Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pas d'émotion aprés naissance de ma fille

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 655 lectures | ratingStar_13382_1ratingStar_13382_2ratingStar_13382_3ratingStar_13382_4

Je suis bien contente, Pili, que cette discussion t'ait fait du bien. J'avoue qu'elle me fait du bien à moi aussi. En m'apprêtant à raconter à mon tour mon accouchement, je me rends compte que je ne l'ai jamais fait sous cet angle : accouchement de mon fils, accouchement de la mère que je suis… Jusqu'ici, c'était plutôt dans le cadre de discussions techniques avec les copines enceintes ! Voilà donc mon conte à moi.

Mon petit prince est né il y a 4 ans et demi.

J'ai accouché dans une maternité de province, entourée de gens discrets mais présents en qui la confiance s'est de suite établie. Sans péridurale (l'anesthésiste en voyant ma colonne vertébrale m'a dit : "on pourra essayer de passer l'aiguille mais c'est pas sûr que ça marche"… ça m'a fait encore plus peur que la douleur de l'accouchement ! ) , mais non sans aide puisque j'ai bénéficié de quelques aiguilles… d'acupuncture : très efficaces, surtout pour les contractions dans les reins.

Accouchement par les reins donc, ventouse pour sortir mon crapaud, épisio (gros bébé) et révision utérine ensuite : accouchement plutôt raide selon les médecins, mais court (moins de 5 heures) et finalement super bien vécu. Je garde le souvenir d'une performance physique, accomplie dans une atmosphère chaleureuse où tout le monde était content !! (j'devais être un peu shootée ! ). Pour mon bébé à ce moment là, franchement, je ne suis pas sûre d'avoir ressenti grand chose… à part peut-être la surprise ? D'un bébé aussi gros sorti de mon ventre ? Un peu d'incrédulité ? Je ne sais pas exactement à quel moment je suis réellement devenue mère, ce que je sais, c'est que ça a été un vrai raz de marée : un truc énorme qui monte ou peut-être remonte, qui envahit tout. Et qui fait presque peur… mon coeur se serre rien que t'en parler… un mélange d'amour tellement fort qu'il bouscule toutes les idées qu'on a avant sur l'amour, et d'angoisse énorme : maintenant, j'ai peur de la mort. De la mienne parce que je ne peux m'imaginer le laisser, et de la sienne à en crever (jeu de mots pas vraiment voulu…). Ce n'est pas l'accouchement qui m'a faite mère. Je me sens intensément mère aujourd'hui de mon petit garçon parce qu'il ne se passe pas une heure sans que je ne pense à lui, parce que j'essaie tous les jours de prendre sur cette angoisse pour lui donner la liberté de grandir et de s'épanouir.Merci de m'avoir lue.

Merci à toi Pili de nous donner l'occasion de cette super discussion, l'occasion à chacune de raconter notre naissance de maman.La prochaine fois, on pourra peut-être envisager une discut sur la naissance des papas…?Anouche.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


13382
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages