Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon accouchement parfait sans épisiotomie

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1742 lectures | ratingStar_51242_1ratingStar_51242_2ratingStar_51242_3ratingStar_51242_4

Ayant accouchée le 17 août dernier d'un magnifique (évidemment ! ) 1er bébé, Achille, je souhaite témoigner ici de ce qui a constitué dès le début de ma grossesse ma plus grande angoisse liée à l'accouchement : l'EPISIOTOMIE.

Tout d'abord, mon accouchement s'est hyper bien déroulé : PARFAIT est le bon terme en fait. Et pas d'épisio, comme je le souhaitais, juste quelques minuscules points sur une petite "éraillure", rien de méchant vraiment. La sicatrisation se passe d'ailleurs très très bien.

Alors, pourquoi une telle peur de l'épisio ? Au dela de la "coupure" et de la possible douleur à plus ou moins long terme, mon angoisse était plutôt d'ordre symbolique ; peur d'une mutilation du sexe et des conséquences possible sur ma sexualité ultérieure… Peur de ne plus jamais être la même… Bref, une angoisse difficile à contrôler.

Mais bien sûr, je n'étais pas non plus certaine de vouloir refuser l'épisio à tout prix, au risque d'une énorme déchirure. Bref, je n'en voulais pas, sauf si cela s'avérait incontournable. Mais comment savoir si c'est incontournable ?

Du coup, j'ai voulu tout tenter pour limiter le recours à l'épisio. J'ai d'abord pratiquer le massage du périnée avec une crème à base de vaseline et homéopathie ("Cuprum metallicum" : moins de 2 euros le petit tube). Les premiers jours, c'est un peu difficile, on ne sait pas trop quoi et comment masser. On n'ose pas. En insistant un peu, on finit par découvrir cette zone de notre corps, à mieux sentir ce qu'il faut masser, ce qui sera solliciter par l'explusion. Evidemment, le gros ventre de fin de grossesse rend ce type de massage acrobatique. L'idéal serait de le faire faire par son conjoint mais franchement, je n'ai jamais pu. Je ne trouvais pas ça très "ragoutant" et je préférais me terrer dans la chambre, lui interdisant l'accès pendant le massage… Et puis, comment lui expliquer ce qu'il faut masser et comment ?

En surfant sur internet, j'ai aussi découvert EPI-NO, une sonde à introduire et gonfler dans le vagin, pour détendre progressivement le périnée, puis pour simuler l'explusion du bébé. C'est très cher (95 euros le modèle pour préparer l'accouchement / 125 euros celui pour préparer l'accouchement et faire la ré-éducation périnéale - là dessus, 25 euros sont remboursés par la sécu parait-il, mais il faut avoir une ordonnance). J'ai ainsi pu détendre mon périnée jusqu'à l'équivalent d'une tête de bébé de 9 cm de diamètre. Mon bébé étant né avec un diamètre cranien d'un peu plus de 11 cm, je pense que cette préparation m'a vraiment permis d'éviter l'épisiotomie. Evidemment, je peux pas savoir si sans cela j'aurais eu ou non une épisio mais en tout cas, sur le plan psychologique, cela m'a permis de me rassurer, d'être confiante dans la souplesse de mon périnée et ainsi de réduire voire presque supprimer mon angoisse : je me sentais prête et je connaissais nettement mieux cette zone de mon corps, facilitant ainsi la phase d'expulsion.

Résultat : une exuplsion du bébé en 3 poussées seulement, cela n'a pris que quelques minutes (contre une demi-heure en moyenne, je crois, pour un 1er bébé) et pas d'épisio. Bref, un accouchement parfait.

A noter que l'utilisation de l'EPI-NO est hyper simple mais la difficulté consiste à gonfler suffisamment la sonde pour que cela serve à quelque chose, sans y aller trop fort car franchement, ce n'est pas le moment de se déchirer avant l'accouchement !!! Un savant dosage, il faut y aller progressivement et pourquoi pas se faire accompagner par une sage-femme ?

Voilà pour mon temoignage, si cela peu rassurer celles qui comme moi angoisse à mort sur l'épisio.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51242
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages