Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Remise en cause des compétences de sages femmes

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 339 lectures | ratingStar_52611_1ratingStar_52611_2ratingStar_52611_3ratingStar_52611_4

??Salut les épisiotomisées,

 

Moi aussi je fais partie du club des très mécontentes. Je tiens tout de même à préciser que le problème se situe également au niveau des compétences des sages femmes en matière de sutures ! Personnellement, je n'ai jamais eu le temps de voir le moindre gynécologue car j'accouchais avant qu'ils n'arrivent. Tous les actes ont été réalisés par une sage femme. Pour mon 1er accouchement, je me souviens nettement avoir retenu un flot d'insultes à l'encontre de celle qui m'avait coupée ainsi que contre toutes celles qui m'avait fait croire que ce n'était pas douloureux. Pour me recoudre, elle ne m'a pas suffisamment anesthésiée de sorte que j'ai senti chacun des passages du fil. Elle est allée très vite et à même râlé en disant à mon mari que j'étais vraiment trop douillette ! Alors que je venais d'accoucher sans péridurale ! J'ai souffert environ 1 an après. La sage femme LIBERALE que j'ai vu pour la rééducation, m'a dit que les parois intérieures n'étaient pas recousues. C'est ce qui explique l'hématome très douloureux que j'ai gardé plusieurs semaines.

Pour ma deuxième grossesse, je ne craignais donc qu'une seule chose : l'épisiotomie. Comme une femme avertie en vaux deux, j'ai immédiatement raconté l'ensemble de mon premier accouchement, épisiotomie comprise. Et là surprise, elle m'a écouté. Elle parlait doucement et avec le sourire. Mon accouchement s'est passé tout aussi vite que le premier… elle m'a également fait une épisiotomie mais cette fois-ci, je n'ai rien senti ! Elle m'a ensuite expliqué pour quelles raisons elle l'avait pratiqué (multiples micro-déchirures qui grandissaient : je précise que c'était totalement indolore ! ). Elle m'a ensuite recousue tranquillement, sans se presser. Elle a arrêté de m'injecter de l'anesthésiant lorsqu'elle a vu que je ne ressentais plus rien.

Elle a pris le temps de récupérer ce qui avait été mal fait (baclé) la première fois. Résultat : Pas d'hémathome, j'ai pu m'assoir tout de suite normalement. C'était génial !  

 

J'estime ne pas être assez callée pour décider de quoi que ce soit en ce domaine mais au regard de mon expérience, je suis persuadé qu'il y a de bonnes sages-femmes et de mauvaises sages-femmes. Le problème étant qu'elles exercent un métier où l'on a pas droit à l'erreur… normalement. Alors pourquoi ne pas attendre qu'elles soient suffisamment habiles avant de leur confier un bistouri et des aiguilles ?

Pour mon 2ème accouchement, la sage-femme avait la cinquantaine, pour le premier, elle ne devait pas avoir beaucoup plus de trente an.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


52611
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages