Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Projet et récit de naissance

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 414 lectures | ratingStar_16863_1ratingStar_16863_2ratingStar_16863_3ratingStar_16863_4

Mon récit de naissance qui malgré une sage-femme ronchon qui se l'est joué "ici c'est moi le chef et c'est moi qui décide" c'est passé à peu près comme je le souhaitais. Mais j'aurai aimé un peu plus de gentillesse et d'avoir moins besoin de batailler !

 

 

 

PROJET DE NAISSANCE.

 

 

Au vu de ma première expérience d'accouchement et de motre préparation à l'accouchement effectuer avec une sage-femme libérale, voici les différents points que nous aimerions voir respecter afin de vivre pleinement et le plus naturellement possible cette deuxième naissance.

 

Dans la mesure du possible et si médicalement tout se passe normalement, nous souhaiterions :

 

Que l'accouchement ne soit pas déclenché.

 

Afin de gérer la douleur, je souhaite être la plus active possible durant tout le travail. Je souhaite pouvoir marcher, changer de position… C'est pour cette raison que je ne souhaite pas de perfusion (une voie peut être posée) , je souhaite éviter la péridurale et j'aimerai ne pas avoir de monitoring en continu ou ambulatoire. Je suis prête à écouter tous les conseils de la sage-femme qui me permettraient de gérer au mieux la douleur.

 

Je souhaite éviter l'épisiotomie.

 

Que la poche des eaux ne soit pas percée artificiellement.

 

Je ne souhaite pas de poussée dirigée, je souhaite attendre le réflexe de poussée.

 

Je souhaite pouvoir accoucher dans la position qui me conviendra, sur le côté, à 4 pattes, accroupie… si la sage-femme trouve cela acceptable. Je tiens à éviter à tous prix la position gynécologique qui ne me semble pas physiologique et dont j'ai un très mauvais souvenir lors de mon premier accouchement.

 

Nous souhaitons garder le placenta.

 

 

Juste après la naissance, je souhaite que mon enfant soit poser sur mon ventre et qu'il puisse trouver le sein tout seul ceci afin de démarrer l'allaitement dans les meilleurs conditions possibles.

 

Nous espérons que ce projet de naissance trouvera un écho favorable à la maternité de R et vous remercions par avance de l'avoir lu et d'en prendre note.

 

 

Récit de naissance.

 

DPA : le 25 août pour la sage-femme ou 24 pour la gynéco.

 

Le 16 août c'est un dimanche, il fait beau presque chaud, nous avons invité nos anciens voisins  pour le gouter, je suis un peu de mauvaise humeur car je n'ai pas pu faire de sieste à cause d'une petite fille et d'un papa… entre autre !

 

Le soir vers 21 h j'ai l'impression de perdre le bouchon muqueux, signe d'accouchement imminent (en tout cas pour bb1 ça avait été le cas) , je prend une longue, longue douche et je vais me coucher de  bonne heure vers 22 h. Allongée, je sens quelque chose de " bizarre " dans le bidon… les premières contractions ? Peut-être, peut-être pas… ça revient régulièrement. Zhom et S ont commencé à dormir, moi pas, je guette chaque nouvelles contractions. Ça devient de plus en plus régulier vers minuit je décide de me lever, zhom se lève aussi.

 

Dès que je suis debout ça s'accélère, j'ai peu de répit entre chaque vagues mais je me pose encore la question si c'est bien ça !!! Se pose aussi la question de comment on gère la situation : est-ce que l'on appelle la baby-sitter ou papi et mamie pour garder S ? Autre question : Et si c'est une fille, on l'appelle comment ? Vers 1 h je me décide enfin à appeler Papi et mamie. Mamie ne dormait pas encore, elle devait surement sentir de loin l'imminence de l'accouchement ! Elle me demande tous les combien j'ai des contractions, je dis que c'est de plus en plus rapprochés et très régulier. On se met d'accord pour les rappeler si jamais on décide de partir à la maternité avant qu'ils ne soient arrivés. Je tourne autour de la table, en " chantant " à chaque contractions qui sont très fortes, très régulières et très rapprochées. Vers 2 h on prend la décision de partir à la maternité, j'ai l'impression que ça va vite ! On rappelle mes parents qui sont en route. Zhom va chercher S qui dormait bien et qui… se réveille. Le trajet se passe bien, il me semble à la fois long et court, je reste concentré sur les contractions que je gère comme je peux, S elle parle de monstres…

 

Arrivée en trombe aux Urgences de la maternité vers 2 h 30. La personne qui m'accueille veut absolument que je monte dans un fauteuil roulant, moi j'insiste pour marcher mais elle gagne et on fait les 24 h du Mans dans les couloirs de l'hôpital j'ai l'impression que l'on va se prendre un mur tellement elle speede ! Pendant ce temps, zhom est parti garer la voiture.

 

Arrivée au service maternité, je suis accueillis par une sage-femme pas très gentille. Elle me demande pour quand c'était prévu, si j'ai un dossier ici, par qui je suis suivie… Elle veut me faire un examen mais moi je n'arrive pas à m'arrêter de marcher, c'est comme ça que j.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


16863
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages