici deux contractions, nous serons dans l'obligation de vous poser les forceps ". Menace en l'air ou réelle ? 16h45 : Toujours est-il qu'en une seule poussée, ma fille est sortie toute seule, sous le regard attendri de mon doudou. On me pose sur mon ventre un bébé avec des yeux immensément ouverts. Elle regarde autour d'elle et moi, je pleure. Je me sens envahie par un trop plein d'émotion. Mon mari, pourtant d'un naturel discret sur ses sentiments, me dit : " C'est le plus beau des cadeaux, ma chérie. "Après quelques instants de répit, Emma est emmenée pour les premiers soins. Pendant ce temps, la SF m'encourage à pousser pour expulser le placenta. Mon mari à ma gauche devient blême et fait une énorme grimace à la sortie du placenta.3kgs 110 pour 48 cm : c'est le résultat d'un accouchement déclenché franchement réussi.

Si je pouvais renouveler l'expérience pour mon fils qui doit arriver à la fin du mois, je recommencerais sans hésiter.

J'en garde un très bon et gros souvenir. J'ai été entourée par une équipe médicale du tonnerre, avant, pendant et après l'accouchement. Même si c'est un accouchement " idyllique ".
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


105278
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages