Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement d'une septembrette

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 401 lectures | ratingStar_15753_1ratingStar_15753_2ratingStar_15753_3ratingStar_15753_4

16 semtembre : alors que je suis allée la veille me faire faire un décollement de membranes pour tenter de déclancher quelque chose, je me réveille encore en deux en un… le moral à zéro, trop angoissée d'e^tre déclanchée… Je préparer mon Paul-Hugo pour l'emmener à l'école, il fait l'idiot, il sent que je ne suis pas au top de ma forme, alors il me teste… je craque, je m'énnerve, mon homme et mon fils partent et je me retrouve seule avec ma puce Ombeline…

Je me remet dans le ménage de la maison,  rangement des affaires de chaucn, puis vers 11 je me décide à prendre un bain, j'ai qqe contractions mais encore de faux travail, ça, neme fait pas vraiment mal…

Je vais chercher mon fils à l'école, nous rentrons déjeuner à la maison, il mange, je mange, je range, puis à 13h30 je le ramène…

 

Une intuition me fais lui dire que peut être qu'un de ces 4 c'est Sophie, une amie de maman qui viendra le chercher… , je redis la même chose à son instit… puis je pars et là…

Je me retrouve pliée en 2 au mlieu de la cour de récré… je tente d'avancer, encore, j'arrive à la voiture… impossible de monter dedans… il est 13h 50 : je rentre à la maison, je me détend… encore un faux travail probablement…

 14h20… je n'en peut plus, une contraction tte les 10 min, atrocement douloureuse, j'appelle mon zhom ; et sophie qui doit venir garder ma puce qui fais sa sieste…

Et là, atroce… contraction tte les 2 min, je hurle, je crie, je perd les pédales, mon corps s'emballe je ne controle plus rien, je vais accoucher chez moi, et je suis seule, j'angoisse, je pleurs… je suis à 40 kms de la mater, 30 min de route… au secours,… je me met dans le garage pur crier sans réveiller ma puce, j'apelle ma mère, j'ai trop peur… malgré les 300 kms qui nous séparent, elle est là, au téléphone, elle m'apaise, elle me fais respirer, je reprends pied… j'ai besoin d'elle, je la sens sereine et pourtant… elle me dira après qu'elle avait peur que j'accouche à la maison aussi…

Mon mari arrive, on n'attend pas que Sophie soit là, on part… on roule vite, et dans la voiture alors que je gère bien les contractions je me prend encore à penser que c'est un faux travail… ça ne fais plus vraiment très mal… et puis mon homme est là, j'ai confiance…

 

Arrivée à la mater, je me trouve dans le hall, pliée en 2 car j'ai les contractions dans les reins, c'est douloureux je lesait, donc je relativise la douleur.

. Moi qui ne voulait pas de péridurale, je me dis que je m'en fiche, vu que jeles ai dans les reins je demande la péri, je ne vais pas souffrir comme ça pour rien…

On arive en service de maternité, l'aide soignante demande à la sage femme de venir me voir, car "j'ai une tête de dilatée"… en salle de pré-travail ma première demande est celle d'avoir un ballon en attendant la péri ; la sage femme me dit qu'elle souhaiterai m'éxaminer… en riant je lui dit, rassurez vous, ia pas d'urgence à m'examiner, les contractions sont douloureuses, mais elles sont dans les reins c'est normal, je ne suis pas dilatée à 7… on a le temps, rassurez vous…  

Elle insiste pour m'éxaminer : son visage se tend… "Madame… VOUS ËTES a 7"…

Dans mon esprit tout se bouscule, 7… pas de péri, salle d'accouchement tout de suite… on enfile la blouse…

En salle d'accouchement, M la sage fem me refais un bilan de coagulation, je gère les contractions, les unes après les autres, blottie contre M, je me colle à elle, je la serre, je souffle, je souris, j'accueille avec sereinité chacune d'elles… il est 16h15, le bilan revient… M me réosculte : vous êtes à complète… mais là je ne gère plus, je crie, je me crispe… Ma poche des eaux est toujours intacte, on tente alors une rachi-anesthésie… pour l'expulsion, car j'ai peur… peur de cette phase où l'on ne controle plus, ou on lache prise, ou bébé sort, ou c'est la fin de quelque chose et le début d'une autre… L'anesthésite arrive, ill me pique par 3 fois, car je bouge je ne supporte plus, et j'ai ttop peur que la poche claque à n'importe quel instant…

Instant magique : la rachi prend, je me repose, je me détend, je ne souffre plus de mes reins… le bonheur…

30 min de repos, de détente en couple à discuter…

16h45 : M reviens et me propose de percer la poche des eaux, ce qu'elle fait… Hortense descend jusqu'au bord, on voit ses cheveux et son crane… je demande à LM si elle peut faire l'accouchement, je suis en clinique et cela est normalement fait par le gynéco,… M m'a accompagnée tout du long, je souhaite que ce soit elle qui m'accompagne jsuqu'au bout… elle accepte " on va faire en sorte qu'il arrive un peu tard… "

Une poussée : ta tête sort.

Deux poussées : les épaules…

Une troisième et te voila sur moi… tout cela dans le calme, le sourire et la séreinité… que c'est beau de mettre son enfant au monde dans autant de douceur, d'amour et de tendresse…

Tu es là, sur moi, au sein déjà… tu ressembles à ton frère comme deux gouttes d'eau… j'ai d'ailleurs un peu de mal à t'investire comme fille… laisse moi un peu de temps… je t'aime déjà beaucoup rassure toi…

Le gynéco arrive, vsiblement impressionné e l'atmosphère qui règne dans notre salle…  

Voila, il me recoud, tu es là, petit coeur, on ne te donne pas de bain, on te laisse sur moi, en peau à peau deux heures… je t'aime ma petite puce, unique, 3ème merveille de notre famille…  bienvenue chez nous Hortense… belle et longue vie à toi…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


15753
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages