Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Episiotomie      (716 témoignages)

Préc.

Suiv.

Utilité du massage du périnée avant l'accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 5295 lectures | ratingStar_29773_1ratingStar_29773_2ratingStar_29773_3ratingStar_29773_4

Massage inédit mais efficace.

Des chercheurs de la Faculté de médecine publient la première étude qui démontre l'utilité du massage du périnée pratiqué avant l'accouchement.

Des étirements du périnée effectués pendant les dernières semaines de grossesse accroissent de 60 % la probabilité d'accoucher d'un premier enfant sans déchirure, démontre une étude réalisée à la Faculté de médecine. "Plus la pratique des exercices d'étirement est régulière, plus la probabilité d'accoucher avec un périnée intact augmente, signale Michel Labrecque, du Département de médecine familiale. Cette relation dose-réponse montre bien l'effet positif du massage du périnée".

Michel Labrecque, ses collègues Sylvie Marcoux, Jean-Jacques Pinault et Louise Laperrière, ainsi que Erica Eason (Université d'Ottawa) , François Lemieux (Université de Montréal) et Perle Feldman (Université McGill) arrivent à ces conclusions après avoir comparé le taux de déchirure du périnée chez un groupe de 1 000 femmes qui ont donné naissance à un premier enfant par accouchement vaginal. Le pourcentage de femmes qui avaient un périnée intact après l'accouchement atteignait 24 % dans le groupe qui avait suivi le programme d'étirement contre 15 % dans le groupe témoin. Les femmes qui ont effectué les exercices plus de deux jours sur trois ont eu un taux de périnée intact après accouchement de 28 % contre 20 % chez celles qui les ont faits moins d'un jour sur trois, rapportent les chercheurs dans le numéro de mars de l'American Journal of Obstetrics and Gynecology.

Par ailleurs, le massage du périnée ne semble pas apporter d'avantages aux femmes qui n'en sont pas à leur premier accouchement vaginal. Dans un groupe de 500 femmes, le taux de périnée intact a atteint 35 % chez les femmes qui effectuaient les exercices d'étirement et 32 % chez les femmes du groupe témoin. "Dans leur cas, il est possible que le premier accouchement ait provoqué un étirement des muscles du périnée auquel le massage n'ajoute rien", avance Michel Labrecque.

Le massage du périnée est prescrit depuis plusieurs années, surtout par des sages femmes, mais aucune étude n'avait encore démontré son efficacité réelle.

Comme un entraînement.

Le terme "massage" ne décrit pas très bien la technique en question, reconnaît Michel Labrecque. En fait, ce sont des étirements, pratiqués avec les doigts à l'intérieur du vagin, qui servent à préparer la musculature pour l'épreuve de l'accouchement. En étirant le périnée pendant environ six minutes chaque jour, les muscles acquièrent une certaine souplesse, ce qui réduit les risques de déchirure lors du passage du bébé. "C'est comme un programme d'entraînement physique, caricature le chercheur. Les deux premières semaines sont plus difficiles mais après, les muscles deviennent plus souples et ça fait moins mal. Après trois semaines, l'étirement est à peu près maximal." Près de 80 % des femmes qui ont effectué les exercices ont dit qu'elles les referaient lors d'une autre grossesse et 87 % recommanderaient la technique à d'autres femmes enceintes.

Les médecins sont présentement à l'affût de nouvelles méthodes permettant de réduire l'incidence des déchirures sans avoir recours à l'épisiotomie (incision pratiquée entre la vulve et l'anus en vue de faciliter la sortie du bébé et de prévenir la déchirure du périnée). Il y a dix ans, 75 % des femmes qui accouchaient au Québec avaient une épisiotomie. Cette intervention est de moins en moins pratiquée parce qu'elle multiplie par trois les risques de déchirures graves. Aujourd'hui, environ le tiers des femmes ont une épisiotomie et l'objectif visé au Québec est de descendre sous le cap des 20 %. L'étude des chercheurs de la Faculté de médecine arrive donc à un moment très opportun.

JEAN HAMANN.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29773
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tout calculer pour que ca roule: ? - accouchement naturel

image

Bonsoir Jojo ! Je flâne à tout hasard afin de lire quelques témoignages, et quand j'ai vu ton pseudo j'me suis dit "bah mince, ça m'dit quelque chose… " Je vois que tu as besoin de parler un petit peu, alors me voici. Ma soeur a fait une...Lire la suite

Symptomes d'apres grossesse - accouchement naturel

image

Bonjour, Les fils tombent ou sont résorbés par le corps, à un rythme qui varie selon les femmes. Le sèche cheveux ça a été recommandé il y a des années, mais maintenant ce n'est plus du tout recommandé, ça augmente les risques de problème...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages