Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis infirmière mais les hôpitaux, ce n'est pas vraiment ça

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 377 lectures | ratingStar_16049_1ratingStar_16049_2ratingStar_16049_3ratingStar_16049_4

Je suis infirmière de nuit dans un petit hopital et quand je suis tombé enceinte il n'y avait qu'une infirmière de nuit pour tout l'hopital (318 patients) , j'avais un placenta prevea, donc la fatigue du boulot et un gynéco pensant que les infirmières de nuit dorment quand elle travaille on fait que mon col s'est modifié et que j'ai dû être allongée pour éviter qu'il s'ouvre et ça à 4 mois de grossesse. Je peux te dire que c'est très dur, car contrairement à ce que l'on peut voir dans les film c'est vraiment allongé et non assise dans un lit. Dans mon malheur j'avais la chance de pouvoir rester debout 4 h par jour ce qui représente se laver, manger (mais des repas courts et encore quand tu n'a pas de contractions) et les allée-retour des toilettes. J'ai aussi une famille unie qui m'a beaucoup aidé, ma belle mère me faisait mes repas et mon linge et me garder en cas de problème car sinon c'était l'hopital ; ma mère qui vit un peu plus loin venait me voir aussi souvent que possible et mon rayon de soleil était mon petit neveu que ma soeur apporté avec elle dès qu'elle le pouvait. Mes amis les vrais ont été super avec moi jusqu'à faire à manger lorsqu'ils venaient me voir… était le bon coté, voilà le mauvais :

Quand du jour au lendemain tu te trouve obliger de rester chez toi et en plus allongée le moral en prend un coup, j'ai beaucoup pleuré me sentant inutile, j'avais perdu ma place de femme, obligée de dépendre des autres pour tout de trouver des gens pour te garder si il arrive le moindre problème car si le col s'ouvrait je faisais une hémorragie et ma vie était en danger et celle de mon enfant encore plus. Prendre quelqu'un pour faire ton ménage quand tes revenus sont déja bas, et que l'on te passe à 50% de ton salaire au bout de 90 jours d'absence, bref beaucoup de stress au niveau financier. Etre en prison chez toi à la campagne, et que tout le monde autour de toi bosse c'est très dur. En plus tu t'ennuis car la télé ça va un temps et en plus en milieu de journée pas toujours des choses à regarder de très intressant. En plus la position allongée ça te fait mal au dos tu te tourne sur le coté mais avec ton ventre c'est pas évident. Tu te fais des malaises parce que ton bébé comprime tes vaisseaux. J'ai quand même réussi à tricoter à un moment. Bref tu as l'impression que le temps ne passe pas vite et que tu perd un temps fou. Et toutes les soirée que tu loupes parce que tu ne peux plus faire de voiture, sauf pour aller voir ton gynéco qui te laisse attendre une éternité dans la salle d'attente et qui te dispute parce que tu as des contractions. Il ne faut pas oublier un détail, c'est que j'avais une chance folle d'avoir un homme qui m'aimait vraiment car pendant tout ce temps pas de sexe. Bref 4 mois, après j'avais enfin le droit de me lever, mais l'accouchement ne s'est pas déroulé tout de suite, j'ai eu des contractions à tout va, et à 6 jours du terme ma fille est arrivée après 1h30 à pousser comme une folle, elle était coincée et faisait le yoyo, ils ont fini par me grimper sur le ventre car je ne me sentais plus très bien et quand mon coccyx a cassé et que mon épisio a continué de se déchirer ma fille était enfin sur mon ventre.

Pour finir l'histoire une interne m'a très mal suturé et j'ai du me refaire opéré 10 mois après. Moment très dur de ma vie. Petite note d'espoir ma fille à 25 mois et mon mari et moi souhaitons avoir un autre enfant. Et j'espère que tout ira pour le mieux.

Je suis pourtant dans la partie mais je trouve que les hôpitaux, c'est pas vraiment ça.

En espèrant que ça t'a aidé.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


16049
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages