Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon épisiotomie a finalement bien cicatrisé

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1142 lectures | ratingStar_57615_1ratingStar_57615_2ratingStar_57615_3ratingStar_57615_4

Depuis le 19 mai (dpa au 15/08) , j'étais en arrêt car mon bébé appuyait sur le col.

A savoir que pendant toute ma grossesse, j'ai toujours pêté la forme et que la veille de mon accouchement, j'ai fait le supermarché et l'après-midi je me suis promenée par près de 30C avec une copine. Seul éventuel signe annonciateur une nausée le même matin.

Bref, le 1er août au soir, je vais me coucher et il faut quand même préciser que j'avais déjà perdu le bouchon muqueux, mais je ne me souviens plus combien de jours avant par contre. Je me souviens qu'il y a eu un terrible orage dans la nuit. Vers 5h du mat le 02 août, je suis réveillée par un écoulement de liquide chaud entre mes jambes : je me suis tournée vers mon mari et lui aie dit "j'ai perdu les eaux" (lui qui d'habitude mais au moins 1/4 d'heure avant de se réveiller à sauter du lit en me disant : "qu'est-ce qu'on fait ?! " tout affolé). Je suis donc descendue passer un coup de fil à la SF de garde qui m'a dit de me préparer sans me presser et de venir tranquillement à la mater. Nous avons donc pris une douche, téléphoner à ma mère afin qu'elle vienne nous chercher en voiture (nous sommes quasiment voisines) , car nous n'avions pas voiture à l'époque. J'arrive à la mater vers 6h du mat et le liquide continuait de s'écouler malgré une protection assez absorbante. Une SF m'installe dans une salle et m'osculte en me disant que cela n'était pas pour tout de suite. Elle revenait assez régulièrement pour vérifier où cela en était, voir si j'avais des contractions et vérifier le monitoring. Par contre, je perdais pas mal de sang. Bref, au bout d'un moment quand j'ai été dilatée à 5 cm, les contractions ont commencé à se manifester de façon assez intense et moi qui n'était pas chaude pour une péri, je me suis décidée à la faire. Coup de bol, l'anesthésiste est venu assez rapidement et je n'ai rien senti. L'effet de la péri a été assez rapide.

Par contre, vers 11h ou midi, je ne sais plus trop, une autre SF est venue et m'a dit que mon fils ne voulait pas descendre dans le bassin et elle m'a laissé 1 heure les pieds en l'air dans les étriers (quelle horreur ! ).

Finalement, elle est venue et m'a appuyer avec son coude sur le ventre pour tenter de le faire descendre (je m'en souviens encore et n'est pas trouvé ça très agréable surtout qu'elle n'était pas sympa). Mon gynéco est arrivé vers 12h 30 : épisio au programme et forceps car j'avais beaucoup de mal à pousser et à 13h le petit Marc naissait à 38SA + 3j.

Tout s'est finalement bien passé : bonne cicatrisation de l'épisio, pas de trace de forceps sur le bébé. Je suis donc rentrée à la mater le mercredi matin et en suis ressortie le lundi midi : séjour un peu prolonger cra mon fils a fait un ictère (jaunisse du nourrisson).

Cathy.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


57615
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages